Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la Résistance sur Internet
  • Le blog de la Résistance sur Internet
  • : Le WEB Résistant est le seul site francophone présentant toutes les références sur les sites de réinformation. Faites-le connaître autour de vous ! Ne restez pas seul, nous sommes nombreux.
  • Contact

Profil

  • Cyber-résistant
  • Ni totalitarisme nazi,
 ni totalitarisme communiste,
 ni totalitarisme islamique
  • Ni totalitarisme nazi, ni totalitarisme communiste, ni totalitarisme islamique

En bref

ajouter-favoris.png

Abonnement

Inscription à la newsletter

  

Center for Vigilant Freedom

The 910 Group

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

The Counterjihad Calendar 2009
The Counterjihad Calendar 2010

Counterjihad Brussels 2007

Counterjihad Vienna 2008

Counterjihad Copenhagen 2009

Counterjihad Zurich 2010

EU Eurabia Francais

Le Bulletin de Réinformation de Radio Courtoisie

 
FAIRE LE TEST POLITIQUE ?

http://img263.imageshack.us/img263/2081/diagrammenolan.jpg

 

Web Statistics

 
Locations of visitors to this page

Entête

http://www.wikio.fr

"Si vous entendez ce message, c'est que vous êtes la résistance."

International Civil Liberties

About

The International Civil Liberties Alliance is a project of the Center for Vigilant Freedom Inc.  We are an international network of groups and individuals from diverse backgrounds, nationalities and cultures who strive to defend civil liberties, freedom of expression and constitutional democracy.

We aim to promote the secular rule of law, which we believe to be the basis of harmony and mutual respect between individuals and groups in the increasingly globalised world, and to draw attention to efforts to subvert it.  We believe in equality before the law, equality between men and women, and the rights of the individual and are open to participation by all people who respect these principles.

We believe that freedom of speech is the essential prerequisite for free and just societies, secular law, and the rights of the individual.

We are committed to building and participating in coalitions in all parts of the world to effect significant progress in protecting rights of the individual which are sadly being eroded in many countries including those in the West.


Rejoindre le forum

 

The Center for Vigilant Freedom

30 mars 2008 7 30 /03 /mars /2008 05:58

jeudi 27 mars 2008, par Annie Lessard, Marc Lebuis

Fitna (version anglaise)

 

 

 

Le film tant attendu du député néerlandais Geert Wilders est finalement sorti. Comme plusieurs s’y attendaient, FITNA donne des extraits du Coran, des hadith (paroles, faits et gestes de Mahomet racontés par des témoins) et de la Suna (les actions de Mahomet), et les relie aux événements de l’actualité et aux prêches dans les mosquées. Le film dit la vérité. L’agitation qui a précédé sa diffusion n’aura servi qu’à lui donner davantage de publicité.

Vous pouvez visionner la film FITNA (en arabe : division ou discorde au sein de l’islam) en cliquant ici ou ici.

Il faudra bien qu’un jour les musulmans acceptent de confronter la réalité. L’islam a un côté pacifique, mais aussi un côté haineux, violent, intolérant, suprématiste et belliqueux. On souhaite que les politiciens, les intellectuels et les médias acceptent eux aussi de voir la réalité en face, et cessent de discréditer ceux qui exposent une idéologie qui menace la liberté et la démocratie en les qualifiant de racistes d’extrême-droite.

Dans une interview sur la radio néerlandaise, Geert Wilders a dit espérer que son film suscitera des discussions sur les inconvénients de l’islam, à la fois aux Pays-Bas et à l’étranger, et explicitement invité les musulmans à s’engager dans de telles discussions. Vous pouvez accéder à la version anglaise de l’interview en cliquant ici.

Si l’on en juge par les nombreux commentaires laissés sur notre site en réaction au film FITNA, les critiques adressées par les musulmans tombent toutes, SANS EXCEPTION, dans les pièges rhétoriques décrits par le philosophe Radu Stoenescu, et peuvent aisément être déjoués à l’aide des outils intellectuels qu’il nous propose dans l’article Comment répondre à un musulman argumentatif : rhétorique 101. Pour cette raison, nous avons décidé de ne pas afficher ces commentaires. À ceux qui les ont écrits, considérez l’article de Stoenescu comme notre réponse.

Différences entre l’islam et les autres religions

Comme le député Wilders l’a récemment expliqué en chambre dans un discours prononcé à l’occasion d’un débat sur l’activisme islamique, pour les musulmans, le coran a été dicté par Allah lui-même à son messager Mahomet. Ce livre sacralisé est la parole même de dieu, il est donc incréé, immuable, éternel, véridique et parfait. Le Coran est libellé de telle sorte que ses instructions sont adressées aux musulmans pour l’éternité, ce qui comprend les musulmans d’aujourd’hui.

Certains versets sont contradictoires, mais dans la logique de l’islam, les deux versions sont également véridiques, puisqu’Allah ne peut se tromper.

Ceci est différent des textes de la Bible, et des écrits hindous ou bouddhistes, qui sont écrits par des hommes et formulés comme une série de récits historiques plaçant les événements dans un passé lointain. Ces textes sont ouverts à la discussion, aux débats et à la réactualisation : bref, au discours de la raison. C’est pourquoi l’Occident a connu les Lumières, et pas l’islam.

On ne peut pas comparer le coran et la bible, ni l’islam et les autres religions. Les Occidentaux ont beaucoup de difficulté à comprendre la grande différence entre l’islam et les autres religions. En fait, la religion est la plus petite partie des textes fondateurs islamiques. La plus grande partie est un programme politique. Critiquer l’islam n’est certainement pas un discours haineux, c’est plutôt faire preuve de lucidité et s’engager dans le débat démocratique. Il s’agit aussi d’une saine application du principe de précaution.

L’idéologie islamique est suprématiste. L’islam aspire à dominer l’univers, et déshumanise les non musulmans. Les musulmans ne s’en cachent pas. Ils le disent ouvertement.

La lutte idéologique contre l’idéologie islamique suprématiste et liberticide

L’apaisement ne fonctionne pas avec une idéologie haineuse, violente, totalitaire et liberticide. Ni les accommodements. Il n’y a pas de compromis possibles entre la démocratie et le totalitarisme, entre la liberté et l’oppression. C’est l’un ou l’autre. Il faut oser nommer l’ennemi, et déployer toutes les ressources intellectuelles dont l’Occident est capable pour affirmer les valeurs de la démocratie et de la liberté.

Le Pape Benoît XVI a lui-même invité l’islam à accepter la liberté de conscience et la séparation des pouvoirs politiques et religieux. Ces deux thèmes seront à l’ordre du jour de la rencontre qui aura lieu à Rome cet automne à la suite de l’invitation au dialogue lancée par 138 dignitaires musulmans. L’islam et le reste de l’humanité sont à un moment critique de leur histoire.

Plusieurs spécialistes cités sur notre site disent la même chose que Geert Wilders.

La foi, la raison, et le combat idéologique contre le djihad - George Weigel, théologien

Le théologien chrétien George Weigel a pubié un livre sous le titre Faith, Reason and the War against Jihadism : A Call to Action dans lequel il identifie le djihadisme comme une grande menace pour l’avenir de l’humanité au 21e siècle. Il déplore l’incapacité de nommer l’ennemi et d’affronter les racines théologiques islamiques du terrorisme. Il s’agit d’un combat idéologique. Il invite l’Occident à renouer avec la confiance en ses valeurs et à déployer les ressources intellectuelles nécessaires à la victoire. Il invite l’islam à accepter la liberté de conscience et la séparation des pouvoirs politiques et religieux. Autrement, l’histoire pourrait régresser.

Dans une interview, Weigel explique les raisons qui l’ont poussé à écrire son livre : Dans un sens, le livre a commencé avec mes réflexions sur le discours de Ratisbonne du Pape Benoît XVI, qui a identifié deux problèmes graves et reliés ayant un impact mondial : la foi détachée de la raison (comme dans le terrorisme djihadiste qui est fondé sur la notion irrationnelle que Dieu commande l’assassinat d’innocents), et une perte de foi dans la raison (qui laisse le monde occidental incapable, face au défi du djihadisme, de défendre ses engagements envers la liberté, la tolérance et la civilité).

Djihad civilisationnel : entrevue avec le directeur du Center for the Study of Political Islam

Selon le Dr Bill Warner, directeur du Center for the Study of Political Islam, le dualisme est le fondement et la clé de la compréhension de l’islam. Tout sur l’islam vient en paires, à partir de sa déclaration de fondation : (1) il n’y a de dieu qu’Allah et (2) Mahomet est Son prophète. Par conséquent, l’Islam est Allah (le Coran) et la Sunna (paroles et actes de Mahomet dans la Sunna et le hadith).

Beaucoup d’encre a été perdue à essayer de répondre à la question de savoir qu’est-ce que l’islam ? La religion de paix ? Ou l’idéologie de l’islam radical ? Un musulman modéré est-il le vrai musulman ?

Cela rappelle au scientifique le vieil argument sur la lumière. La lumière est-elle une particule ou une onde ? Les arguments sont allés dans un sens puis dans l’autre. La mécanique quantique nous a donné la réponse. La lumière est dualiste, c’est à la fois une onde et une particule. La qualité qui se manifeste dépend de la situation. L’islam fonctionne de la même manière.

Notre première clé au sujet de la dualité est dans le Coran, qui est en fait deux livres, le Coran de la Mecque (au début) et le Coran de Médine (plus tard). L’aperçu de la logique du Coran vient du grand nombre de contradictions qu’il contient. En surface, l’islam résoud ces contradictions par le recours à « l’abrogation ». Cela signifie que le verset écrit plus tard annule et remplace le précédent.

Mais en fait, puisque le Coran est considéré par les musulmans comme étant la parfaite parole d’Allah, les deux versets sont sacrés et véridiques. Le verset ultérieur est « meilleur », mais le verset antérieur ne peut pas être faux car Allah est parfait. Tel est le fondement du dualisme. Ces deux versets sont véridiques. Les deux versions de la contradiction sont vraies dans la logique dualiste.

Le terme « être humain » n’a pas de sens dans l’islam. Seule compte la dualité « croyant » et « infidèle ». Ce dualisme éthique qui déshumanise les infidèles forme la base du djihad. En représentant l’infidèle comme un sous-humain, il est facile de le tuer, de lui nuire ou de le tromper. Ce que l’islam a de plus proche d’un principe éthique universel est que le monde entier doit se soumettre à l’islam.

Examinons les fondements éthiques de notre civilisation. Toutes nos politiques et notre éthique sont fondées sur une éthique unitaire mieux formulée dans la Règle d’or :

« Traitez les autres comme vous voudriez être traité ».

Sur la base de la Règle d’or de l’égalité des êtres humains, nous avons créé la démocratie, mis fin à l’esclavage et traité les femmes et les hommes comme des égaux. Toutes les religions ont une version de la Règle d’or, sauf l’islam.

Au milieu des années 80, des Hindous en Inde ont demandé l’interdiction du Coran.

Les motifs invoqués ressemblent beaucoup à ceux qui sont présentés dans le film FITNA.

En 1985, Chandmal Chopra déposait une requête auprès de la haute Cour de Calcutta demandant l’interdiction du Coran. Il a ajouté une liste des versets répréhensibles : 29 passages du Coran, 1 à 8 versets qui incitent à la violence contre les infidèles, 15 qui promeuvent l’inimitié entre les communautés, et 26 qui dénigrent les autres religions. Cette liste demeure une référence en matière de collecte des versets problématiques.

La Pétition alléguait que : « Les passages du Coran qui sont cités ... éveillent chez les musulmans les pires passions sectaires et le fanatisme religieux, ce qui se manifeste par des meurtres, des massacres, des pillages, des incendies volontaires, le viol, la destruction ou la profanation de lieux sacrés tant dans l’histoire que dans la période contemporaine, non seulement en Inde mais aussi dans une vaste partie du monde ».

Le traitement par la Haute Cour de cette demande, connue sous le nom de « The Calcutta Quran Petition » provoqua des émeutes et des incidents mortels au Bengladesh. L’affaire inquiéta tant New Dehli que le ministre de la Justice en personne appuya les efforts procéduraux visant à écarter la pétition, laquelle, comme il fallait s’y attendre, fut rejetée.

Conclusion

Nous concluons avec la conclusion du film FITNA. Voici la version anglaise de la transcription de cette conclusion. La version originale en néerlandais, et la traduction anglaise, proviennent du blog de Naibed :

The sound you heard was a page

being removed from the phonebook

For it is not up to me, but to Muslims themselves

to tear out the hateful verses from the Quran

Muslims want you to make way for Islam

But Islam does not make way for you.

The Government insists that you respect Islam

But Islam has no respect for you

Islam wants to rule, submit, and seeks

to destroy our western civilization.

In 1945, Nazism was defeated in Europe.

In 1989, communism was defeated in Europe.

Now, the islamic ideology has to be defeated.

Stop Islamisation

Defend our freedom

FITNA

FIN

L'image “http://pointdebasculecanada.ca/local/cache-vignettes/L410xH76/siteon0-9a469.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.


Fitna choque les occidentaux, pas tant que ça les musulmans

 

Les musulmans néerlandais ne feront, semble-t-il,  pas d’émeutes pour Fitna. A peine manifesteront-ils dans le calme.

Au fond, le film Fitna ne choque pas tant que ça les musulmans. Bien sûr , ils sont tous bien conscients que l’intention de Wilders n’était pas amicale , et que l’idée n’est pas de flatter l’islam, mais  les musulmans connaissent déjà leur ,  et ce film ne dit rien d’autre et ne montre rien de plus que n’importe quelle cassette jihadiste qui circule sous le manteau ou librement sur internet.

S’ils ne se sont, jusqu’à présent,  jamais révoltés contre les versets violents du  et ces images d’horreur commises au nom de l’islam, qu’ils connaissaient déjà, comment le pourraient-ils maintenant ?  Parce que c’est un occidental qui les montre ? Parce qu’il les associe au  ? Mais n’importe quel islamiste fait exactement la même chose. Wilders dit lui-même qu’il a puisé ses extraits dans le materiel jihadiste.

Omar Bakri, un prêcheur musulman radical expulsé d’Angleterre et re-installé en Libye, reconnait qu’il n’a pas trouvé le film trés offensif. “au contraire, si on retire les toutes premières images , et le son de la page déchirée, il pourrait s’agir d’un film fait par les mujahideen à la gloire du  .

Les réactions outrées, sont des réactions de principe. Elles étaient d’ailleurs préparées avant que quiconque ait vu le film. Certains musulmans, les plus va-t-en-guerre contre l’occident,  y voient une nouvelle occasion d’attiser l’occidentalophobie dans le monde musulman. D’ailleurs dans les pays musulmans très peu pourront voir FITNA , étant donné que les fournisseurs d’acces internet locaux bloquent le film. Il sera donc d’autant plus aisé de manipuler les foules pakistanaises ou iraniennes et de les chauffer à blanc contre l’occident, comme pour les caricatures du Jylland-Posten. Certes, Fitna leur servira de prétexte, mais pas plus que n’importe quoi d’autre. Un prétexte étant par definition le motif allégué pour cacher la raison véritable d’une action , il n’est jamais bien difficile d’en trouver et n’importe quoi fait trés bien l’affaire.

La relativement calme réaction des musulmans, contraste avec les réactions outrées du Conseil de l’Europe et du Secrétaire Général de l’ONU, qui se sont empressés de condamner Fitna et son auteur dans les termes les plus vigoureux de leur vocabulaire. Cet excés de zèle semble  à présent  encore plus ridicule et montre jusqu’à quel point c’est la terreur de l’islam qui dirige. Si le pari du film était d’ouvrir les yeux aux occidentaux sur l’islam et surtout sur la lâcheté et la petitesse des “grands” de ce monde, et bien je crois que ce pari est gagné.


Exclusif Bivouac-ID : L’interview vidéo de Geert Wilders (Fitna) en version française

Exclusivité Bivouac-ID

Fin janvier, Geert Wilders a accordé une longue interview à la chaîne américaine Fox News dans laquelle il faisait part de ses observations et ses craintes concernant les et de façon générale l’Europe face au danger de l’, et expliquait les motivations qui l’animaient pour réaliser le court-métrage événement « Fitna ». Cette interview n’existait pas en version française. La voici désormais sous-titrée en français par nos soins spécialement pour vous. Avec la sortie imminente de « Fitna » dans les conditions difficiles que l’on sait, cette interview de Geert Wilders revêt un intérêt tout particulier.

 



Cette vidéo vous a plu ? Faites-en profiter vos amis et les autres sites islamovigilants en faisant circuler ce lien ! Contribuez à l’islamovigilance !

Attention ! Vous voulez voir davantage de vidéos inédites en français ? Toutes les vidéos sous-titrées par nos soins sont disponibles ici !

Bivouac-ID

Partager cet article

Repost 0
Published by Cyber-résistant - dans Mahométisme
commenter cet article

commentaires

foss 16/04/2011 22:12



merci pour cette info beurette et tres sympa



beurette sexe 31/12/2010 03:27



Oui elle est ou cette fameuse section beurette pour mater des videos ?



amateur de beueur 02/05/2008 21:01

bonjour ,excuse moi monsieur le resistant mais je recherche la section beurette sexy ou se trouve t'elle?merci + d'information serait le bienvenue!

Jumelage

Voir les articles

INDEX

 

 READ THIS BLOG IN ENGLISH WITH GOOGLE Click here

Ni totalitarisme nazi, ni totalitarisme communiste, ni totalitarisme islamiqueL'image “http://img57.imageshack.us/img57/3474/bouton3sitany0.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.


« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. »

George Orwell


DOSSIER

LE LIBERTARIANISME

Informez-vous sur la philosophie politique libertarienne


« Les faits sont têtus; quels que soient nos souhaits, nos inclinations ou les voeux de nos passions, ils ne peuvent changer l'état de fait et la preuve. »     John Adams

DOSSIER

LE WEB RESISTANT 

lewebresistant.gif

Informez-vous sur la cyber-résistance

 

« Les religions chrétiennes furent sanglantes et meurtrières en s'éloignant de leurs textes tandis que l'islam le fut en se rapprochant des siens. »                                                      Eric Conan



DOSSIER

FONDAMENTALISME, DJIHADISME, TERRORISME

L’ISLAMISME EST UN TOTALITARISME

img80/3421/poing1bjr1.jpg

Ce qu’il faut savoir sur l’une des plus grandes menaces politiques et religieuses du XXIème siècle

 


« Le socialisme cherche à abattre la richesse, le libéralisme à suprimer la pauvreté »                                                   Winston Churchill

 

DOSSIER

LISEZ LE rapport SUR LE SOCIALISME

Plus de 20 articles du blog C.R pour vous réinformer sur le socialisme


« Le Communisme est l'Islam du XXème siècle. »                                                   Jules Monnerot


DOSSIER

LISEZ LE rapport SUR LE COMMUNISME

Plus de 20 articles du blog C.R pour vous réinformer sur le communisme

 

« La religion d'Hitler est la plus proche qui soit de l'islamisme, réaliste, terrestre, promettant le maximum de récompenses dans cette vie, mais avec ce Walhalla façon musulmane avec lequel les Allemands méritoires peuvent entrer et continuer à gouter le plaisir. Comme l'islamisme, elle prêche la vertu de l'épée.  »                            Carl Gustav Jung

 

DOSSIER

LISEZ LE rapport SUR LE NAZISME

Plus de 20 articles du blog C.R pour vous réinformer sur le nazisme


« Ils ignorent que les épées sont données pour que personne ne soit esclave. »                                                                                        Lucain

Partenaire :