Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la Résistance sur Internet
  • Le blog de la Résistance sur Internet
  • : Le WEB Résistant est le seul site francophone présentant toutes les références sur les sites de réinformation. Faites-le connaître autour de vous ! Ne restez pas seul, nous sommes nombreux.
  • Contact

Profil

  • Cyber-résistant
  • Ni totalitarisme nazi,
 ni totalitarisme communiste,
 ni totalitarisme islamique
  • Ni totalitarisme nazi, ni totalitarisme communiste, ni totalitarisme islamique

En bref

ajouter-favoris.png

Abonnement

Inscription à la newsletter

  

Center for Vigilant Freedom

The 910 Group

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

The Counterjihad Calendar 2009
The Counterjihad Calendar 2010

Counterjihad Brussels 2007

Counterjihad Vienna 2008

Counterjihad Copenhagen 2009

Counterjihad Zurich 2010

EU Eurabia Francais

Le Bulletin de Réinformation de Radio Courtoisie

 
FAIRE LE TEST POLITIQUE ?

http://img263.imageshack.us/img263/2081/diagrammenolan.jpg

 

Web Statistics

 
Locations of visitors to this page

Entête

http://www.wikio.fr

"Si vous entendez ce message, c'est que vous êtes la résistance."

International Civil Liberties

About

The International Civil Liberties Alliance is a project of the Center for Vigilant Freedom Inc.  We are an international network of groups and individuals from diverse backgrounds, nationalities and cultures who strive to defend civil liberties, freedom of expression and constitutional democracy.

We aim to promote the secular rule of law, which we believe to be the basis of harmony and mutual respect between individuals and groups in the increasingly globalised world, and to draw attention to efforts to subvert it.  We believe in equality before the law, equality between men and women, and the rights of the individual and are open to participation by all people who respect these principles.

We believe that freedom of speech is the essential prerequisite for free and just societies, secular law, and the rights of the individual.

We are committed to building and participating in coalitions in all parts of the world to effect significant progress in protecting rights of the individual which are sadly being eroded in many countries including those in the West.


Rejoindre le forum

 

The Center for Vigilant Freedom

5 avril 2008 6 05 /04 /avril /2008 22:33

En décidant la création d’un fonds européen d’intégration des ressortissants des pays tiers estimé à dix milliards d’euros par an, en annonçant des mesures en faveur de l’accueil des réfugiés, le Parlement européen de Strasbourg (RIV. du 9 février “Les 27 préparent le droit de vote des immigrés”) ne fait en réalité que tenir des engagements pris il y a près de trente-cinq ans.

Pendant la guerre du Kippour à l’automne 1973, lors d’une Conférence tenue à Koweit-City, les représentants de l’OPEP (Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole) où les pays arabes étaient très largement majoritaires décidèrent de quadrupler le prix du pétrole, de réduire l’extraction et de mettre sous embargo certaines nations “sionistes’ dont le Danemark et les Pays-Bas, de généraliser cette dernière mesure à tout pays qui rejetterait ou ne soutiendrait pas leurs demandes. A noter que l’Irak, qui en sera bien mal récompensé, se désolidarisa de ces décisions.

Quelques jours après cette Conférence, les neuf membres de la CEE (Communauté économique européenne) réunis à Bruxelles cédèrent au chantage et entamèrent une série de rencontres avec les pays arabes producteurs de pétrole, à Copenhague, Bonn, Paris — où se crée en l974 l’Association parlementaire pour la Coopération Euro-Arabe —, Damas, Rabat, etc. Mais ce n’était pas suffisant. En l975, l’Association parlementaire pour la Coopération Euro-Arabe met en place un Comité Permanent de trois cent soixante fonctionnaires devant siéger à Paris. Au même moment la revue Eurabia voit le jour. La lecture des premiers numéros est édifiante, un éditorial revendique “la contribution millénaire apportée par les Arabes à la civilisation universelle” — Jacques Chirac a fait sienne cette affirmation et Angela Merkel a récemment partagé ce point de vue. On peut lire également les propositions présentées et approuvées à la Rencontre du Caire par le Belge Tilj Declercq, membre de l’Association parlementaire pour la Coopération Euro-Arabe, puis insérées dans la Résolution de Strasbourg.

Que dit cette Résolution? “Une politique à moyen et long terme doit être dès lors définie, passant par l’échange de technologie européenne contre du pétrole brut et contre des réserves de main-d’œuvre arabe. Echange qui, portant à la conversion des pétrodollars, favorisera, du côté européen et du côté arabe, une complète intégration économique. Ou la plus complète possible.” En outre, “l’Association parlementaire pour la coopération Euro-Arabe demande aux gouvernements européens de prendre des mesures spéciales pour assurer la libre circulation des travailleurs arabes qui immigreront en Europe, ainsi que le respect de leurs droits fondamentaux. Ces droits doivent être équivalents à ceux des citoyens nationaux. Ils devront en outre instaurer l’égalité de traitement dans les domaines de l’emploi, du logement, de l’assistance médicale, de l’enseignement gratuit, etc.” Sont dûment précisées “l’exigence de permettre aux immigrés et à leurs familles de pratiquer la vie religieuse et culturelle propre aux Arabes” et “la nécessité de créer, à travers la presse et les autres organes d’information, un climat favorable aux immigrés et à leurs familles”. Enfin, il s’agit “d’exalter, par le biais de la presse et du monde académique, la contribution apportée par la culture arabe au développement européen”. La création de l’Institut du Monde Arabe, qui nous coûte si cher, les pays supposés contributeurs oubliant régulièrement de verser leur quote-part, prend alors toute sa cohérence. Son déficit est sans importance!

Toujours au Caire, le Comité Mixte des Experts ajouta: “Outre l’inaliénable droit de pratiquer leur religion et de garder des liens étroits avec leurs pays d’origine, les immigrés ont aussi le droit d’exporter en Europe leur culture. Ou d’en faire la propagande et la diffusion.” Mais ce n’était pas encore assez! Le Conseil de l’Europe réuni lors du sommet de Varsovie les 16 et 17 mai 2005 a obtempéré à une exigence du Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan qui, dans son discours du 16 mai, sommait le Conseil d’adopter des mesures efficaces contre l’anti-islamisme. Il a aussitôt été entendu. L’article 9 de la déclaration finale des chefs de gouvernement affirme: “Nous condamnons avec fermeté toutes formes d’intolérance et de discrimination, notamment celles fondées sur le sexe, la race et la religion, y compris l’antisémitisme et l’islamophobie. Nous affirmons notre détermination à continuer de développer, au sein du Conseil de l’Europe, des règles et des mécanismes efficaces pour les prévenir et les éradiquer.” Mme Merkel, qui vient de rappeler cette promesse, compte faire mettre en place les procédures ad hoc. Par conséquent, la création du fonds européen d’intégration, les mesures visant à “offrir des droits et obligations comparables à ceux des citoyens de l’Union européenne”, la directive enjoignant aux Etats membres d’attribuer un statut de résident de longue durée au bout de cinq ans de résidence légale, statut donnant accès aux mêmes droits pour les étrangers comme pour nationaux, y compris le droit de vote à toutes les élections, sont en effet les derniers coups portés aux identités et souverainetés nationales. Ils sont l’aboutissement des décisions prises en l973.

Mais ce n’est toujours pas assez. Aussi, en plus des associations les plus diverses, la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité (HALDE) traquera et sanctionnera entreprises et particuliers soupçonnés de discriminer, c’est-à-dire qu’ils seront privés de la liberté de choisir; en définitive et a contrario se mettra en place une “discrimination positive” qui discriminera, par élimination, mais tout à fait légalement, selon des critères sexuels, ethniques et religieux. Et, si ce n’est pas suffisant, sur simple plainte, les hommes encore libres et les contestataires, appelons-les Nouveaux Résistants, pourront être traduits devant la Cour européenne de justice. C’est aussi cela l’Europe.


Article de Pierre Peraldi publié dans le n° 2802 du 17 mars 2007 de Rivarol

http://www.rivarol.com/images/titre.jpg



Bat Yé’or est une essayiste égyptienne spécialiste dans l’étude de l’islamisme jihadiste*. Expulsée d’Egypte avec sa famille en 1957, elle assista à l’ascension du jihad islamiste dont les juifs, les chrétiens et les musulmans modérés furent les premières victimes. Auteurs d’ouvrages traduits en sept langues, elle est très écoutée aux Etats-Unis, y compris dans les cercles de décideurs.


Francesoir. Benazir Bhutto a été tuée au Pakistan. Al-Qaida tue des musulmans et des non-musulmans chaque jour, en Irak ; le Hamas veut faire disparaître Israël et Ben Laden appelle au jihad* contre les juifs et les croisés jusqu’au triomphe de l’islam. Est-ce un conflit de civilisation ?


Bat Yé’or. Oui, un conflit de civilisation, une guerre globale. Les musulmans occidentalisés souhaitant moderniser leurs pays sont attaqués comme « apostats ». La charia* prévoit pour eux un traitement plus sévère que pour les juifs et les chrétiens. Nous devons soutenir leur effort héroïque et nous en inspirer. Pour eux, il n’y a aucune rémission. Les textes stipulent que leurs femmes doivent être réduites en esclavage et les hommes tués… Quant aux juifs et aux chrétiens, ils échappent à la mort et à l’esclavage par la conversion. Le GIA en Algérie obéit à cette vision.

Mais l’islam prévoit un statut de « protection » (dhimma*) pour les non-musulmans
Juifs et chrétiens sont épargnés par le jihad s’ils acceptent l’islamisation de leurs pays et un statut de soumission, d’infériorité et d’humiliation : la dhimmitude*, ceci dans un contexte de conquête permanente. Ceux qui ignorent les stratégies du jihad ne peuvent rien comprendre à ce qui se passe aujourd’hui… Car même en tant de paix, l’idéologie du jihad a une stratégie.

Est-ce la raison qui pousse al-Qaida à réclamer l’Espagne et un jour l’Europe ?

Oui selon cette idéologie jihadique, l’islam doit régner sur toute la terre, à commencer par les nations voisines de l’islam, qui furent musulmanes. Le jihad de reconquête s’applique donc au Liban, aux Balkans, à Israël, à la Sicile, à l’Espagne, territoires ayant été gouvernés par la loi islamique pour certains jusqu’à la première Guerre mondiale.

L’Europe tolérante envers les musulmans n’est-elle pas moins menacée qu’Israël ? Comment vaincre l’islamisme ?
Non car le statut des juifs et des chrétiens est le même pour l’islamisme : l’Europe est, comme Israël, un territoire sous juridiction « infidèle » (kafir) à islamiser. Et elle est encore plus en danger qu’Israël en niant l’histoire, l’idéologie totalitaires du jihad, qui règle toute relation avec les non-musulmans. Pour vaincre l’islamisme, il convient d’abord de l’analyser lucidement sans se voiler la face, puis en aidant les musulmans modérés. Ensuite en assumant les valeurs judéo-chrétiennnes et humanistes de l’Europe qui ont permis le développement des droits fondamentaux de la personne humaine.

Que pensez-vous du projet de Sarkozy d’Union méditerranéenne et de son refus de la repentance ?

Le projet euro-méditerranéen initié dans les années 1970 par Bruxelles avait des aspects positifs, mais s’est développé comme une stratégie anti-israélienne et anti-américaine, d’abdication de l’Europe et d’immigration massive. Malgré ses bonnes intentions, M. Sarkozy aura du mal à changer cette politique établie avec des réseaux quasi-totalitaires euro-arabes dans les universités, les médias, la finance, etc., très puissants. Quant au refus de la repentance, c’est un aspect positif qui pourrait modifier la politique méditerranéenne, car tout en reconnaissant les pages sombre de l’Europe (Shoah, etc.), il signifie que l’Europe n’a pas à avoir de complexes vis-à-vis des pays musulmans qui, eux, n’éprouvent aucune repentance pour leurs propres conquêtes impérialistes ! Sans oublier les chrétiens persécutés ou génocidés : aujourd’hui les Noirs du Soudan et les chrétiens d’Irak, hier Arméniens ou chrétiens du Moyen-Orient ou du Maghreb.

Dialogue euro-méditerranéen versus Eurabia ?
Dans une étude sur les programmes communautaires « euro-méditerranéenne » établis depuis trente ans par Bruxelles et les chancelleries européennes (« Conférence de Barcelone », DEA : « Dialogue euro-arabe », etc.), Bat Ye’or explique qu’il existe une « similitude entre l’avancée islamiste actuelle et le processus d’islamisation des pays chrétiens dans le passé, lors des conquêtes musulmanes : Turquie, Balkans, Maghreb », etc. « L’Union européenne, compte tenu de sa politique euro-méditerranéenne (Eurabia), chercherait à nier cette guerre. » Aussi, la critique européenne des Etats-Unis viserait à « éviter de s’attaquer aux sources du danger » et « justifierait les compromissions avec l’islamisme ». Concernant l’opération américaine en Irak, Bat Ye’or rejette l’argument anti-Bush en rappelant que « Saddam était détestée et qu’il serait tombé un jour », et donc que « le même chaos se serait installé en Irak ». Pour elle, « les interventions américaines et Irak et en Afghanistan – quelles que soient les erreurs de la politique de Bush – n’ont fait que révéler la réalité jihadiste, car « il est impossible d’agir contre le totalitarisme sans conflits et George Bush a mis en évidence une réalité occultée en Europe. Les historiens de l’avenir lui en seront reconnaissants ». A ceux qui affirment que le jihad serait une « réaction à l’impérialisme américain » ou à la politique israélienne « d’humiliation des Arabes », elle répond que le danger islamiste « menace en premier les musulmans modérés ».

Bat Ye’or est l’auteur de Face au danger intégriste (Berg International, 2005) et Eurabia (Ed J.-C. Godefroy, 2006). Elle prononcera le 30 janvier prochain (mairie du XVIe, Paris), une conférence-débat : « Le dialogue euro-méditerranéen et le défi jihadiste ».
* jihadisme : courant islamiste né en Egypte au sein des Frères musulmans (Sayd Qutb) qui inspire al-Qaida et conçoit le terrorisme pour étendre l’islam et vaincre ses ennemis.
* Charia : loi islamique tirée du Coran et de la tradition (Hadith de la Sunna).
* Dhimmitude : de l’arabe Ahl al-dhimma (« gens du pacte »). En se soumettant à la charia et à l’impôt (jiziya), les dhimmis (juifs et chrétiens) sont épargnés par le jihad* ou guerre sainte. Ils ne peuvent commander un musulman, porter d’armes, ni manifester leur foi.


   

Edition France Soir du lundi 7 janvier 2008 n°19688 page 16

Partager cet article

Repost 0
Published by Cyber-résistant - dans Le WEB Résistant
commenter cet article

commentaires

Jumelage

Voir les articles

INDEX

 

 READ THIS BLOG IN ENGLISH WITH GOOGLE Click here

Ni totalitarisme nazi, ni totalitarisme communiste, ni totalitarisme islamiqueL'image “http://img57.imageshack.us/img57/3474/bouton3sitany0.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.


« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. »

George Orwell


DOSSIER

LE LIBERTARIANISME

Informez-vous sur la philosophie politique libertarienne


« Les faits sont têtus; quels que soient nos souhaits, nos inclinations ou les voeux de nos passions, ils ne peuvent changer l'état de fait et la preuve. »     John Adams

DOSSIER

LE WEB RESISTANT 

lewebresistant.gif

Informez-vous sur la cyber-résistance

 

« Les religions chrétiennes furent sanglantes et meurtrières en s'éloignant de leurs textes tandis que l'islam le fut en se rapprochant des siens. »                                                      Eric Conan



DOSSIER

FONDAMENTALISME, DJIHADISME, TERRORISME

L’ISLAMISME EST UN TOTALITARISME

img80/3421/poing1bjr1.jpg

Ce qu’il faut savoir sur l’une des plus grandes menaces politiques et religieuses du XXIème siècle

 


« Le socialisme cherche à abattre la richesse, le libéralisme à suprimer la pauvreté »                                                   Winston Churchill

 

DOSSIER

LISEZ LE rapport SUR LE SOCIALISME

Plus de 20 articles du blog C.R pour vous réinformer sur le socialisme


« Le Communisme est l'Islam du XXème siècle. »                                                   Jules Monnerot


DOSSIER

LISEZ LE rapport SUR LE COMMUNISME

Plus de 20 articles du blog C.R pour vous réinformer sur le communisme

 

« La religion d'Hitler est la plus proche qui soit de l'islamisme, réaliste, terrestre, promettant le maximum de récompenses dans cette vie, mais avec ce Walhalla façon musulmane avec lequel les Allemands méritoires peuvent entrer et continuer à gouter le plaisir. Comme l'islamisme, elle prêche la vertu de l'épée.  »                            Carl Gustav Jung

 

DOSSIER

LISEZ LE rapport SUR LE NAZISME

Plus de 20 articles du blog C.R pour vous réinformer sur le nazisme


« Ils ignorent que les épées sont données pour que personne ne soit esclave. »                                                                                        Lucain

Partenaire :