Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la Résistance sur Internet
  • Le blog de la Résistance sur Internet
  • : Le WEB Résistant est le seul site francophone présentant toutes les références sur les sites de réinformation. Faites-le connaître autour de vous ! Ne restez pas seul, nous sommes nombreux.
  • Contact

Profil

  • Cyber-résistant
  • Ni totalitarisme nazi,
 ni totalitarisme communiste,
 ni totalitarisme islamique
  • Ni totalitarisme nazi, ni totalitarisme communiste, ni totalitarisme islamique

En bref

ajouter-favoris.png

Abonnement

Inscription à la newsletter

  

Center for Vigilant Freedom

The 910 Group

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

The Counterjihad Calendar 2009
The Counterjihad Calendar 2010

Counterjihad Brussels 2007

Counterjihad Vienna 2008

Counterjihad Copenhagen 2009

Counterjihad Zurich 2010

EU Eurabia Francais

Le Bulletin de Réinformation de Radio Courtoisie

 
FAIRE LE TEST POLITIQUE ?

http://img263.imageshack.us/img263/2081/diagrammenolan.jpg

 

Web Statistics

 
Locations of visitors to this page

Entête

http://www.wikio.fr

"Si vous entendez ce message, c'est que vous êtes la résistance."

International Civil Liberties

About

The International Civil Liberties Alliance is a project of the Center for Vigilant Freedom Inc.  We are an international network of groups and individuals from diverse backgrounds, nationalities and cultures who strive to defend civil liberties, freedom of expression and constitutional democracy.

We aim to promote the secular rule of law, which we believe to be the basis of harmony and mutual respect between individuals and groups in the increasingly globalised world, and to draw attention to efforts to subvert it.  We believe in equality before the law, equality between men and women, and the rights of the individual and are open to participation by all people who respect these principles.

We believe that freedom of speech is the essential prerequisite for free and just societies, secular law, and the rights of the individual.

We are committed to building and participating in coalitions in all parts of the world to effect significant progress in protecting rights of the individual which are sadly being eroded in many countries including those in the West.


Rejoindre le forum

 

The Center for Vigilant Freedom

6 juin 2010 7 06 /06 /juin /2010 02:21

Tariq Ramadan et les Frères musulmans

 
Par Tarek Fatah
Point de Bascule, le 15 avril 2010
Traduction de Tariq Ramadan and the Muslim Brotherhood par Point de Bascule
English version click [HERE]

Tarek Fatah participera à la conférence de presse, organisé par Point de Bascule aujourd'hui le 15 avril 2010 (La conférence sera présenté en direct sur Point de Bascule)

Tariq Ramadan, le chouchou de l'establishment islamiste, est de retour à Montréal. Cette fois,l'érudit de l'islam qui dissimule sa vision islamiste sous le niqab du double langage, va lever le voile qui lui a permis d'éviter un examen sérieux de ses vraies positions.

Jusqu'à présent, Ramadan a su parer habilement aux allégations d'association avec les Frères musulmans, en soulignant que c'est son grand-père, Hassan al-Banna qui a fondé ce mouvement et pas lui; qu'il ne peut être tenu responsable de la philosophie de son grand-père ni de ses actions.

Cette fois, Tariq Ramadan est invité à Montréal par une organisation qui affiche sa filiation avec l'idéologie des Frères musulmans - la Muslim Association of Canada (MAC). MAC affirme sur son site web qu'il: «retrace ses origine jusqu'au renouveau islamique du début du 20e siècle, dont le point culminant a été la fondation des Frères musulmans». Si on a le moindre doute sur le lien de MAC avec les Frères musulmans, on n'a qu'à visiter son site web où l'on peut lire:

« MAC a pour objectif d'implanter l'islam....tel qu'il a été compris par feu Hassan Albanna, le fondateur des Frères musulmans, dans le contexte qui était le sien
http://www.macnet.ca/about-mac.php

On peut s'étonner de l'audace de MAC à épouser aussi ouvertement la vision de Hassan al-Banna, au Canada, età promouvoir la vision d'un homme qui fait appel au djihad ou au martyre pour faire avancer ses objectifs. Al-Banna affirme que: «le djihad est une obligation pour chaque musulman» et que mourir martyr pour Allah est préférable à la vie sur terre.

Tariq Ramadan n'a cessé de répéter que ses idées sont très différentes de celles des Frères musulmans. Mais est-ce vrai? L'écrivain socialiste français Yves Coleman ne le croit pas. Dans un article intitulé«40 raisons de croire que Tariq Ramadan n'est qu'un réactionnaire sectaire», Coleman donne de nombreux exemples de double langage. Il note:


«Quand on lui demande ce qu'il pense des idées politiques de son grand-père, Ramadan est incapable de formuler des critiques précises. Il répond: «Hassan al-Banna a résisté à la colonisation et a fondé des écoles, mais il a aussi usé de slogans ambigus, et a structuré une organisation dont les règles et les mécanismes ont quelquefois étouffé la réflexion et l'initiative.» Comprenez-vous vraiment ce que cela veut dire?»


Quelque soient les efforts pour l'acculer au pied du mur, Ramadan, comme une anguille, vous glisse entre les mains. Par exemple, en 1998, Ramadan a écrit la préface d'un livre de fatwas (avis juridiques) de Yusuf al Qaradawi, un islamiste notoire.

Dans ce livre Qaradawi soutient qu'un homme " a le droit d'interdire à sa femme de rendre visite à une autre femme, s'il croit que cette visite peut causer un tort à sa femme, ses enfants ou sa vie matrimoniale ". Il soutient également: " qu'une femme ne doit pas prendre l'initiative de parler à un homme qu'elle ne connaît pas." et qu'une femme «ne devrait pas jouer avec des enfants qui dansent»! L'illustre imam répond à des questions aussi profondes que celles-ci: «une musulmane peut-elle utiliser une carte de crédit?» ou «devrait-elle se couper les cheveux sans l'autorisation de son mari?». Et il affirme que l'avortement est interdit.

Dans sa préface, Ramadan parle de «son profond respec» envers ce théologien réactionnaire partisan du djihad. Quand on l'interroge à ce sujet, sa réponse vague laisse perplexe.

Ramadan dit:


«Je cite un avis de Qaradawi quand je le trouve intéressant. Je l'ai également critiqué et je me suis écarté de certaines de ses positions qui s'expliquent du fait qu'il ne vit pas dans une société occidentale. Il développe des analyses sociales, politiques et géostratégiques qui n'appartiennent qu'à lui et que je ne partage pas toujours.»


En février dernier, le même Qaradawi a lancé un appel aux musulmans canadiens dansle mensuel Al-Ummah de Calgary, les invitant à convertir les non-musulmans, soulignant que cette tâche est des plus difficiles. Le mensuel a publié un message de la «Ligue des disciples d'Al Qaradawi», nouvellement fondée à Doha, capitale du Qatar. Dans ce message, on lit ceci:


« Le scheik Qaradawi a recommandé à ses frères et ses partisans d'organiser une campagne " Dawa " (conversion des non-musulmans à l'islam). Il a ajouté que le chemin " Dawa " n'est pas jonché que de fleurs, mais est parfois jonché de cadavres et de sang. »


Et bien demain soir, Tariq Ramadan aura l'occasion d'expliquer ses liens avec les Frères musulmans, le scheik Qaradawi et de dire s'il est prêt à se distancier de la doctrine du djihad armé, défendu par son grand-père et par MAC. Peut-être acceptera-t-il de commenter les mots «sang et cadavres» utilisés par Qaradawi.

Ramadan est un représentant de la nouvelle tendance du mouvement islamique mondial qui considère l'Occident comme une terre de djihad culturel et intellectuel. Ce mouvement plus ‘moderne' cible particulièrement les jeunes qui en ont assez de la vieille garde: les barbus en djellaba, vociférant contre l'Occident, source de tout le mal. La nouvelle stratégie est de miner l'Occident de l'intérieur, comme les parasites et les termites, sans inquiéter les sociétés d'accueil qui ne comprendront ce qui leur arrive que lorsqu'il sera trop tard. Le cas de la Grande-Bretagne en est un bon exemple. Je termine avec ces mots du journaliste français musulman Mohamed Sifaoui que chaque Canadien et Québcois doivent méditer: «Tariq Ramadan est un islamiste. Il fait parti de ceux qui veulent que l'islam politique, version européenne des Frères musulmans, infiltre les institutions, les sociétés, les associations, les partis politiques, les médias, etc. afin de faire pression sur ces mêmes sociétés pour les ‘réformer' de l'intérieur, les islamiser ou les ré-islamiser, pire, les pervertir pour les amener progressivement à accepter une vision médiévale de l'islam.»

Et en tant que Canadien musulman d'origine pakistanaise, j'ai ce message pour Tariq Ramadan:

Frère Tariq, votre père Said est venu dans mon Pakistan natal en 1948 en tant qu'émissaire des Frères musulmans et il a contribué à faire d'un pays sécularisé un des principaux foyers de l'extrémisme islamique. Je ne laisserai pas le fils de Said Ramadan faire la même chose avec mon pays d'adoption, le Canada, sans me battre. Votre père a causé la ruine du pays qui m'a vu naître. Il ne causera pas la ruine du pays où j'ai l'intention de mourir paisiblement.


Mais qui est Tariq Ramadan ? 

   


Cette enquête journalistique de Mohammed Sifaoui, un journaliste, écrivain et réalisateur algérien installé en France, qui se décrit comme un laïque démocrate de confession musulmane, a fortement déplu à Tariq Ramadan. Sur son blogue, M. Sifaoui écrit que ce « reportage ne pouvait être qu’à « charge » comme le furent d’ailleurs la majorité des travaux journalistiques qui lui avaient été consacrés au cours des années passées et notamment le livre de Caroline Fourest intitulé « Frère Tariq » ou encore celui de Lionel Favrot : « Tariq Ramadan dévoilé » (...) « Oui Tariq Ramadan est un islamiste. Il est de ceux qui veulent que l’islam politique, la version européenne des Frères musulmans, infiltre les institutions, la société, les associations, les partis, les médias et j’en passe pour pouvoir peser sur ces mêmes sociétés, les « réformer » de l’intérieur, les islamiser ou les réislamiser, pour mieux les pervertir et les amener progressivement à accepter une vision moyenâgeuse de la religion musulmane. »

« Les musulmans croyants dans les valeurs universelles – qui d’ailleurs ne sont guère en contradiction avec le corpus islamique – ceux qui tiennent à la démocratie et aux droits de l’homme comme valeurs essentielles, ceux qui pensent que l’intégrisme est en train de ronger leur religion ou la religion de leurs parents et ceux qui s’estiment aujourd’hui citoyen européen, doivent bannir l’islam politique, le salafisme, l’obscurantisme et les idéologues qui font la promotion de ces idées nauséabondes, inacceptables pour un monde moderne, et qui font passer l’islam aujourd’hui, aux yeux d’une partie de la planète, pour la religion la plus rétrograde, la plus débile et la plus violente qui puisse exister de nos jours. Les musulmans doivent aujourd’hui se révolter, mais pas contre l’Amérique ou Israël ni contre la Russie ou l’Europe, ils doivent se révolter contre leurs propres démons, leurs fanatiques, leurs extrémistes, leurs salafistes et leurs intégristes. »


« Tariq Ramadan dévoilé »


par Lionel Favrot

Lyon Mag Hors série

Septembre 2004

10 €

275 pages hors annexes

 

La takia (dissimulation) de Tariq Ramadan,

Faux intellectuel et vrai militant islamiste

Ce document, considéré comme un hors série de Lyon Mag’ est un livre, écrit par un journaliste et préfacé par Soheid Bencheikh, grand mufti de Marseille.

La préface n’est pas inintéressante, puisque l’auteur, musulman et « dignitaire » donne le ton par le titre même de son texte : « La République doit affirmer ses valeurs ».

Ce livre d’actualité, œuvre d’un enquêteur dévoile effectivement le jeu de Tariq Ramadan :

les liens tissés avec les intégristes les plus radicaux d’une part et l’opération charme plus ou moins réussie en direction d’intellectuels tiers mondialistes ou laïques d’autre part…

Il commence par l’histoire de ce personnage qui a su occuper le terrain médiatique, sa filiation et ses liens pas seulement généalogiques mais politiques avec son grand-père Hassan Al Banna fondateur des frères musulmans et son père Said Ramadan.

Il ne s’agit pas de sortir des banalités comme « tel père tel fils » mais d’indications précises, de citations, de déclarations faites par Tariq Ramadan qui montrent que cet héritage politique existe et est revendiqué.

C’est aussi tout l’intérêt du livre car l’auteur affirme et sort les références exactes…Il a d’ailleurs raison, c’est une question de déontologie et nous commençons à savoir que cet « intellectuel » n ’hésite jamais à recourir aux tribunaux.

C’est en septembre 1993 que Ramadan a commencé à faire parler de lui en faisant interdire la sortie à Genève d’une pièce de Voltaire appelée : « Mahomet ou le fanatisme »…

Cette pièce écrite en 1741 était une critique de la hiérarchie catholique de l’époque et non une attaque contre l’islam…Le plus étonnant dans cette affaire qui a défrayé la chronique en Suisse c’est que Tariq Ramadan ait pu obtenir des soutiens de la part de la gauche.

C’est le tout début de la carrière d’un dissimulateur qui côté cour fait des grandes déclarations sur la modernité, se liant d’ailleurs avec des courants alter mondialistes peu regardant et côté jardin forme et organise les intégristes et étend son influence sur les cités.

Mais malheureusement pour lui, il n’évite pas les dérapages à la télévision comme lorsque qu’il demande un moratoire sur la lapidation ! et surtout ses livres et cassettes sont largement diffusées.

Certaines de ses positions sont aujourd’hui connues, elles ont été dévoilées par de nombreuses féministes de toutes origines qui ont vite saisi la véritable nature de ce prêcheur au sourire charmeur.

D’autres positionnements, d’ailleurs très réactionnaires, et encore l’adjectif est un euphémisme sont présents dans ses ouvrages comme « la conception islamique de la sexualité »

Lionel Favrot cite et commente : « …Ce prêcheur expérimenté sait jouer sur les mots et mettre en avant de fausses ouvertures. Ainsi, il répète souvent qu’il faut se débarrasser d’un certain nombre de « traditions ». Ce qui pourrait faire croire qu’il souhaite faire évoluer la religion musulmane. Mais en fait, pour lui, cette évolution ne doit concerner que des pratiques abusivement présentées comme islamiques, que le Coran n’a jamais imposées. Exemples : l’excision que Ramadan se contente de tolérer à condition d’inciser « légèrement » le sexe des femmes. »… !

Et dire que des militant(e)s et militants alter mondialistes ont invité cet individu à discuter fraternellement avec Tariq Ramadan !

Ce livre est contribution importante, d’autres ouvrages apporteront certainement d’autres éclairages sur ce personnage qu’il nous faut absolument combattre, car derrière le sourire, se profile une idéologie réactionnaire des plus dangereuses !

Jean-François CHALOT

Partager cet article

Repost 0
Published by Cyber-résistant - dans Réinformation
commenter cet article

commentaires

Jumelage

Voir les articles

INDEX

 

 READ THIS BLOG IN ENGLISH WITH GOOGLE Click here

Ni totalitarisme nazi, ni totalitarisme communiste, ni totalitarisme islamiqueL'image “http://img57.imageshack.us/img57/3474/bouton3sitany0.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.


« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. »

George Orwell


DOSSIER

LE LIBERTARIANISME

Informez-vous sur la philosophie politique libertarienne


« Les faits sont têtus; quels que soient nos souhaits, nos inclinations ou les voeux de nos passions, ils ne peuvent changer l'état de fait et la preuve. »     John Adams

DOSSIER

LE WEB RESISTANT 

lewebresistant.gif

Informez-vous sur la cyber-résistance

 

« Les religions chrétiennes furent sanglantes et meurtrières en s'éloignant de leurs textes tandis que l'islam le fut en se rapprochant des siens. »                                                      Eric Conan



DOSSIER

FONDAMENTALISME, DJIHADISME, TERRORISME

L’ISLAMISME EST UN TOTALITARISME

img80/3421/poing1bjr1.jpg

Ce qu’il faut savoir sur l’une des plus grandes menaces politiques et religieuses du XXIème siècle

 


« Le socialisme cherche à abattre la richesse, le libéralisme à suprimer la pauvreté »                                                   Winston Churchill

 

DOSSIER

LISEZ LE rapport SUR LE SOCIALISME

Plus de 20 articles du blog C.R pour vous réinformer sur le socialisme


« Le Communisme est l'Islam du XXème siècle. »                                                   Jules Monnerot


DOSSIER

LISEZ LE rapport SUR LE COMMUNISME

Plus de 20 articles du blog C.R pour vous réinformer sur le communisme

 

« La religion d'Hitler est la plus proche qui soit de l'islamisme, réaliste, terrestre, promettant le maximum de récompenses dans cette vie, mais avec ce Walhalla façon musulmane avec lequel les Allemands méritoires peuvent entrer et continuer à gouter le plaisir. Comme l'islamisme, elle prêche la vertu de l'épée.  »                            Carl Gustav Jung

 

DOSSIER

LISEZ LE rapport SUR LE NAZISME

Plus de 20 articles du blog C.R pour vous réinformer sur le nazisme


« Ils ignorent que les épées sont données pour que personne ne soit esclave. »                                                                                        Lucain

Partenaire :