Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la Résistance sur Internet
  • Le blog de la Résistance sur Internet
  • : Le WEB Résistant est le seul site francophone présentant toutes les références sur les sites de réinformation. Faites-le connaître autour de vous ! Ne restez pas seul, nous sommes nombreux.
  • Contact

Profil

  • Cyber-résistant
  • Ni totalitarisme nazi,
 ni totalitarisme communiste,
 ni totalitarisme islamique
  • Ni totalitarisme nazi, ni totalitarisme communiste, ni totalitarisme islamique

En bref

ajouter-favoris.png

Abonnement

Inscription à la newsletter

  

Center for Vigilant Freedom

The 910 Group

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

The Counterjihad Calendar 2009
The Counterjihad Calendar 2010

Counterjihad Brussels 2007

Counterjihad Vienna 2008

Counterjihad Copenhagen 2009

Counterjihad Zurich 2010

EU Eurabia Francais

Le Bulletin de Réinformation de Radio Courtoisie

 
FAIRE LE TEST POLITIQUE ?

http://img263.imageshack.us/img263/2081/diagrammenolan.jpg

 

Web Statistics

 
Locations of visitors to this page

Entête

http://www.wikio.fr

"Si vous entendez ce message, c'est que vous êtes la résistance."

International Civil Liberties

About

The International Civil Liberties Alliance is a project of the Center for Vigilant Freedom Inc.  We are an international network of groups and individuals from diverse backgrounds, nationalities and cultures who strive to defend civil liberties, freedom of expression and constitutional democracy.

We aim to promote the secular rule of law, which we believe to be the basis of harmony and mutual respect between individuals and groups in the increasingly globalised world, and to draw attention to efforts to subvert it.  We believe in equality before the law, equality between men and women, and the rights of the individual and are open to participation by all people who respect these principles.

We believe that freedom of speech is the essential prerequisite for free and just societies, secular law, and the rights of the individual.

We are committed to building and participating in coalitions in all parts of the world to effect significant progress in protecting rights of the individual which are sadly being eroded in many countries including those in the West.


Rejoindre le forum

 

The Center for Vigilant Freedom

11 septembre 2010 6 11 /09 /septembre /2010 03:26
« Le racisme est la forme la plus abjecte et la plus brutalement primitive du collectivisme. Le racisme reconnaît un groupe et attribue ses vertus ou ses défauts, sa supériorité ou son infériorité à son origine raciale. Or il n'y a que des esprits individuels et des réalisations individuelles. [...] Le racisme est porté par le collectivisme et son corollaire l'étatisme. Son seul antidote est la philosophie individualiste et son corollaire le capitalisme de laissez-faire. » Ayn Rand


 

 

Ayn Rand (1905 - 1982)

Elle montre que le racisme et l'esclavage ont ceci ont commun qu'ils sont tous deux enracinés dans le collectivisme. Le collectivisme est la doctrine philosophique affirmant qu'un individu n'a pas de valeur propre et que le standard de valeur dans les affaires humaines est le groupe auquel il "appartient".

Les traits communs qui le relient à la collectivité (la tribu) peuvent être la nationalité (pour les nationalistes), la croyance religieuse, la race (KKK etc), le statut économique ou social (socialistes, communistes) etc...

Quand les membres d'un groupe ou d'une collectivité asservissent un autre groupe, c'est le collectivisme à l'œuvre.

Ainsi les conflits tribaux qui continuent de génération en génération dans diverses parties du monde sont aussi le collectivisme à l'œuvre. Ces groupes en guerre se tiennent responsables entre eux de méfaits perpétués il y a des siècles et sans aucune considération pour le fait que les individus d'aujourd'hui ne portent aucune responsabilité sur ces évènements anciens.

Les individus sont tenus responsables simplement par le partage de quelques caractéristiques du groupe.

Aussi l'individualisme, contrairement au sens commun dont on en fait les collectivistes, ne signifie pas vivre dans l'indifférence ou en autarcie. L'individualisme refuse de reconnaître des obligations née de l'appartenance hypothétique à un groupe et nous invite à développer nos propres valeurs, à tracer notre chemin indépendamment de ceux déjà tracés. Selon Ayn Rand, conformer ses actes à ce système de valeur est le préalable indispensable au bonheur.


Racisme et collectivisme

 

Il y a un phénomène qui reste soigneusement négligé dans les débats et analyses sur le racisme : c’est le lien logique et historique frappant qui existe entre racisme et collectivisme. Voilà une idée assez peu prisée dans les causeries intellectuelles contemporaines, à l’heure de la diabolisation de l’individualisme égoïste, de la glorification du groupe « solidaire » et « citoyen » et de la reconnaissance officielle croissante, par les pouvoirs publics, de diverses communautés, minorités et tribus en tous genres.

http://drx.typepad.com/psychotherapyblog/images/2007/09/03/ayn_rand_4.jpg
cliquez l'image pour biographie

Cette thèse a été brillamment développée par Ayn Rand dans une des conférences qui composent son magistral « The Virtues of selfishness », dont quelques extraits ont été traduits aux Belles Lettres en 1993. Il me semble nécessaire d’en rappeler les grandes lignes car elle peut nous être précieuse pour comprendre la progression actuelle du racisme en France.

Dans ce texte, Ayn Rand montre en quoi « le racisme est la forme la plus abjecte et la plus brutalement primitive du collectivisme ». Le racisme se manifeste partout où l’on réduit un individu aux caractéristiques du groupe auquel il appartient. C’est le cas, bien sûr, si l’on n’aime pas un noir parce qu’il appartient à la catégorie des noirs. Mais c’est aussi le cas lorsqu’un groupe d’hommes (par exemple une nation) se glorifie des mérites d’un de ses membres (par exemple un grand inventeur décédé). Il s’agit alors d’une sorte d’expropriation : cet individu est dépossédé de ses mérites au profit d’un groupe qui le dépasse et le possède.

Analysant les sources psychologiques du racisme, Ayn Rand montre qu’il provient du « sentiment qu’a le raciste de sa propre infériorité ». « Attribuer ses vertus à son origine raciale, c’est avouer que l’on n’a aucune connaissance du processus par lequel les vertus sont acquises et, la plupart du temps, que l’on n’a pas réussi à en acquérir ».

D’un point de vue historique, comment nier que « la montée ou la chute du racisme a toujours accompagné celles du collectivisme » ? Les Etats les plus collectivistes, ceux qui ont le plus écrasé l’individu, se sont toujours fondés sur des mécanismes racistes. Cela s’est vérifié en Allemagne nazie, bien sûr, mais également en Union soviétique, où la persécution des minorités raciales a été constante et où l’idéologie officielle prônait un conditionnement quasi-génétique des hommes au communisme par la propagande et par l’éradication des classes réticentes, pour que, in fine, les gens naissent communistes.

Le racisme anti-noir des Etats-Unis constituerait-il un contre-exemple à cette thèse ? Nullement. Au 19ème siècle, le racisme a diminué dans les sociétés qui se sont dotées d’institutions libérales (comme en Grande-Bretagne). Cette tendance est universelle : partout où la liberté individuelle a été mieux reconnue, le racisme a diminué. Il a, ailleurs, progressé à mesure que les Etats exacerbaient la « conscience » ou « l’identité » collectives, et que se diffusaient les idées socialistes. Cette logique s’est exactement vérifiée aux Etats-Unis : le racisme s’y est développé progressivement dans le Sud, c’est-à-dire dans la partie la moins capitaliste du pays, celle qui restait la plus imprégnée des valeurs traditionalistes et anti-individualistes. Par la suite, ce racisme s’est diffusé dans tout le pays à mesure que se développaient l’Etat fédéral, « l’économie mixte » et l’Etat-Providence.

Ayn Rand, qui déplore évidemment cette dégénérescence du système américain, à l’origine le plus libre et le moins raciste du monde (le massacre des indiens ne fournissant aucune indication sur la valeur des institutions qui ont ensuite été érigées sur leur territoire), condamne également, comme de nouvelles formes de racisme particulièrement sournoises, les politiques de discrimination positive. Celles-ci n’impliquent-elles pas, en effet, que des avantages soient distribués et que des contraintes soient imposées à des individus en raison même de leur appartenance à un groupe racial ?

En vérité, les remèdes au racisme ne proviendront pas de nouvelles intrusions de l’Etat dans la vie privée des gens et de nouvelles limites à la liberté individuelle, comme voudraient nous le faire croire les actuels recyclés du collectivisme, mais plutôt du contraire : « il n’y a qu’un seul antidote au racisme : la philosophie individualiste et son corollaire politico-économique, le capitalisme de laissez-faire ».

 

Je trouve cette analyse d’Ayn Rand particulièrement utile pour la France d’aujourd’hui. De manière évidente, le racisme s’y développe. Ce phénomène alimente de nombreux débats mais ses causes restent profondément incomprises, ce qui explique que les remèdes que l’on cherche à lui appliquer soient à ce point inadaptés et inefficaces.

La France connaît, depuis de nombreuses décennies, une étatisation et une socialisation croissante de ses activités (éducation, protection sociale, production culturelle, infrastructures, etc.). Certes, des privatisations ont lieu de temps en temps et les prix administrés et l’ORTF ont disparu. Mais ces avancées ne sont que de l’écume dérisoire sur la marée collectiviste qui monte inexorablement dans notre pays. Sur très longue période, la collectivisation est un phénomène radical et indéniable. Si l’on reste sceptique face à ce constat, on peut se référer à des indicateurs quantitatifs objectifs : le volume de réglementations produite, la part de la richesse nationale faisant l’objet d’un prélèvement obligatoire, le nombre d’individus rémunérés directement ou indirectement par les pouvoirs publics et leurs démembrements, le poids de la dette publique, le nombre de domaines où les échanges entre individus sont limités, encadrés, contrôlés, etc. Tous ces indicateurs nous révèlent de manière éclatante que le système soviétique n’a pas le monopole de la collectivisation.

Parallèlement, on assiste à une progression du racisme (et des tensions entre tous types de groupes sociaux, d’ailleurs). Cette progression n’a rien d’illogique. Loin d’être due au développement de l’ultra-individualisme capitaliste et égoïste, elle s’explique avant tout par la généralisation de raisonnements qui assimilent les individus aux groupes dans lesquels ils sont nés. Ces raisonnement proviennent non pas du capitalisme, ni même de la démocratie : ils sont intrinsèquement liés à l’Etat-Providence et aux nouvelles formes de communautarisme subventionné par l’Etat. L’analyse d’Ayn Rand s’applique à la lettre à la situation française.

Il en ressort que toutes les politiques d’inspiration étatistes et interventionnistes (toujours fondées sur les meilleures intentions du monde) qui prétendent limiter le racisme par la coercition ne peuvent qu’accentuer ce mal qu’elles cherchent à combattre et, plus généralement, hâter la désagrégation du tissu social.

Tom de Lathème


Mai 2005

Source : Conscience politique

Partager cet article

Repost 0
Published by Cyber-résistant - dans Qui est John Galt
commenter cet article

commentaires

jean-louis 27/04/2016 15:03

Comment ne pas s'enferrer dans des raisonnements qui deviendront, tôt ou tard, selon les uns ou les autres, racistes, quand il est question de classes, de groupes, de communautés définis sur des critères divers. Un raciste pense ainsi, un raciste compare et établit des hiérarchies selon ses préjugés, un raciste en tire les conséquences quant à son attitude à l'égard de ceux qui appartiennent aux catégories concernées. Identifier des individus à leur groupe, telle est l'erreur de départ. Car aucune pensée, dans le domaine humain, n'est juste. Tout jugement à propos d'un groupe s'applique, à tous les membres du groupe.
Mais en politique, on ne sait raisonner qu'ainsi.

cohen roland 31/12/2010 21:21



C'est très bien qu'il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des
Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu'elle a une vocation universelle. Mais à condition qu'ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait
plus la France.

Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne. Qu'on ne se raconte pas d'histoire ! Les musulmans, vous êtes allés
les voir ? Vous les avez regardés avec leurs turbans et leurs djellabas ? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français. 

Ceux qui prônent l'intégration ont une cervelle de colibri, même s'ils sont très savants. Essayez d'intégrer de l'huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d'un moment, ils se sépareront
de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après-demain
quarante ? Si nous faisions l'intégration, si tous les Arabes et les Berbères d'Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherez-vous de venir s'installer en métropole, alors que
le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Mon village ne s'appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées.»

Citation du Général De Gaule le 5 mars 1959 rapportées par Alain Peyrefitte



Chuck 11/11/2010 11:58



Hello from a Randian Objectivist in the USA. Sorry, I don't speak French.


Do any of you guys have the latest news on the Frenchman arrested for burning and pissing on the Koran? And who is MajiBOX Multimedia, the company which used copyright claims to get his video
removed? All I found was an address outside of Paris. I think they're an LLC made up for the sole purpose of removing that video.


And does anyone have an uploadable copy of it? I had it on my site, but of course I merely linked it to YouTube, and so now it's gone.


My site, www.BurnTheKoranForFreedom.com, is in the US and is devoted to using our right of free speech (and our own First Amendment) for the purpose of forcing Muslims to either submit to
unalienable individual rights, or to protest and act against individual rights so that they can be deported, arrested or killed.


Among other things, whenever a Muslim group or a government agency arrests or harasses someone for desecrating a Koran, we should FLOOD that group or agency with our own videos of Koran
desecrations. We can tell them, "Oh, you don't like a Frenchman desecrating the Koran? Here, see what we do in America!".


Who should we email our videos to?


All the best to you.


Chuck


www.BurnTheKoranForFreedom.com



Jumelage

Voir les articles

INDEX

 

 READ THIS BLOG IN ENGLISH WITH GOOGLE Click here

Ni totalitarisme nazi, ni totalitarisme communiste, ni totalitarisme islamiqueL'image “http://img57.imageshack.us/img57/3474/bouton3sitany0.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.


« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. »

George Orwell


DOSSIER

LE LIBERTARIANISME

Informez-vous sur la philosophie politique libertarienne


« Les faits sont têtus; quels que soient nos souhaits, nos inclinations ou les voeux de nos passions, ils ne peuvent changer l'état de fait et la preuve. »     John Adams

DOSSIER

LE WEB RESISTANT 

lewebresistant.gif

Informez-vous sur la cyber-résistance

 

« Les religions chrétiennes furent sanglantes et meurtrières en s'éloignant de leurs textes tandis que l'islam le fut en se rapprochant des siens. »                                                      Eric Conan



DOSSIER

FONDAMENTALISME, DJIHADISME, TERRORISME

L’ISLAMISME EST UN TOTALITARISME

img80/3421/poing1bjr1.jpg

Ce qu’il faut savoir sur l’une des plus grandes menaces politiques et religieuses du XXIème siècle

 


« Le socialisme cherche à abattre la richesse, le libéralisme à suprimer la pauvreté »                                                   Winston Churchill

 

DOSSIER

LISEZ LE rapport SUR LE SOCIALISME

Plus de 20 articles du blog C.R pour vous réinformer sur le socialisme


« Le Communisme est l'Islam du XXème siècle. »                                                   Jules Monnerot


DOSSIER

LISEZ LE rapport SUR LE COMMUNISME

Plus de 20 articles du blog C.R pour vous réinformer sur le communisme

 

« La religion d'Hitler est la plus proche qui soit de l'islamisme, réaliste, terrestre, promettant le maximum de récompenses dans cette vie, mais avec ce Walhalla façon musulmane avec lequel les Allemands méritoires peuvent entrer et continuer à gouter le plaisir. Comme l'islamisme, elle prêche la vertu de l'épée.  »                            Carl Gustav Jung

 

DOSSIER

LISEZ LE rapport SUR LE NAZISME

Plus de 20 articles du blog C.R pour vous réinformer sur le nazisme


« Ils ignorent que les épées sont données pour que personne ne soit esclave. »                                                                                        Lucain

Partenaire :