Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la Résistance sur Internet
  • Le blog de la Résistance sur Internet
  • : Le WEB Résistant est le seul site francophone présentant toutes les références sur les sites de réinformation. Faites-le connaître autour de vous ! Ne restez pas seul, nous sommes nombreux.
  • Contact

Profil

  • Cyber-résistant
  • Ni totalitarisme nazi,
 ni totalitarisme communiste,
 ni totalitarisme islamique
  • Ni totalitarisme nazi, ni totalitarisme communiste, ni totalitarisme islamique

En bref

ajouter-favoris.png

Abonnement

Inscription à la newsletter

  

Center for Vigilant Freedom

The 910 Group

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

The Counterjihad Calendar 2009
The Counterjihad Calendar 2010

Counterjihad Brussels 2007

Counterjihad Vienna 2008

Counterjihad Copenhagen 2009

Counterjihad Zurich 2010

EU Eurabia Francais

Le Bulletin de Réinformation de Radio Courtoisie

 
FAIRE LE TEST POLITIQUE ?

http://img263.imageshack.us/img263/2081/diagrammenolan.jpg

 

Web Statistics

 
Locations of visitors to this page

Entête

http://www.wikio.fr

"Si vous entendez ce message, c'est que vous êtes la résistance."

International Civil Liberties

About

The International Civil Liberties Alliance is a project of the Center for Vigilant Freedom Inc.  We are an international network of groups and individuals from diverse backgrounds, nationalities and cultures who strive to defend civil liberties, freedom of expression and constitutional democracy.

We aim to promote the secular rule of law, which we believe to be the basis of harmony and mutual respect between individuals and groups in the increasingly globalised world, and to draw attention to efforts to subvert it.  We believe in equality before the law, equality between men and women, and the rights of the individual and are open to participation by all people who respect these principles.

We believe that freedom of speech is the essential prerequisite for free and just societies, secular law, and the rights of the individual.

We are committed to building and participating in coalitions in all parts of the world to effect significant progress in protecting rights of the individual which are sadly being eroded in many countries including those in the West.


Rejoindre le forum

 

The Center for Vigilant Freedom

19 janvier 2008 6 19 /01 /janvier /2008 03:38

par Terrorisme.net

 

 

Si les sites d'Al Qaïda ont pour langue l'arabe, certains de leurs fervents sympathisants semblent plus à l'aise en français. Depuis quelques mois, les sites jihadistes en langues occidentales semblent se multiplier, indice de l'attrait de thèses radicales parmi un public (plutôt jeune) des communautés musulmanes installées en Occident. Le site francophone Ansaar.info contient un abondant matériel islamique radical, sous l'effigie du Sheikh Oussama ben Laden, pour lequel les animateurs du site ne cachent pas leur admiration. Les liens vers les dernières publications d'Al Qaïda y sont fournis. Petite visite guidée d'un site qui ne cache pas ses opinions.

Le 8 octobre 2004, un membre du forum d'Ansaar.info utilisant le pseudonyme de Colonel salafi (sic) accompagné d'une photographie d'Ayman al-Zawahiri est fier de pouvoir annoncer la bonne nouvelle à ses camarades: "L'imam des Habaches s'est fait planter" (re-sic). Il fait référence à l'agression au couteau de la part d'un déséquilibré, dont a été victime le jour même l'imam du Centre islamique de Lausanne, qui appartient en effet au mouvement controversé des Habaches. Colonel salafi - on peut présumer qu'il n'a pas tout à fait atteint l'âge habituellement associé au grade dont son pseudonyme le pare... - affiche de petits "emoticons" (smileys) réjouis à la fin de son message. Pour toute réponse, Abou Aymane, superviseur du site, qui arbore pour sa part l'image d'un combattant masqué avec une mitraillette à la main, lance une aimable imprécation à l'intention des Habaches: "Qu'Allah leur envoie la peste ou le choléra!"

Bienvenue sur le site Ansaar.info, dont le forum affiche en bande de titre "Gloire et pureté à l'Islam!", sur fond de mitraillette. Le type de vocabulaire utilisé, les discussions, montrent vite que la plupart des habitués du forum ne vivent pas dans le monde arabe, mais surtout dans des banlieues de grandes villes francophones d'Europe. "Rien en français?", interroge une jeune fille aux inclinations jihadistes, déçue de ne trouver que des sites en arabe dans une longue liste de bonnes adresses recommandées aux admirateurs d'Oussama ben Laden et de ses pareils.

Il existe depuis longtemps des sites radicaux en français. Ainsi, La Voix des Opprimés a continué après le 11 septembre - malgré quelques difficultés - de donner des nouvelles des Talibans, de chanter les vertus du jihad et de se faire l'écho de théories complotistes. Au mois de septembre 2004, un forum jihadiste actif depuis trois mois a été fermé par son hébergeur suisse, à Lausanne. Cependant, Ansaar.info est probablement ce qui se rapproche le plus d'un site francophone de sympathisants d'Al Qaïda et a mis en ligne un matériel abondant. A télécharger sans retard pour les amateurs, sachant que l'espérance de vie de tels sites est toujours incertaine!

Une évaluation exige quelques remarques méthodologiques préalables. Tout d'abord, il est souvent malaisé de savoir exactement qui est derrière un site; dans certains cas, des sites au discours très radical peuvent aussi être des leurres, des provocations pour attirer et repérer des extrémistes potentiels - les soupçons ne manquent pas à l'égard de plusieurs sites connus, même si rien ne permet de penser à première vue que ce soit le cas de celui qui nous intéresse aujourd'hui.

Le nom de domaine Ansaar.info a été enregistré au mois de février 2004, par une personne qui se borne à s'identifier par les initiales A.R. et donne une adresse postale - certainement fausse, mais symboliquement bien choisie - à Al Quds (c'est-à-dire Jérusalem), Palestine.

Ensuite, le fait que le site proclame haut et fort ses sympathies pour Al Qaïda en particulier et pour les combattants du jihad en général ne signifie pas que ses auteurs soient nécessairement en lien avec de tels groupes. L'une des caractéristiques d'Internet est de permettre à des acteurs d'occuper une position dans l'espace virtuel de leur propre initiative, sans être mandatés ou autorisés par qui que ce soit, du moment qu'ils ont les compétences techniques pour produire un site bien fait - et il faut dire qu'Ansaar.info est techniquement assez réussi, ses auteurs ont probablement déjà une expérience préalable de création de sites ou ont bénéficié de l'aide d'une personne en ayant une. Alors que La Voix des Opprimés utilise le système de gestion de contenu PHP-Nuke, les créateurs d'Ansaar.info ont préféré choisir Mambo, un autre logiciel open source réputé, qui passe pour être d'utilisation relativement aisée: pas nécessaire d'être un programmeur de haut vol pour mettre sur pied un site, ni d'y investir beaucoup d'argent. (Pour le forum, c'est le système très répandu phpBB qui est utilisé.)

Voyons de plus près ce qu'offre le site, qui semble être devenu actif surtout depuis le début de l'été 2004 et est hébergé sur un serveur en Amérique du Nord. Le forum n'en est qu'une partie, même s'il se révèle particulièrement intéressant, parce qu'il permet de repérer des URL utiles à travers le monde et de prendre connaissance sur le vif de réactions et commentaires de sympathisants du jihad par rapport à des événements affectant le monde musulman. A côté du forum, Ansaar.info offre en effet une riche collection de textes que l'on ne trouve certes pas dans toutes les librairies, publiés par ses soins ou repris d'autres sites islamistes.

Ansaar.info met en ligne des publications originales ou traduites en français, comme ce traité classique du jihad global qu'est "Rejoindre la caravane", par Abdullah Azzam. (Comme celle-ci, toutes les images illustrant cet article proviennent du site Ansaar.info, qui ne pratique pas le copyright, celui-ci étant considéré comme étranger à l'islam.)La devise du site est empruntée au Sheikh Abdullah Azzam et a le mérite de la clarté: "Le jihad et le fusil, pas de négociation, pas de conférence, pas de dialogue." Les titres des nouvelles d'actualité sont dans la même ligne: " Violente explosion en Égypte: au moins 23 Juifs tués, Allahuuu Akbaaaar!!!!!" (8 octobre 2004); " Confirmation de l'exécution de l'otage britannique Ken Bigley, les croisés anglais sont ébranlés" (9 octobre 2004). Et puisque nous venons de citer Azzam, signalons que le site offre une traduction française intégrale du célèbre traité Rejoindre la caravane.

Les textes publiés par Ansaar.info ne proviennent pas tous des mêmes sources: les responsables utilisent volontiers tous les textes d'activistes islamiques allant dans le sens de leurs thèses. Ainsi, Ansaar.info a publié à la mi-septembre la traduction française d'un texte d'Al-Muhajiroun justifiant le terrorisme, que Terrorisme.net avait signalé et résumé au début du même mois: "Quiconque renie que le terrorisme fait partie de l'islam est mécréant".

La ligne suivie est donc sans équivoque: le superviseur du forum fait suivre chacun de ses messages du verset du Coran qui invite à "terroriser l'ennemi d'Allah et le vôtre" (Coran, 8:60). Dans un message mis en ligne sur le forum le 5 octobre, il s'explique:

"Comme l'a dit Shaikh al Moudjahid Oussama ben Laden, il y a le terrorisme béni celui des moudjahidins afin de rétablir la justice d'Allah et de se défendre contre l'agression des ennemis d'Allah et il y a le terrorisme maudit celui des mécréants à l'exemple, aujourd'hui, de celui des ennemis judéo-américains et ceux qui les suivent, et comme a dit Al 'Alamah Ashaikh Hamoud 'Oqlaa Ashu'aybi, rahmat Allah a'layh, et d'autres: "oui nous sommes des terroristes et le revendiquons" comme Allah nous l'a ordonné parmi les but de notre Jihaad est de terroriser l'ennemi d'Allah et le nôtre afin qu'ils cessent leur mal, sans cela ils continueront toujours, et ceci est une règle universelle que chacun emploie dans la guerre depuis tout temps; c'est gagner d'abord la bataille mentale d'abord notamment en mettant la frayeur dans le camp ennemi, car un ennemi défait mentalement est un ennemi mort sur le champ de bataille..."

L'ennemi n'est pas qu'extérieur: tant sur le site que sur le forum, une section est consacrée aux "sectes et groupes égarés" - parmi ceux-ci figurent notamment les Habaches ainsi que d'autres mouvement honnis par certains milieux musulmans. Mais Ansaar.info prend aussi d'autres cibles: sous l'éloquent titre Déviances et incohérences chez les prêcheurs de la décadence, Ansaar.info a publié à la mi-septembre un livre de 160 pages d'un certain El Mouwahhidoûn (téléchargeable sur le site au format PDF) pour une attaque en règle contre Tariq Ramadan, décidément pris pour cible de tous les côtés:

"Ils sont partout les nouveaux prédicateurs qui prônent les idées qui mènent à la perdition. Ils sont nombreux les candidats à l'imposture qui hier encore inconnus, se retrouvent on ne sait comment, hissés sur les devants de la scène de la Da'wa, alors que leur place est ailleurs. Ils sont nombreux ces usurpateurs qui sans Science émanant d'Allah, et surtout dépourvus de sa crainte se lancent dans les sermons et conférences, les colloques et les fatwas, alors qu'ils ne maîtrisent même pas les connaissances de base de l'Islam."

Qualifié de prêcheur "réformiste ou plutôt déformiste", Tariq Ramadan est dénoncé pour ses "hérésies soutenues et répétées", accusé de prêcher la démocratie et autres erreurs.

Surtout, du point de vue des thèmes intéressant les lecteurs de Terrorisme.net, Ansaar.info prête une attention soutenue à toutes les manifestations du jihad à travers le monde, de l'Indonésie à l'Algérie en passant par l'Irak. Les derniers attentats sont mentionnés sur le forum. Ansaar.info ne se borne pas à fournir des résumés de l'actualité: quand un nouveau numéro de Sawt Al Jihad, organe d'Al Qaïda, devient disponible, Ansaar.info s'empresse de fournir un lien auquel ceux qui se dépêcheront pourront le télécharger, avant que le lien provisoire ne fonctionne plus. Il fait de même quand il apprend la nouvelle URL du site du groupe de Zarqawi: "Empressez-vous inshaa'Allah vous y trouverez beaucoup de nouvelles vidéos mashaa'Allah!!!" Le site fournit aussi des liens vers des clips vidéo permettant de voir les exploits des combattants du jihad ainsi que vers différentes autres adresses sur lesquelles les lecteurs pourront trouver le matériel et les informations répondant à leurs attentes. Ansaar.info publie les photographies de combattants tombés en "martyrs" et s'extasie sur le sourire des cadavres, preuve de leur bonheur d'être allés jusqu'au bout de leur engagement "dans la voie d'Allah". Le site fait également de la publicité pour le livre de Malika, veuve de l'un des deux assassins de Massoud, Les Soldats de Lumière, dont Terrorisme.net avait publié un compte rendu au moment de sa parution.

Le forum est l'autre pan de l'activité d'Ansaar.info. A l'heure où sont écrites ces lignes, il compte une cinquantaine de membres inscrits, mais la plus grande partie est ouverte pour lecture aux visiteurs.

A vrai dire, même avec la ligne dure affichée par le site, le forum révèle que certaines actions embarrassent les visiteurs d'Ansaar.info: si les décapitations d'otages ou de "collaborateurs" des Américains recueillent l'approbation et sont saluées par de vigoureux "Allahu Akbaaar!" virtuels, avec liens vers les vidéos pour les amateurs d'égorgements, la prise d'otages et la tuerie de Beslan n'a eu aucun écho sur le site, jusqu'au moment où a pu être publié - sans commentaires, mais sans doute avec un certain soulagement pour les responsables du site - un communiqué des "commandants des moudjahidines tchétchènes et des ansaars en Tchétchénie condamnent le meurtre des enfants et des femmes sans défense, dans l'école de Beslan". Ce communiqué soutient que Bassaiev n'avait rien à voir dans l'opération, et le texte dans lequel il l'aurait revendiquée n'a donc jamais été mentionné sur le site.

De même, la libération des deux otages italiennes en Irak a été évoquée par Colonel salafi de façon approbatrice, sous le titre "Les innocents n'ont rien à craindre des mujahidin":

" Parce qu'en tant que militantes altermondialistes; elles étaient forcément contre la guerre en Irak. Parce qu'elles effectuaient un travail humanitaire. Et enfin, parce que ce sont des femmes. Je pense que leur libération est conforme aux lois de la guerre selon la shari'a et que la da'wa des mujahidin en Irak touchera encore plus de coeurs, insha Allah."

Certains visiteurs du forum, tout sympathiques qu'ils soient envers le jihad, ont aussi leurs réserves face à certains actes. Le 31 août, après l'exécution d'un groupe de Népalais, le participant utilisant le pseudonyme Zarkawiya - toujours très bien informé des dernières vidéos et plus récents communiqués -, publie la traduction française du communiqué de l'"organisation militaire de l'armée d'Ansaar Assounna" et des liens vers de sites sur lesquels il est possible d'obtenir la vidéo de l'exécution. Le communiqué est virulent:

"Et la guerre entre nous et ces peuples nadjass (impurs) est une compétition: c'est la sunna d'Allah dans Sa création. C'est pour cette raison et pour montrer le châtiment exemplaire dans l'ennemi d'Allah, gloire à Lui, que nous avons appliqué - par la grâce d'Allah - Sa sentence dans [sic] les 12 Népalais qui étaient venus de leurs pays tout en croyant être soutenus par leur dieu boudha, afin de faire la guerre aux musulmans dans ce pays en se mettant au service des juifs et des chrétiens, frères des singes et des cochons. Et pour finir, nous adressons ce message au gouvernement népalais et aux autres gouvernements de leur espèce, tous des queues à la botte des juifs et des chrétiens, que "Ce que vous avez vu est le sort de chaque agent, de chaque traître et de chaque espion. Alors rentrez chez vous en portant vos restes sur vous, avant qu'ils vous soient retournés dans des cercueils ! Ceci dit, s'il reste de vos cadvres impurs quelque chose"!"

Un membre du forum s'insurge contre cette exécution et explique (nous reproduisons le texte dans sa forme originale, sans y corriger les erreurs et fautes de frappe):

"Moi je pense que tuer ces gens de cette maniere profite beaucoup plus a l'ennemis que l'on imagine car il faut pas se le cacher elle sont pour le moins violente je dis pas qu'il ne faut pas tuer l'ennemis mais lorsque cet ennemis t'attaque pas des qu'il detenus prisonniers en plus de cette facon!! non moi je suis pas d'accord sur cette methode car s'il faut suivre le prophete paix sois sur lui je pense pas qu'il employer ces moyens avec les prisonniers qu'il detenait a l'epoque des croisades je suis septique vraiment sur ces methode que dieu protege tous les musulmans de cette planete."

La réponse du superviseur du forum est plutôt sèche:

"Tout d'abord, l'Islam ne s'établit pas avec des "je pense que", l'islam c'est l'istislam, la soumission et nous musulmans sommes des soumis à Allah swt. Alors pour désapprouver une chose c'est par le texte du Coran et de la Sunna uniquement.

"Maintenant il faudrait que tu lises un peu plus de livres de jurisprudence sur les règles du Jihad et que tu te renseignes sur le traitement des espions contre les musulmans dans le Jihad et sur la permissivité d'exécuter les prisonniers de guerre.

"Enfin si tu es aussi aveugle pour ne pas voir les résultats bénis des opérations des moudjahidins contre les croisés et ne pas voir comment ils sont désemparés et souhaiteraient trouver une issue pour sortir du pays et comment cette coalition contre les musulmans d'Irak s'est effritée et le nombre de pays qui ont reculé et se sont retirés pour ne plus participer à la colonisation de l'Irak, alors qu'Allah te rende la vue amîn."

Le 7 septembre 2004, un participant au forum d'Ansaar.info - inconscient ou provocateur? - demande si quelqu'un vivant en Europe peut, de sa propre initiative, aider les moujahidines en se livrant à une action "genre atentat contre une embassade ou kidnaping d'une personalité importante". Abdllatif, présenté comme l'imam du forum, ne fait rien pour détourner la question: le 20 septembre, il répond qu'il est du devoir des musulmans de faire la guerre aux pays eux-mêmes "pratiquement en guerre" contre les musulmans (Irak, Afghanistan...) et qu'il "est de l' obligation des musulmans de faire la guerre contre ces kouffars, de les tuer, de violer [sic] leurs biens, de frapper leurs ambassades." Nous voici prévenus...

Le forum est divisé en plusieurs sections, dont l'une réservée exclusivement aux femmes, accessible seulement avec permission. En effet, contrairement à ce que l'on pourrait imaginer, le jihad n'est pas une affaire seulement masculine. Dans un message mis en ligne le 22 septembre 2004, le superviseur du forum expliquait à une participante la nature individuelle obligatoire (fard'ayn) du jihad défensif pour les femmes également:

"Concernant ce que peuvent faire les femmes en Jihad, il y a beaucoup de choses à faire, que celles qui sachent tenir les armes tiennent les armes, celles qui sachent soigner soignent les blessés de guerre, ou qu'elles soutiennent les femmes veuves de moudjahidins, ou aident à la fabrication des armes, qu'elles éduquent surtout leurs enfants en bon guerriers moudjahidins et valeureux, remplis de bravoure inshaa'Allah..."

Cela s'applique aux femmes aussi bien qu'aux hommes partout dans le monde: "au regard de la situation actuelle, le Jihad est généralisé presque partout, sur toutes les anciennes terres musulmanes et sur toutes les terres des agresseurs externes ennemis colons juifs ou chrétiens ou autres."

Message bien reçu: le 30 septembre, une nouvelle participante inscrite sur le forum se disait "assez tentée" par les sports de combat et demandait comment s'entraîner, notamment si des "sœurs" étaient prêtes à donner des cours? Quelques messages dans la section "Education parareligieuse" (sic!) lui ont fourni des adresses de sites utiles - jusqu'à un conseil assez inattendu d'essayer la pratique (chinoise) du Qi Gong comme premier pas avant les arts martiaux, intéressante illustration de l'interaction entre Islam et autres philosophies dans un contexte mondialisé...

En ce qui concerne la question de l'allégeance (bayat), elle doit être prêtée au Mollah Omar, chef de l'Emirat islamique d'Afghanistan. Il était à vrai dire assez courant, dans les milieux jihadistes suivant la ligne d'Al Qaïda, de voir ce rôle attribué au Mollah Omar avant l'occupation américaine de l'Afghanistan, transformant ainsi le régime taliban en guide d'un jihad global, mais il est intéressant de voir que ce point de vue semble persister au moins chez certains.

Si l'on considère le nombre de textes mis en ligne, les animateurs du site Ansaar.info y consacrent sans doute une bonne partie de leur temps, à supposer qu'ils s'en occupent à côté d'activités professionnelles. Sans doute le Web dévore-t-il l'énergie de plus d'un activiste, car Internet est vorace en temps, surtout pour ceux qui essaient d'y suivre les informations de sources diverses.

Car la plupart des participants au forum sont, comme tout le monde, contraints de surfer sur le Web pour essayer d'y trouver les informations qui peuvent les intéresser. Seul l'un d'entre eux - celui qui utilise le pseudonyme Zarkawiya - bénéficie peut-être de quelques accès ou de "bonnes relations" dans le milieu jihadiste (ou, le cas échéant, avec d'autres sources...): il sait toujours, en un temps record, où trouver le dernier communiqué et la dernière vidéo d'exécutions, ou encore où télécharger le dernier magazine en ligne d'Al Qaïda.

Trop occupés dans le cyberespace, les animateurs d'Ansaar.info ne se retrouveront donc probablement pas, demain, un fusil à la main. Vu le jeune âge de beaucoup de participants, plusieurs d'entre eux se modéreront certainement au fil des ans et des expériences. Mais un tel site soulève néanmoins un fois de plus la question de la contribution de textes diffusés par Internet à la radicalisation de lecteurs et, peut-être, à leur passage par la suite à des actions plus concrètes. Quand se développent sur une telle ligne ldéologique des sites en français et destinés à des utilisateurs dont le français est la première langue, l'on ne peut s'empêcher de se demander quelles en seront les conséquences? Cela en restera-t-il au niveau d'une virulence verbale juvénile ou, sur les quelque 150 participants actuellement inscrits au forum, certains franchiront-ils le pas et se retrouveront-ils, demain ou dans dix ans, impliqués dans des attentats ou autres opérations violentes?

La question se pose également de savoir si un tel site peut être une première étape dans le recrutement au sein d'organisations jihadistes? Certes, tout visiteur de bon sens devrait se méfier: comment savoir si le discours "pur et dur" ne cache pas, dans certains cas, des agents provocateurs ou des informateurs? Il est cependant peu probable que des jeunes qui brûlent de se joindre au jihad et visitent le forum d'Ansaar.info se posent de telles questions. En ce dimanche 10 octobre 2004, à 8h37, Abdallah, 18 ans, habitant Bruxelles, nouveau sur le forum, cherche des "frères" partageant ses convictions dans la même ville. A 10h35 déjà, Abu Azmi lui répond en disant qu'il réside lui aussi à Bruxelles. A 10h42, Abdallah lui envoie un message électronique privé. A 10h46, Abu Azmi confirme qu'il l'a reçu. Ainsi se tissent, sur des sites jihadistes, des liens qui sortent de l'espace virtuel.

petite_banniere_sos-islam.gif (4009 octets)


Irak: Al-Qaeda en lutte contre l’insurrection sunnite nationaliste


 

Déjà sous pression de l’armée américaine, la branche irakienne d’Al-Qaeda est aujourd’hui à couteaux tirés avec une grande partie de l’insurrection irakienne, à laquelle elle a essayé d’imposer par la force -mais sans succès- son hégémonie.

Longtemps ignorée, cette guerre de l’ombre a été révélée à partir de 2006 par les communiqués des deux camps publiés sur Internet.

La guérilla a initialement accueilli avec faveur le renfort d’Al-Qaeda contre l’occupation américaine, mais les tensions ont commencé à monter dès 2005. Le conflit était en fait inévitable, estiment des analystes.

«Al-Qaeda a un agenda anti-américain global et planétaire. Les insurgés sont liés à la cause nationaliste. Leurs objectifs ne sont tout simplement pas les mêmes», explique à l’AFP Vali Nasr, chercheur au Council of Foreign relations.

Le conflit est «inexpiable entre ces deux formes de jihad fatalement appelées à se combattre sur le terrain», souligne l’universitaire français Jean-Pierre Filiu.

La présence dans les rangs d’Al-Qaeda de nombreux jihadistes internationaux, venus en majorité du Moyen-Orient, est également très mal vécue par les rebelles irakiens qui ont «ressenti durement cette nouvelle forme d’occupation», selon M. Filiu.

Enfin, la propagande et l’omniprésence dans les médias d’Al-Qaeda, «qui ne pèse pas plus de 5 à 10% de l’activité anti-américaine», agacent les mouvements insurgés, dont les combattants sur le terrain «se voient ainsi voler le bénéfice de leurs actions».

L’explosion début 2006 des violences confessionnelles entre milices chiites et sunnites a temporairement retardé la rupture entre les deux camps. A la faveur de ces violences, plusieurs factions ont même été attirées dans l’orbite d’Al-Qaeda, comme Ansar al-Sunna.

Mais la plupart des groupes rebelles, comme la puissante «Armée islamique d’Irak», ont prudemment gardé leurs distances.

La création en octobre 2006 par les affiliés d’Oussama ben Laden d’un «État islamique en Irak», a relancé la guerre ouverte.

Avec à sa tête un mystérieux Omar al-Baghdadi, dont l’existence n’a jamais été prouvée, ce califat virtuel est en fait dirigé par l’Egyptien Abou Hamza al-Muhajir, plus connu sous le nom d’Abou Ayyoub al-Masri.

La proclamation de «l’État islamique en Irak» avait notamment pour but d’isoler les factions sunnites rivales, et sans aucun doute de dissimuler aux yeux des Irakiens l’emprise des combattants étrangers.

L’opération a tourné court, les principaux groupes rebelles ignorant cette auto-proclamation du califat, avant de le rejeter.

L’Armée islamique a mené la fronde, publiant en avril 2007 un communiqué retentissant qui dénonçait les «pratiques illégitimes» d’Al-Qaeda, ses violences et son «arrogance». Sur le terrain, des affrontements fratricides ont opposé les combattants des deux camps.

Cet antagonisme s’est traduit par la formation en mai 2007 d’une nouvelle coalition d’insurgés, le Front de la réforme et du jihad (RFJ).

Le FRJ regroupe aujourd’hui les principaux mouvements nationalistes de la guérilla, dont l’Armée islamique, l’Armée des moudjahidine, le Front de la résistance islamique (JAAMI) et le Hamas en Irak.

«Il s’agit là d’une fêlure sans précédent au sein de la résistance sunnite, qui a mis en porte-à-faux Al-Qaeda, sans cesse obligé de justifier l’usage des attentats suicide ou l’enrôlement de combattants étrangers», observe dans un récent rapport la NEFA Foundation, un think-thank américain.

Cette rupture «a causé des dommages irréversibles à la crédibilité et à la réputation d’Al-Qaeda en Irak», selon cette source.

Longtemps resté à distance de la bataille, Oussama ben Laden est intervenu le 22 octobre, reconnaissant des «erreurs» commises par ses hommes tout en appelant l’insurrection sunnite irakienne à «unifier» ses rangs.

Ce dernier message «est en fait un aveu angoissé de la perte de terrain et de crédibilité de son organisation en Irak», selon M. Filiu. Et rien à ce jour ne montre que ben Laden a été entendu.


Le commandant de l’Etat islamique d’Irak annonce de nouvelles attaques


Le 4 décembre 2007, le site islamiste alhesbah, hébergé pat NOC4Hosts Inc. en Floride, aux Etats-Unis, a mis en ligne un message audio du commandant Abu Omar Al-Baghdadi de l’Etat islamique d’Irak (ISI, organisation fondée par Al-Qaïda), produit par la société de médias Al-Furqan, qui appartient à l’organisation. Dans ce message, intitulé “Quant au rebut, il disparaît comme l’écume” (le Coran 13:17), Al-Baghdadi annonce une nouvelle attaque contre le Réveil, mouvement tribal soutenu par les Etats-Unis qui cherche à expulser Al-Qaïda d’Irak : (1)Dans la première partie de son message, Al-Baghdadi critique l’approche nationaliste des moudjahidine du Réveil, qui accepte les “incroyants” qui sont citoyens irakiens (c.-à-d. les chiites) et rejette les musulmans pieux qui ne sont pas citoyens irakiens (c.-à-d. les moudjahidine non irakiens affiliés à l’ISI). Il reproche au Réveil son programme politique qui fait primer le rapprochement entre Irakiens sur le djihad défensif qui est, selon lui, le devoir de chaque musulman en Irak aujourd’hui.

Al-Baghadi annonce ensuite la formation d’une force appelée les Brigades Al-Sadiq, dont la spécialité est de “tuer tous les apostats et les incroyants” ; celle-ci a déjà abattu quelques “apostats” impliqués dans le mouvement irakien du Réveil, tels que le chef de tribu Abu Al-Rishawi, de la province d’Al-Anbar. Il annonce en outre une nouvelle attaque contre le Réveil, devant durer jusqu’à la fin du 20 du mois de Muharram (dans à peu près deux mois).

Al-Baghdadi affirme que cette offensive, qui porte le nom du spécialiste des explosifs d’Al-Qaïda Abu ‘Omar Al-Kurdi (tué en 2006) prendra pour cible toute personne impliquée dans le mouvement irakien du Réveil :

“(…) J’appelle tous les moudjahidine en Irak qui regardent vers Allah et le monde futur (…), notamment les moudjahidine de l’Etat islamique d’Irak, à attaquer [le mouvement du Réveil] au moyen de trois [méthodes] recourant aux explosifs (…) : les grenades à main, les EEI (engins explosifs improvisés) (…) et les opérations martyres.

Ceux qui ont déjà décidé (…) de mener une opération martyre le feront pendant les jours [de l’offensive]. Si quelqu’un hésite encore (…), nous l’appelons (…) à se dépêcher [de perpétrer] une opération martyre, car celles-ci font le plus grand tort à nos ennemis et ont sur eux un impact décisif. Ainsi vous déchirerez [leurs] cœurs (…) et aurez raison de leur convoitise. Comme ils l’ont [eux-mêmes reconnu], ils sont incapables d’arrêter [un combattant] qui souhaite mourir pour Allah. Leurs services et autorités sont incapables de faire face à cette [menace]. Celui qui ne peut pas mener une attaque au moyen d’explosifs (…) devrait au moins abattre trois apostats au cours de l’offensive [par les moyens] de son choix (…)”

Mecanopolis

Partager cet article

Repost 0
Published by Cyber-résistant - dans Mahométisme
commenter cet article

commentaires

Jumelage

Voir les articles

INDEX

 

 READ THIS BLOG IN ENGLISH WITH GOOGLE Click here

Ni totalitarisme nazi, ni totalitarisme communiste, ni totalitarisme islamiqueL'image “http://img57.imageshack.us/img57/3474/bouton3sitany0.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.


« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. »

George Orwell


DOSSIER

LE LIBERTARIANISME

Informez-vous sur la philosophie politique libertarienne


« Les faits sont têtus; quels que soient nos souhaits, nos inclinations ou les voeux de nos passions, ils ne peuvent changer l'état de fait et la preuve. »     John Adams

DOSSIER

LE WEB RESISTANT 

lewebresistant.gif

Informez-vous sur la cyber-résistance

 

« Les religions chrétiennes furent sanglantes et meurtrières en s'éloignant de leurs textes tandis que l'islam le fut en se rapprochant des siens. »                                                      Eric Conan



DOSSIER

FONDAMENTALISME, DJIHADISME, TERRORISME

L’ISLAMISME EST UN TOTALITARISME

img80/3421/poing1bjr1.jpg

Ce qu’il faut savoir sur l’une des plus grandes menaces politiques et religieuses du XXIème siècle

 


« Le socialisme cherche à abattre la richesse, le libéralisme à suprimer la pauvreté »                                                   Winston Churchill

 

DOSSIER

LISEZ LE rapport SUR LE SOCIALISME

Plus de 20 articles du blog C.R pour vous réinformer sur le socialisme


« Le Communisme est l'Islam du XXème siècle. »                                                   Jules Monnerot


DOSSIER

LISEZ LE rapport SUR LE COMMUNISME

Plus de 20 articles du blog C.R pour vous réinformer sur le communisme

 

« La religion d'Hitler est la plus proche qui soit de l'islamisme, réaliste, terrestre, promettant le maximum de récompenses dans cette vie, mais avec ce Walhalla façon musulmane avec lequel les Allemands méritoires peuvent entrer et continuer à gouter le plaisir. Comme l'islamisme, elle prêche la vertu de l'épée.  »                            Carl Gustav Jung

 

DOSSIER

LISEZ LE rapport SUR LE NAZISME

Plus de 20 articles du blog C.R pour vous réinformer sur le nazisme


« Ils ignorent que les épées sont données pour que personne ne soit esclave. »                                                                                        Lucain

Partenaire :