Présentation

  • : Le blog de la Résistance sur Internet
  • Le blog de la Résistance sur Internet
  • : Le WEB Résistant est le seul site francophone présentant toutes les références sur les sites de réinformation. Faites-le connaître autour de vous ! Ne restez pas seul, nous sommes nombreux.
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil

En bref

ajouter-favoris.png

Abonnement

Inscription à la newsletter

  

Center for Vigilant Freedom

The 910 Group

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

The Counterjihad Calendar 2009
The Counterjihad Calendar 2010

Counterjihad Brussels 2007

Counterjihad Vienna 2008

Counterjihad Copenhagen 2009

Counterjihad Zurich 2010

EU Eurabia Francais

Le Bulletin de Réinformation de Radio Courtoisie

 
FAIRE LE TEST POLITIQUE ?

http://img263.imageshack.us/img263/2081/diagrammenolan.jpg

 

Web Statistics

 
Locations of visitors to this page

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>
Jeudi 6 mars 2008 4 06 /03 /Mars /2008 10:35

Voir les 4 commentaires


Pays-Bas - « Fitna », le film anti-islam du député Wilders

(EUX.TV) « Fitna » a été choisi comme nom du film anti-islam controversé et potentiellement explosif qui sera diffusé le mois prochain par le député néerlandais Geert Wilders, chef du parti néerlandais liberté PVV.

Le titre est le terme islamique pour « mal », a dit Wilders - dont le parti détient neuf des 150 sièges au Parlement néerlandais - dans une interview publiée en fin de semaine.

Selon Wikipedia, « fitna » est « généralement considéré comme très difficile à traduire mais est considéré en même temps comme un tout englobant se référant à la fois aux mots schisme, sécession, anarchie et troubles ».

« Le titre renvoie à des situations où la foi des musulmans est testée », a déclaré Wilders dans un entretien avec des journaux GPD.

« J’ai insisté pour utiliser une expression qui se trouve également dans le Coran. L’Islam et le Coran sont mon épreuve. J’utilise le terme dans un sens inverse… Pour moi, le Coran vénéneux est fitna ».

Wilders, qui vit sous protection policière depuis 2004, a proposé le mois dernier que le gouvernement néerlandais devrait interdire le Coran, car il estime qu’il s’agit d’un livre qui propage une doctrine pernicieuse, tout comme Mein Kampf de Hitler.

Le film de 15 minutes sera diffusé en mars et se terminera par un dessin animé de Mahomet, a déclaré Wilders.

Le film vise à montrer que « l’islam peut nous coûter notre liberté si nous n’agissons pas contre lui », a déclaré Wilders.

Certains médias néerlandais ont suggéré que la fin montrera Wilders brûlant un exemplaire du Coran.

Craignant une réaction internationale contre les Pays-Bas, le gouvernement néerlandais a déjà donné des instructions à ses ambassades dans le monde entier sur la façon d’agir après la sortie du film.

La sécurité aux ambassades des Pays-Bas au Moyen-Orient sera augmentée, tandis que le bureau du coordonnateur néerlandais contre le terrorisme a conseillé à Wilders de se cacher à l’étranger après la sortie du film.

Les experts en sécurité des Pays-Bas enquêtent déjà sur des déclarations au sujet de Wilders faites le mois dernier au Parlement européen à Strasbourg par le Grand Mufti de Syrie. Le mufti a dit à des journalistes néerlandais que les politiciens néerlandais seraient responsables si la violence et les effusions de sang suivent la sortie du film.

« C’est la responsabilité du peuple des Pays-Bas de l’arrêter », a dit le mufti, selon l’agence de presse ANP.

Tout en s’adressant au parlement en raison de l ’« année européenne du dialogue interculturel », le mufti a mis en garde les Européens « ne pas abuser de la liberté d’expression pour critiquer l’islam ».

Le blog danois Snaphanen, qui a rapporté cette observation le mois dernier, a dit que ce commentaire avait été délibérément écarté des rapports officiels de l’UE sur ce discours.

En 2005, des dizaines de milliers de personnes sont descendues dans la rue dans les pays musulmans pour protester contre les caricatures représentant Mahomet qui ont été imprimées dans les journaux danois. Plusieurs pays musulmans ont également mis fin à l’importation de produits fabriqués au Danemark. 

 

 

source : Point de bascule



 

img239/9249/logoislamicml8.jpg
CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR VOIR LA VIDEO


Les anti-islamistes ont trouvé un nouveau porte-parole aux Pays-Bas

par Jean-Pierre Stroobants



Cible des milieux islamistes, Geert Wilders, député du sud du pays, ne cesse de grimper dans les sondages.

Geert Wilders est l'un des hommes politiques les plus populaires et les mieux protégés des Pays-Bas. Depuis qu'il a quitté les rangs du VVD (Parti populaire pour la liberté et la démocratie, libéral), ce député du sud du pays ne cesse de grimper dans les sondages : l'une des dernières enquêtes crédite sa formation - qui n'est encore qu'une "Fondation Wilders" - de 29 sièges sur les 150 de la deuxième Chambre. OAS_AD('Middle'); Parallèlement, les menaces de mort à son encontre s'amplifient : "J'en ai une poubelle pleine à ras bord", ironise-t-il, retranché dans son bureau du Binnenhof, la Chambre des députés, protégé depuis deux mois par six gardes du corps qui se relaient pour assurer une surveillance 24 heures sur 24.

Cible, notamment, des milieux islamistes, ce jeune "quadra" aux allures de chef d'orchestre avec son costume noir, sa cravate rouge et son impressionnante chevelure blond platine est déjà comparé à Pim Fortuyn, l'ancien leader populiste, assassiné en 2002. "J'avais du respect pour Fortuyn, et, comme lui, je suis plus soucieux d'exprimer ce que je pense que de briguer le pouvoir. Mais je ne suis pas Pim For- tuyn", réplique-t-il.

L'allure est, certes, moins chatoyante, le ton et la voix un peu plus bas, mais le message, lui, ressemble à celui du tribun de Rotterdam. Geert Wilders a décidé de dénoncer un pouvoir qu'il dépeint comme inefficace, tant pour protéger son pays de la menace terroriste que pour s'occuper des "vrais problèmes". Lesquels ? "La santé, la politique du troisième âge, l'immigration, martèle-t-il : les gens en ont assez des hommes politiques autistes et élitistes. Et quand on leur parle de faire de la politique autrement, ils adhèrent."

A l'heure actuelle, M. Wilders siège seul. Il a, en tout et pour tout, trois collaborateurs, et il n'a pas encore annoncé qui allait le rejoindre. Qu'importe : il focalise toute l'attention dans ce pays traumatisé par l'assassinat du cinéaste Theo Van Gogh, poignardé et égorgé, le 2 novembre, par un Néerlando-Marocain. Récemment, pour avoir menacé de mort le député en 2003, expliquant qu'il trouvait "fascistes" ses propos sur l'islam, un jeune musulman a été condamné, à La Haye, à 120 heures de travail d'intérêt général.

Les médias consacrent, quant à eux, de nombreuses pages et du temps d'antenne au "phénomène Wilders", comme s'ils refusaient, cette fois, de se laisser surprendre. La plupart des journalistes avaient, en effet, mal mesuré la profondeur du phénomène populiste, alors que la liste Pim Fortuyn était devenue le deuxième parti du pays. Désormais pressé par le temps, il élabore le programme de son parti, tente de recruter des personnalités sérieuses et refuse de se laisser enfermer dans les catégories existantes. "Libertaire, libéral, conservateur, "fortuyniste", on a déjà tout dit de moi. Je suis, en tout cas, anti-extrémiste et des gens comme Le Pen me dégoûtent. Il faut toutefois bien comprendre que, dans ce pays, les gens sont énervés et, dès lors, ouverts à des mesures fortes. Ce n'est pas du radicalisme, mais du bon sens", explique-t-il. Aussi propose-t-il, entre autres, la fermeture de 25 mosquées réputées radicales, l'arrestation, en vertu des "circonstances exceptionnelles", de tous ceux qui pourraient être suspectés d'activités terroristes, l'expulsion, ainsi que la déchéance de leur nationalité néerlandaise éventuelle, de ceux qui seraient condamnés. A propos des rapports délicats entre la société néerlandaise et la religion musulmane, Geert Wilders s'en tient à un discours inauguré par Pim Fortuyn. "L'islam et la démocratie n'iront jamais ensemble, ni aux Pays-Bas, ni en Europe, ni dans le monde ; ni aujourd'hui ni dans mille ans, explique-t-il. Il faut toutefois opérer une distinction entre l'islam et les musulmans, ces derniers pouvant, dans leur majorité, préférer nos valeurs." Ce discours rompt avec le langage des dirigeants qui, à l'instar du premier ministre, Jan Peter Balkenende, plaident pour un dialogue constant avec les musulmans modérés. "Naïfs ! Nigauds !s'emporte M. Wilders. Ne nous adressons pas à des gens qui ne nous causent pas de soucis ! Agissons contre les radicaux : les modérés nous en seront reconnaissants."

"Nos dirigeants ont été sourds et nous payons le prix de leurs erreurs", poursuit celui que des Néerlandais voient comme leur nouveau "carillonneur". "Ce pays a été trop longtemps tolérant et, en retour, il a récolté l'intolérance, conclut M. Wilders : il est temps de changer le cours des choses."

petite_banniere_sos-islam.gif (4009 octets)

Ecrire un commentaire - Publié dans : Mahométisme - Par Cyber-résistant
Retour à l'accueil

Profil

  • Cyber-résistant
  • Le blog de la Résistance sur Internet
  • Ni totalitarisme nazi, ni totalitarisme communiste, ni totalitarisme islamique

Jumelage

Voir les articles

INDEX

 

 READ THIS BLOG IN ENGLISH WITH GOOGLE Click here

Ni totalitarisme nazi, ni totalitarisme communiste, ni totalitarisme islamiqueL'image “http://img57.imageshack.us/img57/3474/bouton3sitany0.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.


« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. »

George Orwell


DOSSIER

LE LIBERTARIANISME

Informez-vous sur la philosophie politique libertarienne


« Les faits sont têtus; quels que soient nos souhaits, nos inclinations ou les voeux de nos passions, ils ne peuvent changer l'état de fait et la preuve. »     John Adams

DOSSIER

LE WEB RESISTANT 

lewebresistant.gif

Informez-vous sur la cyber-résistance

 

« Les religions chrétiennes furent sanglantes et meurtrières en s'éloignant de leurs textes tandis que l'islam le fut en se rapprochant des siens. »                                                      Eric Conan



DOSSIER

FONDAMENTALISME, DJIHADISME, TERRORISME

L’ISLAMISME EST UN TOTALITARISME

img80/3421/poing1bjr1.jpg

Ce qu’il faut savoir sur l’une des plus grandes menaces politiques et religieuses du XXIème siècle

 


« Le socialisme cherche à abattre la richesse, le libéralisme à suprimer la pauvreté »                                                   Winston Churchill

 

DOSSIER

LISEZ LE rapport SUR LE SOCIALISME

Plus de 20 articles du blog C.R pour vous réinformer sur le socialisme


« Le Communisme est l'Islam du XXème siècle. »                                                   Jules Monnerot


DOSSIER

LISEZ LE rapport SUR LE COMMUNISME

Plus de 20 articles du blog C.R pour vous réinformer sur le communisme

 

« La religion d'Hitler est la plus proche qui soit de l'islamisme, réaliste, terrestre, promettant le maximum de récompenses dans cette vie, mais avec ce Walhalla façon musulmane avec lequel les Allemands méritoires peuvent entrer et continuer à gouter le plaisir. Comme l'islamisme, elle prêche la vertu de l'épée.  »                            Carl Gustav Jung

 

DOSSIER

LISEZ LE rapport SUR LE NAZISME

Plus de 20 articles du blog C.R pour vous réinformer sur le nazisme


« Ils ignorent que les épées sont données pour que personne ne soit esclave. »                                                                                        Lucain

Partenaire :

 

Overblog

Fils...

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés