Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la Résistance sur Internet
  • Le blog de la Résistance sur Internet
  • : Le WEB Résistant est le seul site francophone présentant toutes les références sur les sites de réinformation. Faites-le connaître autour de vous ! Ne restez pas seul, nous sommes nombreux.
  • Contact

Profil

  • Cyber-résistant
  • Ni totalitarisme nazi,
 ni totalitarisme communiste,
 ni totalitarisme islamique
  • Ni totalitarisme nazi, ni totalitarisme communiste, ni totalitarisme islamique

En bref

ajouter-favoris.png

Abonnement

Inscription à la newsletter

  

Center for Vigilant Freedom

The 910 Group

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

The Counterjihad Calendar 2009
The Counterjihad Calendar 2010

Counterjihad Brussels 2007

Counterjihad Vienna 2008

Counterjihad Copenhagen 2009

Counterjihad Zurich 2010

EU Eurabia Francais

Le Bulletin de Réinformation de Radio Courtoisie

 
FAIRE LE TEST POLITIQUE ?

http://img263.imageshack.us/img263/2081/diagrammenolan.jpg

 

Web Statistics

 
Locations of visitors to this page

Entête

http://www.wikio.fr

"Si vous entendez ce message, c'est que vous êtes la résistance."

International Civil Liberties

About

The International Civil Liberties Alliance is a project of the Center for Vigilant Freedom Inc.  We are an international network of groups and individuals from diverse backgrounds, nationalities and cultures who strive to defend civil liberties, freedom of expression and constitutional democracy.

We aim to promote the secular rule of law, which we believe to be the basis of harmony and mutual respect between individuals and groups in the increasingly globalised world, and to draw attention to efforts to subvert it.  We believe in equality before the law, equality between men and women, and the rights of the individual and are open to participation by all people who respect these principles.

We believe that freedom of speech is the essential prerequisite for free and just societies, secular law, and the rights of the individual.

We are committed to building and participating in coalitions in all parts of the world to effect significant progress in protecting rights of the individual which are sadly being eroded in many countries including those in the West.


Rejoindre le forum

 

The Center for Vigilant Freedom

/ / /

 

NAISSANCE D'UN FASCISME ISLAMISTE ?

 

INTIFADA OU GUERRE SAINTE?

 

L'Arabie Saoudite ou le premier Etat islamiste

 


Alexandre Del Valle, né à Perpignan le 4 septembre 1969, est un politologue français spécialisé dans les questions géopolitiques liées à l'islamisme, aux questions européennes et au terrorisme.

Sommaire

Biographie 

Jeunesse et formation 

Issu d'une mère espagnole d'une famille antifranquiste réfugiée à Oran et d'un père italien de Tunisie[1], naît à Perpignan le 4 septembre 1969 sous le nom de Marc d'Anna[2]. Il est titulaire d'un Diplôme d'études approfondies d'Histoire militaire-sécurité-défense effectué à l'Institut d'études politiques d'Aix-en-Provence et à l'Université Montpellier 3[1], d'un DEA européen d’Histoire des doctrines politiques et des institutions politiques à l'Université de sciences politiques de Milan et à l'IEP d’Aix-en-Provence et est diplômé de l'Institut d'études politiques d'Aix-en-Provence.

Actuellement doctorant en géopolitique à la Sorbonne (Université de Paris IV, équipe de Michel Korinmann), il effectue des recherches sur Les nouveaux phénomènes totalitaires (rouge-brun-vert) dans le cadre de l’Observatoire géopolitique et de recherches européennes (OGRE)[3].

Premières publications 

Alexandre Del Valle[4] est un pseudonyme qu'il utilise pour des motifs de sécurité en raison des thèmes sur lesquels il travaille. Il entame la rédaction de son premier livre dès son deuxième DEA. Dans cet ouvrage, Islamisme et États-Unis : une alliance contre l'Europe, il dénonce l'aide par certaines franges du gouvernement américain aux milieux islamistes. Le livre est publié en 1997 par les éditions L'Âge d'Homme. Il se veut désormais libéral pro-américain et a rompu avec ses premiers amis souverainistes – Philippe de Villiers et Charles Pasqua – qu'il connut au RPR et au RPF[réf. nécessaire].

Début de la notoriété 

Ses livres suivants, ainsi que les attentats du 11 septembre 2001, lui amèneront la notoriété dans la communauté juive. Il trouve des appuis forts à l'Union des patrons juifs de France (UPJF) et au B'nai B'rith de France, une association caritative juive qui va, en octobre 2001, l'inviter à parler au Sénat des « nouveaux visages de l'antisémitisme », avec Gilles-William Goldnadel, Alain Griotteray et le général Pierre-Marie Gallois. Alexandre Del Valle donne des conférences dans toutes les communautés. Il considère l'islamisme comme une nouvelle forme de nazisme ou de fascisme[5], analogie qualifiée par certains d'expéditive et d'historiquement incorrecte[6]. 

Parcours politique et controverses 

Alexandre Del Valle a commencé à militer dès l'âge de 18 ans au CNI[réf. nécessaire]. Par la suite, il a adhéré au RPR, se situant alors parmi les soutiens de Charles Pasqua. Il l'a suivi au RPF. Il a adhéré à l'UMP lors de la création de ce parti en 2002.

Dans un article paru en avril 2002 sous la plume de René Monzat[7], Ras l'front affirme qu'Alexandre Del Valle aurait initialement exposé ses thèses dans des cercles d'extrême droite, notamment au cours de conférences dans des réunions de l'« ultra droite » ou de la Nouvelle Droite. Lorsque des journaux mettent au jour ce passé extrême droitier en 2002[8], Del Valle réfute les affirmations et porte l'affaire devant la justice[9]. Ces procès à rebondissements se sont finalement soldés par un arrêt la 11e chambre de la Cour d'appel de Paris en 2005, qui déboute Del Valle et confirme la véracité des éléments rapportés par Monzat[10]. Plus récemment, Alexandre del Valle s'est vu reproché son « sionisme droitier » et son « islamophobie obsessionnelle », en raison du fait qu'il fonderait aujourd'hui la majeure partie de ses écrits sur la menace que constituerait selon lui l'islam[réf. nécessaire].

Concernant ses fréquentations passées, la 17e chambre du Tribunal de grande instance de Paris estime que Ras l'Front n'a pas diffamé Alexandre Del Valle en l'accusant d'avoir « fréquenté tour à tour les milieux royalistes légitimistes, les milieux intégristes catholiques, les milieux de la droite païenne antisémite, ceux de la droite radicale, ceux du Grece et de la Nouvelle droite, les milieux fascistes identitaires européens [11] ». 

Il a en outre prononcé en 2000 une conférence lors de l'université d'été du mouvement Jeunesse action chrétienté, fondé par Guillaume Peltier[12]. Le fil rouge du parcours d'Alexandre Del Valle est donc animé, aux dires de certains commentateurs[13],[14], par une aversion prononcée pour l'islam conçu comme une menace homogène, voire une « invasion » par celui qui parle d'« intifada française ».

Positions actuelles

Choisissant des propos et des auditoires moins extrêmes, Alexandre Del Valle s'est rapproché de certaines organisations juives françaises, comme le B'nai B'rith, l'Union des patrons et professionnels juifs de France (UPJF), et l'association France-Israël présidée par son avocat et ami Gilles-William Goldnadel, proche d'Ariel Sharon et de Charles Pasqua[15].

Il dit se battre contre l'islamophobie avec Rachid Kaci, l’Union des musulmans laïques et ses amis musulmans libéraux Mezri Haddad et Kaveh Mohseini[16]. Alexandre Del Valle fait remarquer que ses thèses ont été reprises suite à la prise de conscience du danger islamiste et de la « guerre contre le terrorisme ». Le MRAP le qualifie de « transfuge de l'extrême-droite » et d'« islamophobe forcené », il le classe parmi les « théoriciens de l'arabophobie »[17]. Elles s'inscriraient directement dans le cadre du concept de « choc des civilisations[18] ».

Vie citoyenne, publique et politique 

Membre de l'UMP, Alexandre Del Valle est vice-président de La Droite libre, le courant libéral-conservateur mené par Rachid Kaci, associé à l'UMP.

Le 17 novembre 2002, lors de l'assemblée constituante de l'UMP, il a été candidat à la vice-présidence de ce parti, sur le même ticket que Rachid Kaci. Ils ont obtenu 3,17 %, et 14 % l'année suivante en liste commune avec Nicolas Dupont-Aignan.

Ouvrages 

  • Islamisme et États-Unis, une alliance contre l'Europe, éditeur L'Âge d'Homme, 1997 (ISBN 2825110604).
  • Une idée certaine de la France (en collaboration), éditions France-Empire, 1998.
  • Guerres contre l'Europe : Bosnie, Kosovo, Tchetchénie, Editions des Syrtes, 2001 (ISBN 2845450451).
  • Le Totalitarisme islamiste à l'assaut des démocraties, 2002.
  • La Turquie dans l'Europe : un cheval de Troie islamiste ?, Editions des Syrtes, 2004 (ISBN 2845450931).
  • Le Dilemme turc, ou les vrais enjeux de la candidature d'Ankara avec Emmanuel Razavi, Éditions des Syrtes (ISBN 2845451164).
  • Frères musulmans. Dans l'ombre d'Al Qaeda, éditeur Jean-Cyrille Godefroy, 2005 (ISBN 2865531791), préface d'Emmanuel Razavi.

Annexes 

Articles connexes 

Liens externes

Notes et références [modifier]

  1. a et b (fr) Biographie [archive] sur le site officiel d'Alexandre del Valle.
  2. [1] [archive]
  3. [2] [archive]
  4. Son nom de plume, dans la première édition de son premier ouvrage, est orthographié comme Alexandre del Valle, mais ses ouvrages suivants portent comme nom d'auteur Alexandre Del Valle.
  5. « Alexandre Del Valle contre l'Islam, le fascisme vert » [archive]
  6. Stefan Durand, « Un cadre idéologique pour la "Troisième Guerre mondiale". Fascisme, islam et grossiers amalgames » [archive], Le Monde diplomatique, novembre 2006.
  7. René Monzat, « L'étonnant parcours d'Alexandre Del Valle. Portraits croisés d'un militant multicartes », Ras l'front, n°87, avril 2002.
  8. « Au nom du combat contre l’antisémitisme » [archive], Le Monde diplomatique, décembre 2002.
  9. « Mise au point d'Alexandre Del Valle » [archive], Ibid., mars 2003.
  10. Alexandre Del Valle perd en appel le procès intenté à Ras l'front [archive], Ras l'front, 2005-02
  11. Josianne Sberro, « Interview de Johan Weisz » [archive], Primo-Europe, 13 mai 2006.
  12. Conférences d'Alexandre Del Valle [archive], site d'Alexandre Del Valle.
  13. Xavier Ternisien, « Le danger de l'islamophobie » [archive], Le Monde, 11 mai 2002.
  14. « Qui est Alexandre Del Valle ? Opportuniste ou "taupe" de l’extrème-droite (sic) infiltrée à l’UMP ? » [archive], Info Türk, 14 septembre 2004.
  15. Interview au Jerusalem Post, 2 juin 2006
  16. LibertyVox, « Interview Alexandre Del Valle. Première partie. Juin-juillet 2005 [archive] », 18 juillet 2007. Consulté le 7.7.2009
  17. MRAP, Racisme anti-arabe. Nouvelle évolution [archive], 6 août 2003, p. 5
  18. Alain Gresh, « En un combat commun » [archive], Manière de voir, no 64, « Islam contre islam », juillet-août 2002, p. 95-96.

Partager cette page

Published by

Jumelage

Voir les articles

INDEX

 

 READ THIS BLOG IN ENGLISH WITH GOOGLE Click here

Ni totalitarisme nazi, ni totalitarisme communiste, ni totalitarisme islamiqueL'image “http://img57.imageshack.us/img57/3474/bouton3sitany0.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.


« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. »

George Orwell


DOSSIER

LE LIBERTARIANISME

Informez-vous sur la philosophie politique libertarienne


« Les faits sont têtus; quels que soient nos souhaits, nos inclinations ou les voeux de nos passions, ils ne peuvent changer l'état de fait et la preuve. »     John Adams

DOSSIER

LE WEB RESISTANT 

lewebresistant.gif

Informez-vous sur la cyber-résistance

 

« Les religions chrétiennes furent sanglantes et meurtrières en s'éloignant de leurs textes tandis que l'islam le fut en se rapprochant des siens. »                                                      Eric Conan



DOSSIER

FONDAMENTALISME, DJIHADISME, TERRORISME

L’ISLAMISME EST UN TOTALITARISME

img80/3421/poing1bjr1.jpg

Ce qu’il faut savoir sur l’une des plus grandes menaces politiques et religieuses du XXIème siècle

 


« Le socialisme cherche à abattre la richesse, le libéralisme à suprimer la pauvreté »                                                   Winston Churchill

 

DOSSIER

LISEZ LE rapport SUR LE SOCIALISME

Plus de 20 articles du blog C.R pour vous réinformer sur le socialisme


« Le Communisme est l'Islam du XXème siècle. »                                                   Jules Monnerot


DOSSIER

LISEZ LE rapport SUR LE COMMUNISME

Plus de 20 articles du blog C.R pour vous réinformer sur le communisme

 

« La religion d'Hitler est la plus proche qui soit de l'islamisme, réaliste, terrestre, promettant le maximum de récompenses dans cette vie, mais avec ce Walhalla façon musulmane avec lequel les Allemands méritoires peuvent entrer et continuer à gouter le plaisir. Comme l'islamisme, elle prêche la vertu de l'épée.  »                            Carl Gustav Jung

 

DOSSIER

LISEZ LE rapport SUR LE NAZISME

Plus de 20 articles du blog C.R pour vous réinformer sur le nazisme


« Ils ignorent que les épées sont données pour que personne ne soit esclave. »                                                                                        Lucain

Partenaire :