Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la Résistance sur Internet
  • Le blog de la Résistance sur Internet
  • : Le WEB Résistant est le seul site francophone présentant toutes les références sur les sites de réinformation. Faites-le connaître autour de vous ! Ne restez pas seul, nous sommes nombreux.
  • Contact

Profil

  • Cyber-résistant
  • Ni totalitarisme nazi,
 ni totalitarisme communiste,
 ni totalitarisme islamique
  • Ni totalitarisme nazi, ni totalitarisme communiste, ni totalitarisme islamique

En bref

ajouter-favoris.png

Abonnement

Inscription à la newsletter

  

Center for Vigilant Freedom

The 910 Group

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

The Counterjihad Calendar 2009
The Counterjihad Calendar 2010

Counterjihad Brussels 2007

Counterjihad Vienna 2008

Counterjihad Copenhagen 2009

Counterjihad Zurich 2010

EU Eurabia Francais

Le Bulletin de Réinformation de Radio Courtoisie

 
FAIRE LE TEST POLITIQUE ?

http://img263.imageshack.us/img263/2081/diagrammenolan.jpg

 

Web Statistics

 
Locations of visitors to this page

Entête

http://www.wikio.fr

"Si vous entendez ce message, c'est que vous êtes la résistance."

International Civil Liberties

About

The International Civil Liberties Alliance is a project of the Center for Vigilant Freedom Inc.  We are an international network of groups and individuals from diverse backgrounds, nationalities and cultures who strive to defend civil liberties, freedom of expression and constitutional democracy.

We aim to promote the secular rule of law, which we believe to be the basis of harmony and mutual respect between individuals and groups in the increasingly globalised world, and to draw attention to efforts to subvert it.  We believe in equality before the law, equality between men and women, and the rights of the individual and are open to participation by all people who respect these principles.

We believe that freedom of speech is the essential prerequisite for free and just societies, secular law, and the rights of the individual.

We are committed to building and participating in coalitions in all parts of the world to effect significant progress in protecting rights of the individual which are sadly being eroded in many countries including those in the West.


Rejoindre le forum

 

The Center for Vigilant Freedom

22 décembre 2007 6 22 /12 /décembre /2007 11:41
AKI, Téhéran, 21 décembre - L'Europe deviendra finalement un continent musulman, selon un représentant du guide suprême de l'Iran, l'ayatollah Seyyed Ali Khamenei.

« Dans une douzaine d'années, l'Europe sera un continent islamique », a dit Rassoul Jalilzadeh vendredi alors qu'il s'adressait au Bassidj, une organisation de volontaires de la capitale Téhéran.

« L'islamisation du continent européen est imminente et cette étape favorise l'arrivée du Mahdi », a-t-il dit en évoquant le 12ème imam de l'Islam chi'ite.

Les chi'ites croient que l'Imam Mahdi, qui a disparu alors qu'il était adolescent, reviendra pour mettre fin au chaos et apporter la justice universelle.

Rassoul Jalilzadeh croit que « l'islamisation de l'Europe est une des conséquences de la révolution islamique en Iran » à cause des « messages et des valeurs que cette révolution a transmis aux Européens, pour les convaincre d'abandonner leurs fois actuelles et se convertir à l'islam chi'ite. »


Iran Resist

La Russie veut resserrer les liens terrestres avec l’Iran

22.12.2007

Lors de sa tournée en Asie Centrale, Poutine l’avait évoqué comme un lien utile pour le développement des relations entre la Russie et l’Asie Centrale. Le projet avait refait surface avec le Sommet de la Caspienne organisé par Ahmadinejad.

En visite de travail à Moscou pour la cérémonie de signature de la pose du gazoduc de la Caspienne, le président kazakh Noursoultan Nazarbaïev a reparlé de ce projet qui tient vraiment au cœur des russes : il s’agit de construire une autoroute reliant la Russie, le Kazakhstan, le Turkménistan et l’Iran.

La voie pourrait être couplée avec une ligne ferrée ce qui permettra à la Russie de disposer de plusieurs voies d’accès à l’Iran pour protéger son petit frère en cas d’une menace d’invasion militaire. Nos amis russes souhaitent vraisemblablement refaire le coup de l’Afghanistan. Reste à connaître le tracé de cette route qui risque d’être fort instructif...

Du temps du Shah, l’Iran avait près de 2500 km de frontières avec l’Union Soviétique. Ainsi en 1941, les russes soviétiques avaient l’embarras du choix pour leur plan d’invasion de l’Iran. Ils ont finalement opté pour un débarquement à Bandar Pahlavi sur les rives de la Caspienne conjointement à une invasion terrestre par la route de Makou (en Afghanistan aussi, ils ont débarqué en deux points).

Suite à l’éclatement de l’empire soviétique, le Caucase et l’Asie Centrale se sont séparés de la Russie et constituent aujourd’hui une barrière de protection pour l’Iran. La Russie semble pressée de resserrer les liens terrestres avec l’Iran. En s’approchant des russes pour de multiples raisons, les mollahs risquent de faire s’effondrer cette défense naturelle de l’Iran contre un allié qui a toujours rêvé d’annexer ce pays pour s’approprier le Golfe Persique.

© WWW.IRAN-RESIST.ORG

| Mots Clefs | Zone géopolitique / Sphère d’influence : Asie Centrale |

| Mots Clefs : Alliance IRAN-RUSSIE |

| Mots Clefs | Zone géopolitique / Sphère d’influence : RUSSIE |



 

logo ARTICLE 4082


Iran : La livraison du combustible russe relance la crise nucléaire
18.12.2007

Alors que dimanche soir, au cours de son point de presse hebdomadaire, le porte-parole du ministère iranien des affaires étrangères affirmait qu’il n’avait aucune nouvelle information sur Bouchehr, et lundi toutes les agences de presse ont affirmé que la Russie avait livré du combustible pour Bouchehr. D’un point de vue technique, il s’agit en fait d’un premier lot de combustible sur un total de 80 tonnes nécessaires pour la mise en marche de Bouchehr. Mais ce qui importe dans la crise nucléaire iranienne n’est pas l’aspect technique mais l’aspect géopolitique de l’affaire et ce jeu d’échec se joue à trois entre l’Iran, la Russie et les Etats-Unis. Cette livraison n’a pas la même signification pour les mollahs que pour les américains et modifie la relation entre ces deux camps.

Signification pour l’Iran | Moscou a affirmé que la totalité des 80 tonnes nécessaires pour la mise en marche de Bouchehr seraient livrées sur une durée de 2 mois. Le combustible en question se présente sous la forme d’un assemblage de 264 tubes d’un diamètre d’un centimètre et d’une longueur de 4 mètres qui contiennent 2,24 kg de combustible nucléaire (320 pastilles d’uranium [1]). Cet assemblage porte différents noms et il est appelé cartouche par les russes (son poids est d’environ 1800 kg et contient environ 591 kg de combustible -photo ci-dessous-). Selon les différentes estimations, 130 à 160 cartouches sont nécessaires pour faire fonctionner une centrale VVER 1000 comme celui de Bouchehr et le tiers doit être renouvelé chaque année.

© WWW.IRAN-RESIST.ORG

© WWW.IRAN-RESIST.ORG

La livraison de ces énormes cartouches ne comporte aucune difficulté technique car le combustible est faiblement enrichi. Une fois cette opération de livraison achevée, pour mettre en marche la centrale, les ingénieurs russes devront introduire une par une ces cartouches de presque 2 tonnes dans le réacteur : l’opération peut prendre environ deux autres mois. Par la suite les ingénieurs doivent mettre en marche cette très grosse chaudière qu’est un réacteur, en le testant à différents seuils d’utilisation (à 5%, 10%, ainsi de suite) afin de s’assurer que tout fonctionne bien et qu’il n’y a aucune fuite à aucun niveau ni de problème de surchauffe. Les tests dureront de 3 à 5 mois (6 mois selon les russes) et à l’issue de ces 3 étapes et ces longs réglages, les mollahs auront leur première centrale électrique nucléaire. Cet équipement nécessite un entretien permanent surtout au moment du remplacement du combustible usager du réacteur et son acheminement vers les caissons de stockages car à ce moment le combustible est hautement radioactif.

Nous sommes donc au tout début d’un processus à plusieurs étapes et la livraison du combustible n’est pas synonyme de livraison de la Centrale. Or, comme nous l’affirmons, ce que veulent les mollahs, ce n’est pas le combustible mais la centrale. La possession d’une centrale en marche est la justification du maintien d’un programme d’enrichissement.

Le maintien de ce programme est essentiel pour les mollahs. Il leur permet de provoquer des crises et des tensions avec les américains et d’exploiter ces crises pour remettre en cause le leadership international des américains en les empêchant de créer un front unis solidaire de leur guerre contre l’Iran. L’objectif est d’excéder l’Amérique afin qu’elle reconnaisse le régime des mollahs et son rôle régional pour écourter la remise en cause de son hégémonie.

Ce programme d’enrichissement ne peut être abandonné après une entente avec les Etats-Unis. Tout simplement parce qu’il ne s’agit pas d’une vraie entente, mais d’un partage, d’un pacte de non-agression, et les mollahs désirent garder dans leur jeu la possibilité de relancer la crise de l’enrichissement.

Ineraction Iran-Amérique-Russie | Téhéran agit ainsi avec une grande confiance en soi car il compte parmi ses alliés la Chine et surtout la Russie. De son côté, Moscou a besoin de Téhéran pour affaiblir Washington. Elle a besoin des atouts géopolitiques de ce pays (Asie Centrale-Caucase-Golfe Persique) et des capacités de nuisance terroriste et révolutionnaire des mollahs pour s’en prendre aux pétromonarchies arabes alliées des Etats-Unis. C’est un cocktail explosif dont la Russie ne peut se passer pour doper son retour sur la scène internationale. Le seul ennui est que Téhéran a toujours créé des crises pour finalement aboutir à un accord avec Washington au grand désespoir des russes. Cependant, les russes ont très vite compris qu’ils pouvaient retarder les pourparlers entre les mollahs et les américains en privant l’Iran de leur joker : la centrale de Bouchehr qui justifie le maintien des activités d’enrichissement.

En revanche, les russes justifiaient ce retard comme une preuve de leur implication dans les sanctions décidées par le Conseil de Sécurité : Ainsi en août 2007, Moscou avait fait savoir qu’il avait demandé au régime des mollahs de dissiper les zones d’ombre sur son programme nucléaire sinon la Russie s’abstiendrait de toute livraison de combustible pour Bouchehr.

La Russie faisait alors un coup-double en retenant en otage Bouchehr, le joker des mollahs, pour empêcher les mollahs de trouver une entente avec les Etats-Unis et ce conformément aux demandes américaines qui exigeaient la fin de toute coopération avec le programme nucléaire iranien. Aujourd’hui, la Russie fait un nouveau coup-double avec cette livraison des premières cartouches destinées à mettre en marche Bouchehr. Ce coupun constat de lucidité de maître est fondé sur . La Russie a toujours su que :
-  Téhéran ne peut en aucun cas renoncer à une entente avec les américains,
-  il ne peut en aucun cas renoncer au maintien d’un programme d’enrichissement injustifié
.

Moscou a accepté de livrer le combustible et Téhéran a immédiatement et catégoriquement refusé la suspension en affirmant que son combustible n’était pas destiné à Bouchehr mais à la nouvelle centrale de Darkhovin (dont les travaux n’ont jamais démarré).

Coup double : la Russie honore ses engagements envers l’Iran, et en plus elle livre le combustible en se basant sur l’argument du rapport des services secrets américains qui affirment que les mollahs n’ont plus de programme nucléaire militaire depuis 2003. Dans l’immédiat, les mollahs n’ont toujours pas de centrale, mais une entente rapide est désormais exclue entre Bush et ces mollahs qui inventent de nouveaux motifs (Darkhovin) pour maintenir un enrichissement injustifié ! Cette première livraison d’une partie des 80 tonnes de combustibles nécessaires pour la mise en marche de Bouchehr relance donc simplement la crise entre Téhéran et Washington.

Cette nouvelle crise est d’autant plus importante que les deux alliés des mollahs, La Chine et la Russie font preuve d’une mauvaise foi évidente en s’opposant à de nouvelles sanctions sur la base du rapport fabriqué par les américains pour diminuer l’urgence de la menace nucléaire iranienne et sur la base de nouvelles déclarations de l’AIEA qui se félicite de la qualité de la coopération des mollahs.

Pourtant au fond, tout est basé sur des mensonges, le régime des mollahs n’a aucune capacité nucléaire sinon il réussirait à mettre en marche la centrale déjà achevée de Bouchehr. L’enjeu de cette crise n’est pas nucléaire mais géopolitique. Chacun des intervenants ment pour des raisons différentes ; les mollahs pour continuer le jeu et obtenir une reconnaissance régionale, les américains pour faire plier les mollahs par des sanctions et obtenir une entente au détriment de la Russie, et les russes pour continuer leur alliance avec Téhéran et affaiblir la place des Etats-Unis dans la région.

Récemment, Téhéran a cherché à rassurer les russes en cessant de relancer le processus de dialogue pour une entente avec les américains, mais les russes voulaient du solide.

Et ce soir, la Russie a relancé la crise sans même mesurer les conséquences pour l’Iran, car plus les Etats-Unis affaibliront les mollahs et plus ces derniers auront besoin de la Russie, comme allié et investisseur. La Russie pourrait même souhaiter que les Etats-Unis décident une attaque militaire, car elle pourrait alors s’affirmer comme un rempart régional contre le « bellicisme injustifié des Etats-Unis ». L’enjeu est géopolitique. La crise est définitivement relancée et il n’y a personne pour dénoncer les mensonges, des mollahs, d’El Baradei, des américains et des russes.

© WWW.IRAN-RESIST.ORG

Pour en savoir + sur le maintien d’un programme d’enrichissement :
-  Iran : La revendication très tactique des 3000 centrifugeuses
-  (8 NOVEMBRE 2007)

| Mots Clefs | Nucléaire : Crise & Escalade |

| Mots Clefs | Zone géopolitique / Sphère d’influence : Alliance IRAN-RUSSIE |

| Mots Clefs | Nucléaire : Equipements & Centrales |

| Mots Clefs | Nucléaire 2 : DROIT à l’enrichissement et Maîtrise du cycle |


[1] Cartouches | Après enrichissement, l’hexafluorure d’uranium est converti en oxyde d’uranium sous la forme d’une poudre noire. Celle-ci est comprimée puis frittée (cuite au four) pour donner des petits cylindres d’environ 1 cm de long et gros comme des petits morceaux de craie, appelés « pastilles ». Chaque pastille, qui ne pèse que 7 g, peut libérer autant d’énergie qu’une tonne de charbon (1 million de grammes). Les pastilles sont enfilées dans de longs tubes métalliques de 4 m de long en alliage de zirconium, les « gaines », dont les extrémités sont bouchées de manière étanche pour constituer les « crayons » de combustible. Pour une centrale, plus de 40.000 crayons sont préparés pour être rassemblés en « fagots » de section carrée, appelés assemblages ou cartouches. Chaque assemblage contient 264 crayons. Le chargement d’un réacteur nucléaire de 900 mégawatts (millions de watts) nécessite 157 assemblages contenant en tout 11 millions de pastilles (ci-dessous).


 

logo ARTICLE 4075




Partager cet article

Repost 0
Published by Cyber-résistant - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Jumelage

Voir les articles

INDEX

 

 READ THIS BLOG IN ENGLISH WITH GOOGLE Click here

Ni totalitarisme nazi, ni totalitarisme communiste, ni totalitarisme islamiqueL'image “http://img57.imageshack.us/img57/3474/bouton3sitany0.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.


« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. »

George Orwell


DOSSIER

LE LIBERTARIANISME

Informez-vous sur la philosophie politique libertarienne


« Les faits sont têtus; quels que soient nos souhaits, nos inclinations ou les voeux de nos passions, ils ne peuvent changer l'état de fait et la preuve. »     John Adams

DOSSIER

LE WEB RESISTANT 

lewebresistant.gif

Informez-vous sur la cyber-résistance

 

« Les religions chrétiennes furent sanglantes et meurtrières en s'éloignant de leurs textes tandis que l'islam le fut en se rapprochant des siens. »                                                      Eric Conan



DOSSIER

FONDAMENTALISME, DJIHADISME, TERRORISME

L’ISLAMISME EST UN TOTALITARISME

img80/3421/poing1bjr1.jpg

Ce qu’il faut savoir sur l’une des plus grandes menaces politiques et religieuses du XXIème siècle

 


« Le socialisme cherche à abattre la richesse, le libéralisme à suprimer la pauvreté »                                                   Winston Churchill

 

DOSSIER

LISEZ LE rapport SUR LE SOCIALISME

Plus de 20 articles du blog C.R pour vous réinformer sur le socialisme


« Le Communisme est l'Islam du XXème siècle. »                                                   Jules Monnerot


DOSSIER

LISEZ LE rapport SUR LE COMMUNISME

Plus de 20 articles du blog C.R pour vous réinformer sur le communisme

 

« La religion d'Hitler est la plus proche qui soit de l'islamisme, réaliste, terrestre, promettant le maximum de récompenses dans cette vie, mais avec ce Walhalla façon musulmane avec lequel les Allemands méritoires peuvent entrer et continuer à gouter le plaisir. Comme l'islamisme, elle prêche la vertu de l'épée.  »                            Carl Gustav Jung

 

DOSSIER

LISEZ LE rapport SUR LE NAZISME

Plus de 20 articles du blog C.R pour vous réinformer sur le nazisme


« Ils ignorent que les épées sont données pour que personne ne soit esclave. »                                                                                        Lucain

Partenaire :