Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la Résistance sur Internet
  • Le blog de la Résistance sur Internet
  • : Le WEB Résistant est le seul site francophone présentant toutes les références sur les sites de réinformation. Faites-le connaître autour de vous ! Ne restez pas seul, nous sommes nombreux.
  • Contact

Profil

  • Cyber-résistant
  • Ni totalitarisme nazi,
 ni totalitarisme communiste,
 ni totalitarisme islamique
  • Ni totalitarisme nazi, ni totalitarisme communiste, ni totalitarisme islamique

En bref

ajouter-favoris.png

Abonnement

Inscription à la newsletter

  

Center for Vigilant Freedom

The 910 Group

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

The Counterjihad Calendar 2009
The Counterjihad Calendar 2010

Counterjihad Brussels 2007

Counterjihad Vienna 2008

Counterjihad Copenhagen 2009

Counterjihad Zurich 2010

EU Eurabia Francais

Le Bulletin de Réinformation de Radio Courtoisie

 
FAIRE LE TEST POLITIQUE ?

http://img263.imageshack.us/img263/2081/diagrammenolan.jpg

 

Web Statistics

 
Locations of visitors to this page

Entête

http://www.wikio.fr

"Si vous entendez ce message, c'est que vous êtes la résistance."

International Civil Liberties

About

The International Civil Liberties Alliance is a project of the Center for Vigilant Freedom Inc.  We are an international network of groups and individuals from diverse backgrounds, nationalities and cultures who strive to defend civil liberties, freedom of expression and constitutional democracy.

We aim to promote the secular rule of law, which we believe to be the basis of harmony and mutual respect between individuals and groups in the increasingly globalised world, and to draw attention to efforts to subvert it.  We believe in equality before the law, equality between men and women, and the rights of the individual and are open to participation by all people who respect these principles.

We believe that freedom of speech is the essential prerequisite for free and just societies, secular law, and the rights of the individual.

We are committed to building and participating in coalitions in all parts of the world to effect significant progress in protecting rights of the individual which are sadly being eroded in many countries including those in the West.


Rejoindre le forum

 

The Center for Vigilant Freedom

28 février 2008 4 28 /02 /février /2008 18:41
La taqîya (on trouve parfois les orthographes taqiyya ou takia) (arabe : taqīya, تقيّة : circonspection; crainte de Dieu; sainteté) est une pratique qui consiste à dissimuler son appartenance à un groupe religieux et à pratiquer en secret sa religion pour échapper à des persécutions.

“Al-Takia” ou l’art de tromper l’ennemi chez les islamistes


Définition du mot “AL TAKIA”

Beaucoup pensent que “Al Takia“ se limite au domaine de la religion. Beaucoup l’attribut uniquement au chiisme. D’autres encore l’attache uniquement à la simulation. Or “Al Takia“ s’applique à tous les courants islamistes que ce soit dans le domaine du politique, de l’économique, du militaire ou du religieux. La simulation en soit n’est qu’une forme de “Al takia".

Il existe essentiellement deux formes de la Takia :


I/ Al Takia défensive :

Le recours à la Takia défensive permet de se protéger d’une agression extérieure qui peut aller jusqu’à nous ôter la vie. Elle est exercée en cas de légitime défense par toutes les minorités afin de préserver leur droit à la différence. Cette forme de “Al Takia“ s’applique aussi au niveau de certains ordres sectaires comme le chiisme ou le soufisme, afin de survivre. Cette pratique apparaît également sur le plan individuel afin de se préserver de notre proche entourage. Je ne m’attarderai pas davantage sur cette approche qui relève effectivement de la simulation classique et sans danger.

II/ Al Takia tactique :

Al Takia tactique à forte connotation politique, en vue de s’approprier le pouvoir sur un pays ou sur l’ensemble de l’humanité tôt ou tard, oeuvre pour l’extinction de la diversité et de la richesse humaine à travers des techniques bien sophistiquées qu’on va résumer à travers ces trois principaux points :




1) Tout d’abord, la diversité des méthodes utilisées afin de toucher un maximum d’adeptes en fonction de leurs différents niveaux.


2) Ensuite, l’utilisation de la procédure par étape afin d’infiltrer les esprits progressivement et les soumettre en douceur à leur emprise.


3) Enfin, la force d’adaptation aux différentes situations qui se présentent en fonction de leur force et moyens du moment.




Le renouveau de ce type de Al Takia, est apparu avec Mohamed à la Mecque. Ce dernier a voulu, avec la complicité de sa tribu de Bani Hachem, former une sorte d’opposition aux pouvoirs sociaux, politiques et religieux en place dirigés à l’époque par l’autre tribu concurrente de Bani Oumaïa. L’objectif premier n’est autre que de récupérer l’emprise sur cette région du Globe et unir toutes les tribus arabes au nom d’un seul Dieu “Allah“ et d’une seule religion “l’islam “en attendant une domination planétaire. En raison de la difficulté de cette mission, les différents protagonistes, et à leur tête Mohamed, ont parié sur “Al Takia tactique“ afin de mieux répondre aux exigences dominatrices de cette nouvelle croyance totalitaire. Mohamed a exploité l’absence d’une religion, dotée d’un livre sacré, propre aux Arabes pour leur imposer une idéologie despotique. C’est grâce à la maîtrise de l’art de “Al takia“ qu’il a réussi à se maintenir et à se proliférer à l’échelle planétaire doucement mais sûrement.

“On est le fruit de son passé”

Avant d’évoquer “Al Takia tactique“ j’aimerai dire un mot sur mon passé en tant qu’ex intégriste ayant appartenu à un réseau international islamiste. C’est grâce à cette expérience que j’ai réussi à comprendre l’importance et l’envergure de la “Takia ". C’est grâce à cette expérience que j’ai saisi la menace que représente cette pratique sur l’ensemble de l’humanité. Il y en a qui pensent que 4 ans dans ce genre de réseau, et vu mon jeune âge de l’époque, sont insuffisants pour divulguer autant d’informations sur le danger islamiste.

Je vous réponds qu’on peut obtenir une maîtrise ou même un doctorat au bout de quatre années. Quand pendant 4 ans on ne s’intéresse qu’à ce genre de question avec de surcroît des cours particuliers, la lecture de centaines de livres triés sur le volet, le visionnement de centaines de cassettes, je pense qu’on finit tout de même par retenir quelque chose sur son mode de fonctionnement. N’oubliez pas non plus les missions et les voyages effectués pour le compte du réseau au coeur de l’Occident et surtout en Tunisie.

Je voudrai juste attirer votre attention sur les centaines de jeunes, comme moi, qui sont devenus aujourd’hui adultes tout en ayant acquis la même formation de base. Si moi j’ai réussi à m’en sortir tant bien que mal, eux y sont toujours et oeuvrent avec le même acharnement à la concrétisation des plans inhumains. Je précise aussi que je ne parle que du réseau que j’ai connu de près sans compter tous ceux que j’ignore et qui sont aussi actifs tout en visant le même objectif.

Je ne vous demande pas de me croire sur parole mais de prendre conscience de l’ampleur de la menace et de réfléchir sur ce que je dénonce indépendamment des noms et de la forme que je présente dans mon témoignage “Karim mon frère”. Au bout de plus que 15 ans d’analyse sur le mode du fonctionnement des islamistes, au bout de plus de 15 ans de recul après avoir quitté ce réseau, je réalise avec angoisse, sur la lumière de l’actualité internationale, que ce que j’ai appris s’applique à tous les mouvements islamistes dans le monde.

Donc, mon expérience se limite en fin de compte à l’approche d’une des pieuvres islamistes. Ces derniers se présentent tous comme étant les seuls représentants légitimes de la khilafa de la volonté divine sur Terre afin de répandre l’islam au nom d’Allah à l’échelle humaine. a seule différence réside dans le fait que chacun cherche à concrétiser cet objectif en fonction de son courant de pensée.

Plus le temps passe et plus le danger s’amplifie et devient plus difficile à combattre. Tous les moyens doivent être mis en oeuvre afin d’éradiquer le mal et l’empêcher de se répandre davantage. Tous, qu’on soit au sein du gouvernement, dans les associations, parmi l’élite intellectuelle, au coeur des médias, dans les milieux des affaires ou artistiques, nous devons tous s’ériger afin de lutter efficacement contre ce fanatisme qui nous prive de nos libertés et de nos différences au nom d’un certain Allah.


“Al Takia” tel que je l’entends

“El Takia” est notre vraie religion et celle de nos parents. Celui qui ne l’exerce pas se considère comme un non pratiquant de l’islam authentique “disait El imam Ali (1er imam infaillible chiite). Puisque le thème de ce colloque est “islam contre islam", je dois me contenter de parler uniquement de la Takia chez les rissalistes (les messagers), en particulier, et chez les islamistes en général puisqu’il s’agit du même fondement de base. Je vais juste vous étaler le point de vue du réseau afin de mieux cerner son mode de fonctionnement et adopter les solutions adéquates pour lutter contre ce délire sans précédent qui existe d’ailleurs chez tous les islamistes, chiites soit-ils ou sunnites, avec une nuance tout de même ; pour les chiites, seuls Ahl el beïth ont le droit de prendre les commandes de tous les musulmans et à ces derniers de se soumettre à eux pour instaurer El khilafa sur Terre alors que pour les sunnites, ce droit de commande revient aux chefs religieux.

L’objectif de tous les islamistes est le même, seules les visions diffèrent. J’ai cru au départ qu’il s’agissait d’un cours intensif en la matière comme on le rencontre aisément dans les formations classiques de n’importe quel autre service secret. Mais au fil du temps, j’ai réussi à me rendre compte que ça va bien au delà d’une simple pratique de circonstance de la simulation. Il s’agissait en fait d’une croyance à part entière, une foi inébranlable en une tactique infaillible qui doit aboutir tôt ou tard sur l’objectif recherché. Oui, “El Takia“ est bien plus qu’une simple attitude, c’est un comportement sectaire qui se suffit à lui-même. C’est une religion en soi et une pratique à tous les niveaux soutenus par une foi inébranlable. Chez les rissalites, elle est plus importante que les cinq piliers de l’islam, elle doit passer avant tout afin de demeurer constamment insaisissable. D’ailleurs, cette approche, bien plus politique que religieuse, ne peut être assimilée que par ceux qui ont eu l’occasion de l’exercer avec assiduité.

“Al Takia”, représentative du tissu sanguin de cette pieuvre internationale, s’adapte aux membres du corps rissaliste qui travaille le plus dans l’ombre afin de tirer les ficelles sans attirer les projecteurs sur eux. L’emblème de ce réseau est la citation de l’Imam Ali “Soyez parmi eux sans en faire partie“ afin de ne pas être pointé du doigt et liquidé à la première revendication.

Pour que les choses soient bien claires pour tous, sachez que par le mot rissaliste je désigne l’islamiste en général et par le mot islamiste, tout court, je désigne tous ceux qui croient que la représentation de la nature divine sur Terre doit se réaliser au nom d’Allah et à travers la mouvance islamiste internationale. Certes ma formation se limite à ce réseau mais quand j’observe le mode de fonctionnement des mouvements islamistes aujourd’hui, je constate qu’ils avancent tous dans cette direction et avec l’idée d’atteindre cet objectif. Par conséquent, consciemment ou non tout islamiste dans le monde se nourrit de cette idée de la domination planétaire de l’islam.


L’origine de “Al Takia” selon le réseau

Je sais, on se croit dans un film de science fiction mais il n’y a que la réalité qui dépasse la fiction. Toujours selon ce réseau “Al Takia “est la première leçon qui a été enseignée à Adam, après sa création divine, afin de démasquer Satan, expert dans cette technique, en le distinguant des anges parmi lesquels il se cachait afin de se rapprocher de Dieu conscient de ses viles intentions. L’extrême habilité de Satan dans l’exercice de la “Takia“ empêchait le bon Dieu de s’en prendre à lui faute de flagrant délit.

C’est la raison pour laquelle Dieu a opté pour la création d’Adam et de son apprentissage de cette technique afin de mettre à nu Satan et sa fausse soumission à la volonté divine. Il fallait le dissocier des anges et justifier son renvoi du Paradis céleste. Cette version s’extrait, selon le réseau, du verset coranique suivant : “Lorsque Ton Seigneur confia aux Anges : “Je vais établir sur la Terre un vicaire “Khalifa". Ils dirent : “Vas-Tu y désigner un qui y mettra le désordre et répandra le sang, quand nous sommes là à Te sanctifier et à Te glorifier ?" - Il dit : “En vérité, Je sais ce que vous ne savez pas !".“ (Chapitre 2, verset (30)) Le réseau prétend que celui qui s’est exprimé au nom des anges n’est autre que Satan en personne qui se positionnait au plus haut de la pyramide en raison de son exemplaire soumission apparente à la volonté divine. C’est grâce à son extrême maîtrise de “Al Takia“qu’il a réussi à occuper un rang aussi prestigieux auprès de Dieu. C’est la raison pour laquelle Dieu a répondu aux anges, qui soutenaient Iblis dans cette opposition à la volonté divine par ignorance de ses vraies intentions : “je sais ce que vous ne savez pas". En fait, ce que les anges ne soupçonnaient pas c’est que Satan voulait être le seul représentant de Dieu sur Terre en l’absence de L’Homme qui risque de lui voler la vedette. La décision divine de créer Adam avait pour objectif de mettre à nu Satan afin de l’éloigner de son proche entourage et le remplacer par l’Homme. Ainsi, pour que ce dernier puisse démasquer Satan, il fallait que Dieu lui enseigne en premier le bon maniement et la maîtrise de l’art de “El Takia". Adam transmet cette technique à sa descendance, à travers les différentes générations, jusqu’à ce qu’elle arrive à nos jours.

Selon ce réseau, il n’y a que la descendance de la famille de Mohamed et les enfants d’Israël qui connaissent cette vérité. Seulement pendant que le judaïque l’exerce au service de Satan, le musulman s’en sert au service de Dieu. Selon ce réseau toujours, Adam a mangé de l’arbre interdit avec la complicité secrète de Dieu. Le réseau n’admet pas l’idée selon laquelle Adam a pu enfreindre un ordre divin et se salir comme l’avait fait Satan avant lui. Il part du principe selon lequel Adam a fait semblant de pécher en levant l’interdiction de toucher à l’arbre à la demande secrète de Dieu. Il fallait apparaître comme ayant péché afin de bien démontrer aux anges la mauvaise foi de Satan et ses manigances pour éloigner Adam du droit chemin. Il faut croire qu’Adam était un bon élève et qu’il a bien retenu la leçon sur “El Takia". Adam dans cette complicité étroite et secrète avec Dieu afin d’embrouiller les pistes s’est bel et bien servi d’Eve, symbole de la faiblesse et de l’ignorance, afin de renforcer sa fausse image de pécheur tenté par le diable afin d’enfreindre l’ordre divin. C’est la raison pour laquelle la première règle de la pratique de “El Takia“ est de profiter de la faiblesse et de l’ignorance de l’autre (où le mot Autre ici renvoie à la masse populaire simpliste “El Aamma"). Il faut se servir de cette dernière afin de passer inaperçu et se fondre dans la foule. Selon eux cette masse n’a pas le choix ou bien elle se soumet aux oulémas de l’islam ou bien elle risque d’être exploitée par l’ennemi. En d’autres termes où elle accepte de se sacrifier pour répandre la volonté divine et regagner le Paradis ou bien elle sera sacrifiée injustement par l’ennemi et finit en Enfer.

Je ne veux pas trop rentrer dans les détails, je voulais juste vous donner un exemple afin de saisir le mode de fonctionnement des islamistes où la vie humaine n’a aucune espèce d’importance en comparaison avec l’objectif visé. On trouve, d’une part, l’histoire de Joseph où, selon le réseau, toute cette mise en scène n’est autre que l’application de la Takia par Jacob, en complicité avec Joseph et son frère aîné, afin d’entrer en Egypte. Jacob s’est volontairement beaucoup intéressé à Joseph pour rendre les autres frères jaloux (selon le réseau un prophète de Dieu, comme Jacob, devrait être un juste parmi les justes, il ne peut faire du favoritisme sauf si ça relève de la Takia). Au point culminant de la jalousie, quand les frères se mettent à comploter pour assassiner Josèphe, rentre en scène le rôle du grand frère, afin de proposer de le jeter dans un puits vide tout en sachant qu’il allait être récupéré par les caravaniers. Vous connaissez la suite de l’histoire où l’objectif de cette takia tactique n’est autre que l’atteinte du coeur du pouvoir en Egypte et ramener l’ensemble de sa famille. Ce chapitre coranique est étudié dans l’Ecole “El Qaïm“ du réseau comme étant un exemple à suivre et une leçon de l’utilisation de “Al takia“ par les juifs sur ordre divin à l’époque, mais qui se poursuit de nos jours au service de Satan afin de satisfaire des ambitions personnelles.

D’autre part, dans le deuxième exemple la complicité s’est faite entre Moïse, sa mère et sa tante qui n’est autre que la femme du Pharaon qui est d’origine juive et qui a réussi à s’infiltrer au sommet du pourvoir grâce à la Takia. Une fois le jour J arrivé, des proches du Pharaon qui travaillent pour le compte des juifs ont prévenu le Pharaon sur le danger que représente le peuple juif sur son trône afin de le pousser à commettre des atrocités et inciter ce dernier à quitter la terre d’Egypte à la demande de Moïse, alors qu’il l’avait refusé à son prédécesseur. C’est la raison pour laquelle la femme du Pharaon complote avec sa soeur afin de sauver Moïse et pouvoir l’accueillir chez elle.

Selon le réseau c’est grâce à l’utilisation de la takia que Moïse a pu être épargné et élevé dans le palais du pharaon en attendant qu’il grandisse et que le peuple juif perde patience à force de subir des injustices et se décider à quitter la Terre d’Egypte pour rejoindre la Terre promise tout en étant plus nombreux et plus riche. Selon le réseau, c’est exactement la même tactique qui a été empruntée par les sionistes afin de créer l’Etat d’Israël. Après l’exode des juifs en Europe dans le but de s’enrichir et de se multiplier, il fallait mettre en garde Hitler contre leur danger pour qu’il opte vers le massacre du siècle et inciter les survivants à admettre la création de l’Etat d’Israël. Selon le réseau, sans la provocation volontaire de ce massacre, les juifs n’auraient jamais accepté de quitter l’Europe et de créer l’Etat d’Israël.

Pour ce réseau, Mohamed, sur les traces de ses ancêtres, s’est mis aussi à la Takia au début de la révélation afin de pouvoir réussir sa mission divine. La révélation progressive du Coran démontre l’utilisation de la Takia à travers le principe de “El naskh ouél mansoukh“ qui consiste à abroger un verset par un autre sensé gommer l’effet du premier. L’abrogation se base sur la Takia afin de tromper l’ennemi et l’induire en erreur.

Mohamed n’a pas été soutenu par hasard par les médinois lors de son exode, plusieurs branches de ses adeptes y étaient sur place et attendaient avec patience le feu vert sous le masque de la Takia. De même que le message de tolérance de Mohamed, au début de sa prophétie, n’est autre qu’une des tactiques de la Takia, juste le temps de se renforcer pour pouvoir se permettre de changer de discours. Bien plus tard, après la mort de Mohamed, on invoque également le recours à la Takia par Ali, le cousin du prophète, qui accepte “Al khalifat“ Abou Bakr, l’un des apôtres de Mohamed, uniquement afin de se protéger.

En fait, il faut refaire la lecture de l’ensemble de l’histoire de l’islam sous la lumière de la Takia pour saisir ses vraies tournures et ses vraies intentions de base. Je ne peux m’étaler davantage là-dessus, je réserve tout un chapitre sur la Takia dans mon prochain livre : “Révolution contre révélations".


La pratique de “Al Takia” aujourd’hui

Je commence par ce hadith de Mohamed qui dit : “Les différences de ma nation sont une miséricorde". Beaucoup interprète ce hadith comme un appel à la différence entre les musulmans en tant que point positif. C’est peut être le cas pour les musulmans mais nullement pour les non musulmans. Pour les islamistes ce hadith est l’équivalent du proverbe qui dit “Tous les chemins mènent à Rome". Toute la question est de savoir ce que c’est que Rome pour toutes ces différentes tendances islamistes de la plus modéré à la plus barbare d’entre elles. Eh bien si la réponse est de transformer l’ensemble de la Terre en “Rome ", je dis non tout de suite à la domination planétaire de l’islam en écrasant toutes les nuances humaines sur son passage.

Al Takia moderne islamiste est apparue au Moyen-Orient, à la suite de la chute de l’empire Ottoman Turque et avec l’apparition du père de l’islamisme politique moderne Jamel El Dine El Afghani comme symbole apparent dans lequel tout islamiste se réfère qu’il soit chiite ou sunnite. Avec la faiblesse du monde musulman, et l’apparition de l’Occident comme nouvelle force internationale, l’élite musulmane a reçu un grand choc sans pour autant perdre de vue son objectif final. Elle estime que c’est le sommeil des musulmans qui a incité les juifs à s’enfuir vers l’Occident afin de le manipuler et de le monter contre eux. Les islamistes considèrent que les juifs ont réussi en partie dans la destruction du monde arabo-musulman afin de faire prévaloir la voix de Satan au détriment de la voix divine. Excusez-moi je suis obligé d’utiliser ces termes blessants afin de mieux reproduire le mode de fonctionnement de l’international islamiste. En fait, selon cette dernière le monde musulman a été puni par Dieu parce qu’il s’est éloigné de son objectif de base qui n’est autre que la représentation de la volonté divine. C’est de sa faute si la volonté de Satan a pris le dessus sur celle de Dieu. Le musulman traditionaliste moyen part du principe que rien n’existe et ne peut exister en dehors de la volonté divine. De son point de vue, c’est Dieu qui orchestre sa vie dans ses moindres détails, il ne lui reste qu’à se soumettre à son ordre sans se permettre de remettre quoi que ce soit en cause. C’est Dieu qui le guide sur le droit chemin de l’islam afin de sauver son âme de tout égarement et l’introduire dans son Paradis céleste. Par conséquent le tout est interprété à la lumière de ce mode de raisonnement qui ne laisse aucune place pour le libre arbitre. La moindre catastrophe naturelle est interprétée comme étant un signe divin. Si elle se produit dans le camp de l’ennemi c’est un signe de soutien pour la communauté musulmane, mais si elle s’abat sur des musulmans c’est un signe de colère divine et un rappel à l’ordre.

Par conséquent, il fallait rattraper le temps perdu et revenir sur la scène internationale par le biais de la Takia afin de redevenir de nouveau une force ncontournable. C’est le début des mouvements islamistes à connotation politique évidente afin de récupérer les rênes du pouvoir dans tous les coins et recoins de la planète. Au départ, c’est le monde arabe qui était visé en premier avant de s’attaquer au monde musulman d’une manière générale et l’ensemble de la planète par la suite. A ce titre, j’ai envie de dire au monde occidental que si vous avez l’intention de continuer à attendre des preuves, vous allez en avoir à ne savoir quoi faire le jour où il n’ y aura plus d’humanité libre. Vous allez avoir, inchallah, ces preuves mais il sera trop tard parce que la parole ne sera accordée qu’à Allah et qu’à ses soi-disants représentants.

Je vais me contenter de vous citer quelques exemples de l’application moderne de la Takia et comment il est extrêmement difficile de collecter des preuves dans ce sens.


1) premier exemple : “l’islamisme modéré” :

Si je prends l’exemple de certains oulamas (savants) chiites aujourd’hui comme Ayatollah El Sisténi qui paraît comme étant tout ce qu’il y a de plus modéré. Ses adeptes sont acceptés dans le monde entier comme étant représentatifs d’un islam tolérant. A ce titre toutes les portes leur sont ouvertes en Asie, en Occident et en Afrique afin de créer des associations et de recruter en toute liberté. On oublie souvent que ces adeptes pacifistes sont ce qu’on appelle “El moukallidin“ (les suivistes) puisqu’ils se contentent d’avancer sur la voie de leur maître spirituel qui dispose d’une autorité sans faille sur eux. Autrement dit, tant que le maître appelle à la paix, ils sont tout ce qu’il y a de plus pacifistes, mais le jour où il change de trajectoire et qui les appelle à la violence, ils vont obéir au quart de tour sans la moindre hésitation. Le jour où le maître demande à ses adeptes de faire un don de leur vie à Dieu, l’humanité va se trouver devant une armée de kamikaze incontrôlable et dévastatrice.

Comme vous devez le savoir maintenant dans le chiisme, qui dispose d’un clergé et d’une hiérarchie à l’identique des Eglises, la mort d’un Ayatollah nous conduit vers son successeur. Ainsi, il suffit qu’un maître pacifiste décède et il suffit qu’il soit remplacé par un fanatique pour renverser les données et se trouver devant une situation catastrophique.

Je vais vous expliquer en quoi consiste l’approche de Al Sisténi quand il n’appelle pas, pour l’instant, à la guerre contre l’Occident. Sa position se compare avec celle des juifs orthodoxes qui refusent de reconnaître ’Etat d’Israël tant que le Messie n’est pas arrivé. Pour les chiites, une bonne fraction considère qu’il ne faut pas bouger tant que le Mehdi (le sauveur) n’est pas revenu afin de répandre la parole divine sur l’ensemble de la planète. Je vous laisse imaginer la panique dans laquelle on risque de se retrouver si un de ces jours un Ayatollah lance une fatwa qui annonce la sortie du Mehdi et que l’ensemble des musulmans de part le monde devrait suivre ses instructions au doigt et à l’oeil. En voici un exemple dramatique des conséquences de la Takia, une bombe à retardement qui risque de nous exploser en pleinefigure à tout moment en mettant la vie de nos enfants et petits enfants en danger imminent.

Par ailleurs, on ne doit pas perdre de vue les mouvements islamistes sunnites, tel celui des frères musulmans en Egypte ou ceux qu’on rencontre en Jordanie, au Koweit, ou en Afrique du Nord, qui avancent au nom de la démocratie afin d’atteindre le pourvoir et le transformer en une réelle dictature à vie et sur plusieurs générations ultra religieuse.


2) deuxième exemple : L’islamisme d’Etat

Par ailleurs, les pays dits islamiques, comme l’Arabie saoudite, l’Iran ou encore le Soudan, ou pro islamiques comme la Syrie ou le Liban ( je ne site pas l’Irak parce qu’il n’est ni l’un ni l’autre, c’est une dictature comme une autre de part le monde n’ayant rien à voir avec le soutien actif de l’islamisme international, l’erreur américaine est fatale et aura des répercussions sur le monde entier puisqu’elle n’a fait que renforcer son “axe du mal“ au lieu de l’anéantir). Ces pays qui se disent respectueux des lois internationales représentent le plus grand soutien aux islamistes à l’échelle planétaire. Je ne dirai pas qu’on est en présence d’un financement au niveau des Etats, mais j’affirme que ces derniers ferment souvent les yeux sur les réseaux de financement qui se pratiquent chez eux et les encouragent dans leur action à travers ces trois méthodes :


1) Ces pays font en sorte que leurs populations respectives baignent dans l’ignorance volontairement sans lever le petit doigt pour les aider à se libérer de l’emprise religieuse traditionaliste orthodoxe . En tête de liste figure l’Arabie saoudite et les pays du Golfe d’une manière générale.


2) La propagande politique et médiatique qui positionnent les pays arabo-musulmans et la “Oumma Islamia “comme étant des victimes du complot judéo-chrétien qui cherche à les détruire et à les dominer. Il suffit de suivre quelques émissions sur les chaînes satellites arabes pour s’en rendre compte du danger que cette interprétation de la situation actuelle provoque auprès du citoyen moyen et majoritaire dans ces sociétés. Cette réalité laisse la masse populaire de cette partie du globe en état d’alerte surtout avec ce qui se passe ces dernières années en Palestine et en Irak. Le résultat est sans surprise les islamistes n’ont jamais autant recruté et n’ont jamais eu autant de soutient dans les classes moyennes qui se manipulent avec un rien d’effort dans ce sens. Le juif et l’Occident sont présentés comme des boucs émissaires un peu partout à travers les rues, les mosquées, et même l’Internet. C’est pourquoi, on note un retour au religieux sans précédent plus pour s’opposer à ceux qui sont présentés comme étant les ennemis de l’islam et des musulmans que par intime conviction.


3) Les territoires arabo-musulamans servent de plateforme incontestable aux différents trafics logistiques et financiers de ces mouvements intégristes et terroristes. Une sorte de complicité s’est instaurée entre certains gouvernements arabes et des islamistes afin que ces derniers puissent s’activer en toutequiétudeàconditionde ne pas intenter au pouvoir en place. C’est une façon de dire “Je ferme les yeux sur vos magouilles à condition qu’elles ne se retournent pas contre nous". Je pense tout particulièrement à la Syrie qui sert d’escale pour passer en Iran ou au Liban en toute sécurité. Ces différents protagonistes oeuvrent tous afin de faire de l’islam une force redoutable contre la force judéo-chrétienne.


3) troisième exemple : l’islamisme intégriste et terroriste :

Peu importe si son point de vue est vrai ou faux, l’essentiel est de réaliser que c’est leur mode de fonctionnement et le fondement de leur croyance. Selon ce réseau ce que les chiites font vis-à-vis du corps sunnite majoritaire, les juifs le font vis-à-vis du corps chrétien majoritaire. A chaque fois une minorité qualitative s’empare d’une majorité quantitative afin de s’en servir pour combattre l’ennemi. En d’autres termes, les islamistes se considèrent dans une guerre implicite de religions où les deux protagonistes ne sont autres que l’alliance judéo-chrétienne contre l’alliance chiito-sunnite où les islmistes se considèrent comme étant le bien qui doit combattre le mal chez l’autre.


L’internationale islamiste adopte une double stratégie en parallèle, à la fois, dans le monde occidental et oriental. A travers ses attentats ce n’est pas le nombre des victimes qui l’intéresse mais plutôt les répercussions à moyen long terme qui risquent de tomber en sa faveur. Mohamed disait : “L’islam est devenu puissant grâce à sa forte capacité de terroriser l’ennemi". Oui, l’objectif premier des attentats perpétrés dans le monde est de semer la terreur dans le camp de l’adversaire afin de créer une psychose et déstabiliser avec un minimum d’effort. C’est la raison pour laquelle les frappes sont espacées et ne répondent pas à une logique particulière afin de demeurer insaisissable. Le but des attentats n’est autre qu’un rappel à l’ordre de “l’ennemi de Dieu “afin de lui faire comprendre qu’il est toujours présent sur la scène internationale. C’est en terrorisant l’ennemi que l’islamisme soulève sa population contre lui en raison de manque de sécurité et de politique efficace de proximité. Le résultat immédiat est l’image négative et faible que risque d’afficher soudainement des gouvernements habituellement puissants comme c’est le cas de l’Occident qui perd de jour en jour de sa crédibilité aux yeux de ses citoyens.


L’islamisme, intégriste et terrorisme, vise le maximum pour avoir le minimum. C’est dans ce sens qu’à travers sa politique de la terreur, il permet aux courants dits modérés d’êtres mieux acceptés au sein des sociétés d’accueil. Pire que le cas de la France je n’en connais pas, elle légitime leur action en créant un islamisme de France sous le patronage de l’Etat afin de représenter la communauté arabo-musulmane qui ne se reconnaît ni de près ni de loin dans ce CFCM. C’est “grâce“ si j’ose dire aux attentats que la France a commencé à s’intéresser à cette communauté afin de chercher à mieux la comprendre et à mieux l’encadrer à travers la tentative avortée de créer l’Islam de France.


Du côté des pays arabo-musulmans touchés par la barbarie, on assiste à un retour aux pratiques de l’islam au niveau du gouvernements afin de barrer le chemin aux islamistes, alors qu’ils ne font que répondre à leur exigences indirectement. C’est une façon de dire “Ce que vous voulez faire, nous allons l’accomplir à votre place sans pour autant quitter le pouvoir “. Ainsi, au lieu d’aider ses populations à se libérer de l’emprise religieuse, les Etats en place les enfoncent davantage pourvu que le pouvoir ne leur file pas entre les doigts. Au lieu d’aller au devant de la modernité en marquant davantage la séparation de la mosquée de l’Etat, on multiplie les discours “Au nom de Dieu“ et les représentations officielles lors des fêtes religieuses afin de rassurer la masse dans son ignorance.


Parmi les cibles indirectes que visent le terrorisme et l’intégrisme internationales c’est la frappe de l’économie et tout particulièrement le tourisme ainsi que les investissements étrangers en raison du climat d’insécurité qui s’instaure à tous les niveaux sociaux.


Par ailleurs, les attentats ne sont pas toujours revendiqués par leurs vrais instigateurs. C’est une façon d’embrouiller les pistes et faire perdre davantage pied à l’ennemi que ce soit en Orient ou en Occident. La désinformation circule à tous les niveaux afin d’obtenir l’impossible en se servant d’une force étrangère. L’exemple le plus flagrant est l’attaque de l’Irak par les américains. Tout le monde sait que l’ennemi juré des islamistes est Saddam qui connaît toutes leurs combines et représente une entrave de taille pour leur accès au pouvoir en Irak comme ils avaient réussi à l’obtenir en Iran. Le 11 septembre était l’occasion idéale afin d’impliquer les iraquiens et provoquer une guerre dans le but de destituer Saddam et récupérer les rênes du pouvoirs tôt ou tard avec l’aide stupide des américains qui ne cessent de pécher par ignorance. Seuls les islamistes n’auraient jamais réussi à provoquer la chute de ce dictateur notoire.


Bref, on voit comment l’islamisme intégriste profite directement ou non à la fois à l’islamisme “modéré“ et Etatique qui oeuvrent tous, consciemment ou non, à une domination planétaire si on ne réagit de suite à ce fléau du 21ème siècle.


Quelles sont les solutions afin de les démasquer et déjouer leurs plans ?


La solution miracle n’existe pas, mais plusieurs alternatives subsistent afin de freiner cette menace. Une fois qu’on a bien réalisé que l’objectif ultime de la Takia est d’arriver à dominer l’ensemble de la planète au nom d’une seule idéologie de masse, l’islam, et d’un seul Dieu Allah. Il est vrai que l’atteinte de cet objectif est du domaine de l’impossible tant qu’il y aura des forces adverses qui se défendront corps et âmes afin d’y faire face.

On est en pleine science fiction que nous devons prendre au sérieux afin de limiter les dégâts au maximum. Il ne faut surtout pas sous estimer les capacités de l’islam orthodoxe, il suffit de remonter son histoire afin de constater ce qu’il a pu réaliser en un peu de temps. L’annonce du retour du Mehdi, un personnage fabriqué de toute pièce, ne passera pas inaperçue avec la performance médiatique actuelle pour mobiliser la foule avec une simple phrase : “le Mehdi est de retour“.


Mohamed qui connaît bien les points faibles de sa religion disait : “Je ne crains pas pour vous l’ennemi extérieur, mais je redoute fortement celui qui vient de l’intérieur.“ Ce hadith nous dévoile tout simplement le biais par lequel l’islamisme peut être attaqué. Par conséquent, le changement dans les pays arabo-musulmans ne peut provenir que de l’intérieur, le fait de le matraquer de l’extérieur ne fait que le forcer chaque jour davantage et de pire en pire.


La guerre contre cette menace mondiale ne peut, à mon avis, apporter ses fruits que dans la mesure où chacun de nous se donne la main pour participer à son combat chacun selon ses moyens. Sachez que l’islamise se base sur cinq grands circuits et pour le mettre à mort nous devons nous mobiliser sur cinq vaisseaux afin de bloquer leur productivité tôt ou tard.

source : islamla.com

Une fatwa de l'UOIF contre les violences urbaines se réfère à des versets coraniques prônant le djihad et fustigeant les juifs



Prise de court par la visite de Dalil Boubakeur à Clichy puis sa réception par De Villepin le 5 novembre, l'UOIF a rattrapé son retard dans l'exploitation des émeutes. Le 6 novembre l'UOIF a émis une fatwa à destination des délinquants pour les appeler au calme comme, paraît-il, l'ordonnerait l'islam. Les références coraniques indiquées dans la déclaration ont pour objectif de garantir l'intangibilité de ses décisions. Pourtant, un examen attentif de ces versets, que ne feront pas les benêts compassionnels pour qui l'islam est le bienvenu comme assistant social, révèle une idéologie aux antipodes du message pacificateur : les versets fustigent les juifs et appellent à la guerre sainte ! Si les non musulmans n'en ont pas conscience, et ne chercheront pas à en savoir plus, les fanatiques et les connaisseurs de la prose coranique en saisiront bien l'essence. C'est la traduction du Coran par Mohammed Hamidullah qui sera utilisée ici pour extraire tout le sens de la fatwa de l'UOIF.

La fatwa fait une première référence au verset 64 de la sourate 5 : "Dans plusieurs versets du Saint Coran, Dieu blâme la destruction et le désordre et rejette ceux qui les accomplissent. Il dit au verset 64 de la Sourate 5 « Allah n’aime pas les semeurs de désordre » ". Or les « les semeurs de désordre » maudits par le texte de la fatwa sont en fait les juifs comme indiqué dans le Coran : "64. Et les Juifs disent : «La main d'Allah est fermée ! » Que leurs propres mains soient fermées, et maudits soient-ils pour l'avoir dit. Au contraire, Ses deux mains sont largement ouvertes : Il distribue Ses dons comme Il veut. Et certes, ce qui a été descendu vers toi de la part de ton Seigneur va faire beaucoup croître parmi eux la rébellion et la mécréance. Nous avons jeté parmi eux l'inimitié et la haine jusqu'au Jour de la Résurrection. Toutes les fois qu'ils allument un feu pour la guerre, Allah l'éteint. Et ils s'efforcent de semer le désordre sur la terre, alors qu'Allah n'aime pas les semeurs de désordre." (Coran, sourate 5, verset 64).

Le texte de l'UOIF insiste dans sa référence suivante sur le même thème des fauteurs de désordre. Le verset cité est le verset 60 de la sourate 2 qui, là encore, fustige les juifs : "60. Et [rappelez-vous], quand Moïse demanda de l'eau pour désaltérer son peuple, c'est alors que Nous dîmes : «Frappe le rocher avec ton bâton.» Et tout d'un coup, douze sources en jaillirent, et certes, chaque tribu sut où s'abreuver ! - «Mangez et buvez de ce qu'Allah vous accorde; et ne semez pas de troubles sur la terre comme des fauteurs de désordre»." (Coran, sourate 2, verset 60).

Sur le même thème, la fatwa indique aussi le verset 77 de la sourate 28. On y apprend qu'"Allah n'aime point les corrupteurs" et c'est un juif qui, pour cela, est sermonné comme l'indique le verset 76 de la même sourate.

La fatwa interdit ensuite la transgression et l'injustice en s'appuyant sur le verset 190 de la sourate 2 qui n'est, ni plus ni moins, qu'un appel au djihad ! Le texte de ce verset est, ici encore, sans aucune ambiguïté : "190. Combattez dans le sentier d'Allah ceux qui vous combattent, et ne transgressez pas. Certes. Allah n'aime pas les transgresseurs !"

Enfin, les recommandations ultimes de la fatwa s'inscrivent dans la droite ligne de la référence précédente. En interdisant à tout musulman de "participer à quelque action qui frappe de façon aveugle des biens privés ou publics", le texte permet implicitement la participation à une action qui ne frapperait pas de façon "aveugle" mais choisirait scrupuleusement ses cibles. L'astuce a été maintes fois observée chez les fanatiques dans leur condamnation des attentats "aveugles" ou des assassinats de civils "innocents", sachant que le moindre avis divergent sur l'islam suffit à transformer l'innocent en coupable.

La fatwa de l'UOIF est donc un modèle de takia, le double langage pratiqué dans l'islam pour mieux combattre les infidèles ainsi bernés. Il n'est pas exagéré de s'alarmer de l'extrême gravité des soubassements de cette déclaration. Il y a urgence à désigner l'UOIF pour ce qu'elle est et à lever le voile sur son idéologie. Et c'est avec la même urgence que doit être dissout le Conseil Français du Culte Musulman, tribune des fondamentalistes dont l'UOIF est un pilier intransigeant.
(Coran, sourate 2, verset 190).

source : atheisme.org

Partager cet article

Repost 0
Published by Cyber-résistant - dans Réinformation
commenter cet article

commentaires

akram 12/08/2013 20:32


nous les chiites on a toujours ete persecutes par les sunnites..et pourtant on est plus croyants en dieu q;ueux

Jumelage

Voir les articles

INDEX

 

 READ THIS BLOG IN ENGLISH WITH GOOGLE Click here

Ni totalitarisme nazi, ni totalitarisme communiste, ni totalitarisme islamiqueL'image “http://img57.imageshack.us/img57/3474/bouton3sitany0.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.


« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. »

George Orwell


DOSSIER

LE LIBERTARIANISME

Informez-vous sur la philosophie politique libertarienne


« Les faits sont têtus; quels que soient nos souhaits, nos inclinations ou les voeux de nos passions, ils ne peuvent changer l'état de fait et la preuve. »     John Adams

DOSSIER

LE WEB RESISTANT 

lewebresistant.gif

Informez-vous sur la cyber-résistance

 

« Les religions chrétiennes furent sanglantes et meurtrières en s'éloignant de leurs textes tandis que l'islam le fut en se rapprochant des siens. »                                                      Eric Conan



DOSSIER

FONDAMENTALISME, DJIHADISME, TERRORISME

L’ISLAMISME EST UN TOTALITARISME

img80/3421/poing1bjr1.jpg

Ce qu’il faut savoir sur l’une des plus grandes menaces politiques et religieuses du XXIème siècle

 


« Le socialisme cherche à abattre la richesse, le libéralisme à suprimer la pauvreté »                                                   Winston Churchill

 

DOSSIER

LISEZ LE rapport SUR LE SOCIALISME

Plus de 20 articles du blog C.R pour vous réinformer sur le socialisme


« Le Communisme est l'Islam du XXème siècle. »                                                   Jules Monnerot


DOSSIER

LISEZ LE rapport SUR LE COMMUNISME

Plus de 20 articles du blog C.R pour vous réinformer sur le communisme

 

« La religion d'Hitler est la plus proche qui soit de l'islamisme, réaliste, terrestre, promettant le maximum de récompenses dans cette vie, mais avec ce Walhalla façon musulmane avec lequel les Allemands méritoires peuvent entrer et continuer à gouter le plaisir. Comme l'islamisme, elle prêche la vertu de l'épée.  »                            Carl Gustav Jung

 

DOSSIER

LISEZ LE rapport SUR LE NAZISME

Plus de 20 articles du blog C.R pour vous réinformer sur le nazisme


« Ils ignorent que les épées sont données pour que personne ne soit esclave. »                                                                                        Lucain

Partenaire :