Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la Résistance sur Internet
  • Le blog de la Résistance sur Internet
  • : Le WEB Résistant est le seul site francophone présentant toutes les références sur les sites de réinformation. Faites-le connaître autour de vous ! Ne restez pas seul, nous sommes nombreux.
  • Contact

Profil

  • Cyber-résistant
  • Ni totalitarisme nazi,
 ni totalitarisme communiste,
 ni totalitarisme islamique
  • Ni totalitarisme nazi, ni totalitarisme communiste, ni totalitarisme islamique

En bref

ajouter-favoris.png

Abonnement

Inscription à la newsletter

  

Center for Vigilant Freedom

The 910 Group

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

The Counterjihad Calendar 2009
The Counterjihad Calendar 2010

Counterjihad Brussels 2007

Counterjihad Vienna 2008

Counterjihad Copenhagen 2009

Counterjihad Zurich 2010

EU Eurabia Francais

Le Bulletin de Réinformation de Radio Courtoisie

 
FAIRE LE TEST POLITIQUE ?

http://img263.imageshack.us/img263/2081/diagrammenolan.jpg

 

Web Statistics

 
Locations of visitors to this page

Entête

http://www.wikio.fr

"Si vous entendez ce message, c'est que vous êtes la résistance."

International Civil Liberties

About

The International Civil Liberties Alliance is a project of the Center for Vigilant Freedom Inc.  We are an international network of groups and individuals from diverse backgrounds, nationalities and cultures who strive to defend civil liberties, freedom of expression and constitutional democracy.

We aim to promote the secular rule of law, which we believe to be the basis of harmony and mutual respect between individuals and groups in the increasingly globalised world, and to draw attention to efforts to subvert it.  We believe in equality before the law, equality between men and women, and the rights of the individual and are open to participation by all people who respect these principles.

We believe that freedom of speech is the essential prerequisite for free and just societies, secular law, and the rights of the individual.

We are committed to building and participating in coalitions in all parts of the world to effect significant progress in protecting rights of the individual which are sadly being eroded in many countries including those in the West.


Rejoindre le forum

 

The Center for Vigilant Freedom

4 novembre 2007 7 04 /11 /novembre /2007 23:36

irakkarta290-892.jpgAbdel Bari Atwan, l’éditeur du journal arabe de Londre al-Quds al-Arabi, admet que les Américains sont en tain de gagner la confiance de certains chefs tribaux sunnis et pour les Iraquiens l’ennemi est devenu al Qaida et non plus les forces d’occupation. Dans son dernier message OBL a à peu près le même message qu’Atwan et ce dernier pense que ce message est peut-être le plus important de toute l’histoire d’Al Qaida. ” C’est la première fois qu'OBL admet qu’une erreur a été commise par des membres de son organisation et en paticulier les excès commis en Iraq” écrit-il. “C’est pour ça qu’il demande aux groupes iraquiens de tourner la page et de reprendre leur collaboration avec al Qaida.”

Atwan reconnait que ces derniers mois la déroute d’Al qaida en Iraq a permis de ramener un certain calme et une relative stabilité en certains endroits , tels que le “triangle de la mort” près de Bagdad. “Ceci a permis aux Americains d’ameliorer leur popularité auprès de nombreux iraquiens” note-t-il.

“La dernière erreur d’Al Qaida a été de confondre le Jihad avec la prise de pouvoir politique . Al Qaida n’aurait pas du annoncer la naissance d’un Etat Islamique d’Iraq comme ils l’ont fait, parce qu’en imposant leur autorité, ils se sont aliénés une grande partie des Iraquiens” déclare-t-il.

Il rajoute que “c’est la même erreur qui a été faite par le Hamas quand il a saisi le pouvoir à Gaza et crée “l’Emirat Islamic de Gaza”. Aujourd’hui, Hamas , au lieu de combattre les Israeliens, est obligé de penser plutôt à fournir l’electricité, l’eau, le travail et la sécurité, et a perdu ainsi la confiance de la population” 


High-Five-copie-1.jpg

blogcapt-1059876293.jpg
La violence en Irak à son plus bas niveau depuis le déploiement de renforts américains.
Selon des chiffres officiels, le nombre des civils tués a atteint en octobre son niveau le plus bas depuis 20 mois. Cette baisse est un sujet de satisfaction pour le commandement américain à Bagdad et pour le gouvernement du Premier ministre Nouri al-Maliki.

Octobre 2007 a également été marqué par une réduction du nombre des morts américains avec 35 tués, soit la moitié du mois précédent qui s'était conclu sur un chiffre de 71 soldats tués. "L'opération Fard al-Qanoon (la Force de la loi) est un succès", a récemment déclaré à la presse le général irakien Aboud Kanbar, en charge du plan de sécurité de Bagdad, lancé il y a huit mois.

Cette opération a été marquée par le déploiement de quelque 30.000 soldats américains supplémentaires dans Bagdad et dans des provinces voisines, comme al Anbar, à l'ouest de la capitale, connues pour être des bastions de l'insurrection. Elle s'est accompagnée d'une multiplication des mesures de sécurité par les forces irakiennes ainsi que par des opérations spécifiques contres des membres d'Al-Qaida en Irak et contre les "groupes spéciaux", cellules d'extrémistes chiites soutenus par l'Iran.

"Le niveau des actions terroristes a été réduit et la vie est redevenue normale dans de nombreux quartiers de la ville", a encore assuré le général Aboud Kandar. "Les opérations des terroristes ont atteint leur niveau le plus bas", a-t-il même affirmé. "Les attaques ont poursuivi leur tendance à la baisse, entamée en juin", a commenté récemment le général Ray Odierno, le commandant en second des forces américaines en Irak. "Elles sont maintenant à leur niveau le plus bas depuis janvier 2006."

"Je pourrais vous citer de nombreuses statistiques qui montrent que la sécurité s'améliore", a encore assuré le général Odierno.

"Mais le vrai indicateur à mes yeux de l'amélioration de la situation est la manière dont les Irakiens se sentent: chaque fois que je me promène dans Bagdad, les Irakiens me disent combien ils se sentent plus en sécurité dans leurs quartiers".

En Irak, c'est la crise... dans le domaine des pompes funèbres....

Les employés se plaignent de la chute vertigineuse des commandes depuis le début de l'été...

Sans rire... : 

http://www.freerepublic.com/focus/f-news/1912244/posts


Cet article est tiré du site que je recommande vivement, le site de l'association des Amis du Parti Républicain.

image-039.jpgDeux manières de se protéger d'une attaque violente

"Une milice bien organisée étant nécessaire à la sécurité d'un État libre, le droit qu'a le peuple de détenir et de porter des armes ne sera pas transgressé." (Second Amendement de la Constitution Américaine)

En France, le droit de port d'arme Américain est souvent dénoncé, critiqué, et avant tout incompris. Depuis que Pierre Laval a supprimé le droit de posséder une arme pour l'auto-défense, notre pays est moteur dans la critique internationale de ce droit. Les arguments les plus faciles et les plus vides de bonne foi sont toujours utilisés, en utilisant de manière immorale des événements tragiques tels que Virginia Tech pour imposer toujours plus de diminution des libertés et de la sécurité des citoyens.

Nous allons voir dans cet argumentaire que, contrairement aux idées reçues, le droit de porter une arme renforce la sécurité dans un pays. Et nous verrons bien entendu comment répondre efficacement aux critiques formulées à l'encontre de ce droit.


I) Le droit de port d'arme assure la protection des citoyens et la prévention des crimes

Tirer ou appeler la police ?

Nous sommes en France un étrange pays. Un pays où le droit à l'auto-défense n'est même pas garantit. Saviez-vous que si quequ'un vous attaque à coups de poings, et que vous utilisez une batte de baseball pour vous défendre, vous êtez considéré comme ayant utilisé un moyen disproportionné de défense ? Et donc vous êtes autant coupable que votre agresseur !

Pourquoi cette loi idiote ? Pour deux raisons. Premièrement, nous sommes dans un pays où le but du gouvernement est de rendre les citoyens les plus dépendants que possible de l'Etat. L'Etat doit être la solution. L'Etat doit être celui qui protège, que ce soit pour la santé, l'éducation, la protection, la justice, l'alimentation, votre culture, etc... L'Etat étant la solution, il devient intolérable que des citoyens puissent se défendre sans le secours des forces fonctionnaires ! D'ailleurs, il a été mis en place un service très efficace. Cela s'appelle le 17, Police Secours. Grâce à ce système fantastique, vous pouvez espérer avoir l'aide des forces de l'ordre dans le quart d'heure ! Quand cela ne sonne pas occupé ou qu'ils ne sont pas débordés ailleurs. Mais ce n'est pas réellement un problème puisque le plus important est que votre sécurité soit assurée par l'Etat.

Seconde raison, tout à fait idéologique. Si vous n'avez pas cette loi qui limite largement l'auto-défense, pourquoi interdire de se défendre avec une arme à feu ? Voici la vrai raison. Cette loi permet de justifier l'absence du droit de port d'arme.

image-096.jpgL'auto-défense est donc quelque chose de mal dans notre pays. Donc si quelqu'un entre chez vous pour voler, violer ou tuer, appelez le 17 ! Enfermez-vous à double tour dans la salle de bain et espérez que le criminel n'arrivera pas à défoncer la porte avant l'arrivée de la police.

Ce mode de fonctionnement est incompréhensible.


Le droit à l'auto-défense et de port d'arme sont donc,
avec la liberté d'opinion, des droits fondamentaux dans une démocratie digne de ce nom. Le but d'un gouvernement doit être de protéger au mieux ses citoyens, et non de se rendre indispensable. Et c'est pour cela qu'en plus de moyens policiers dignes de ce nom, chaque individu, avec un contrôle strict de ce droit, doit pouvoir se défendre par lui-même.


II) L'interdiction du droit de port d'arme est la première mesure à prendre lorsque vous voulez établir une dictature


image-041.jpgEn blanc : "Seuls les agents du gouvernement avaient des armes en Allemagne, Chine, Vietnam, Laos, Russie, Rwanda et Corée du Nord"
En Noir : "Cela a bien fonctionné, si l'on excepte quelques millions de libéraux et de dissidents"


On oublie souvent qu'il y avait deux raisons à la mise en place du second amendemenent.
Certes, il était nécessaire d'assurer une sécurité à la nouvelle nation. Et chaque citoyen possédant une arme est la meilleur manière de s'assurer de cette sécurité. Mais aussi et surtout, c'est le fait que les colons des treize colonies possédaient des armes qui leur a permis de s'émanciper d'un pouvoir qui les gardaient en dehors des libertés. Avoir des citoyens armés est donc une garantie de la liberté des individus et de leur capacité de protection face au totalitarisme. En Russie, Lénine et Trotsky ont supprimé le droit de port d'arme. Politique suivie par Staline par la suite. En Allemagne, c'était Hitler. En Italie, Mussolini. En France, Pierre Laval. En Chine, Mao. La liste est aussi longue que celle des dictatures du XX° siècle.
L'auto-défense doit être permise et promue afin que chacun puisse vivre en toute sécurité. Non les forces de polices ne suffisent pas. Non ils ne peuvent pas être 24h/24 à protéger tous les citoyens. Et non, il n'est pas possible de mettre un garde du corps pour chaque fonctionnaire femme, alors imaginez pour toute une population !

En fait, lorsqu'il y a suppression du droit de port d'arme, il est plutôt inquiétant de savoir que ceux qui en sont à l'origine ont une idée derrière la tête. Supprimer toute possibilité de résistance à leur pouvoir. Pourquoi devrait-on faire toujours confiance à l'Etat ? Au XX° siècle, 170 millions d'hommes sont morts de la main de fonctionnaires, qu'il s'agisse de l'armée ou de forces de police. Pourquoi continuer à leur faire aveuglément confiance ? Les forces publiques sont nécessaires bien évidemment. Et l'on peut leur faire confiance dans les démocraties. Mais n'oublions jamais que c'est l'Etat qui impose une dictature. Pas les citoyens armés qui cherchent à se protéger.


III) Les contrôles à mettre en place

Il n'est bien entendu pas question de laisser ce droit de port d'arme à n'importe quel individu. Partout où ce droit existe, un permis est nécessaire. Il est donc possible de contrôler qui peut ou non acheter une arme. Ces contrôles doivent se baser sur la vérification du casier judiciaire (il n'est pas possible de tolérer que quelqu'un qui a un jour été coupable d'un crime (grave ou non) puisse porter une arme. Qu'il ait purgé sa peine ou non.). De plus, un contrôle psychologique des détenteurs de permis doivent réalisés. Si une personne n'est pas mentalement stable, l'autoriser à porter une arme ne serait que créer une bombe à retardement.


IV) Réponses aux critiques formulées à l'encontre de ce droit


"Il y a un policier pour trois cent Américains. Ils ne peuvent être votre garde du corps 24h/24"


Même une fois que vous avez formulé tous vos arguments sur le droit de posséder une arme pour se défendre (protection, liberté et efficacité de ce principe), il restera tout un ensemble de phrases rhétoriques ou construites sur des idées toutes faites pour manipuler l'auditoire auxquelles vous ne saurez pas forcément répondre. Le droit de port d'arme est juste, mais la difficulté que nous avons à la défendre est que cette même moralité sur laquelle nous bâtissons ce droit est souvent utilisée contre nous. Parce qu'il est important pour la protection des citoyens que ce droit soit rétablit, il est important de savoir comment répondre à la construction idéologique des anti-armes. Cette dernière partie de notre argumentaire est là pour vous aider à répondre à toutes ces idées reçues.

Le droit de port d'arme, c'est permettre aux criminels de s'armer plus facilement : Il est certain que lorsqu'il y a possibilité de s'armer, les criminels seront parmis ceux qui s'armeront. D'où l'intérêt de contrôles solides organisés afin de désarmer ces criminels. Bien qu'il existe des Etats très (trop ?) permissifs tels que la Virginie, la majorité d'entre eux imposent des contrôles et la possession d'un permis de port d'arme qui passe par un examen psychologique ainsi qu'une vérification du casier judiciaire. C'est ainsi que l'on empêche les criminels de s'armer. De plus, l'intérêt d'armer les honnètes gens est que mêmes les criminels armés n'oseront plus les attaquer. Enfin, qui voudrait nous faire croire qu'il n'y a qu'aux Etats-Unis que les criminels sont armés ? Il est aussi facile pour un hors-la-loi de se procurer une arme à feu en France (où la possession d'arme est interdite) qu'aux Etats-Unis.

Le droit de port d'arme, c'est s'assurer que toujours plus de cas tels que Columbine ou Virginia Tech se reproduisent : Comparons ce qui est comparable. Certes, de tels événements arrivent parfois aux Etats-Unis. Cependant, il ne s'agit pas d'un pays tel que la France. Il nous faut comparer les Etats-Unis et l'Europe. Dans ce cas, il est loin d'être évident que ce genre de catastrophe arrive plus souvent outre-Atlantique. Par exemple, on ne parle plus de la fusillade de la Mairie de Nanterre et on parle peu de la prise d'otages de Neuilly en 1993. Et régulièrement, on entend parler de forcenés s'enfermant chez eux et tirant sur la police ou de traficants de drogue et d'armes enfermés par les services secrets. Pourtant, il est sensé être très difficile en France de posséder ce genre de matériel puisque la loi ne l'autorise pas. C'est du moins la rhétorique des lobbies anti-arme en France. Cela montre que l'interdiction du port d'arme n'empêche nullement les criminels de s'armer. Seuls les honnètes gens restent désarmés lorsqu'ils n'ont pas le droit de se défendre par eux-même. Ca c'est une réalité. Et c'est pour cela qu'il nous faut pouvoir nous défendre contre les criminels et les terroristes.

image-097.jpg"Désarmez cette femme !
Afin que les violeurs soient en sécurité dans nos rues"


Le droit de port d'arme crée une atmosphère de suspicion dans la société. Ce droit est basé sur l'absence de confiance envers son prochain : Cette affirmation, souvent énoncée par les adversaires du droit à l'auto-défense, est basée sur une absence de volonté d'admettre une réalité. Oui, il y a des criminels en puissance qui se baladent en liberté car ils n'ont pas encore commis de crime, ou ils n'ont jamais été pris. Il ne s'agit pas de posséder une arme parce que l'on se méfit de son voisin. On possède une arme parce que l'on peut se faire agresser. Il n'est pas question ici de se méfier de tout le monde. Il est simplement question de pouvoir se protéger au cas où. Il n'est pas question d'utiliser tous les jours cette arme. Pouvoir se défendre ne veut pas dire se méfier de son prochain. Considère t-on que celui qui fait du karaté ou de la boxe pour savoir se défendre s'il est aggressé crée une atmosphère de suspicion dans la société ?

De plus, qui n'a jamais été inquiet de se retrouver seul dans une rue noire ou un petit village perdu, en sachant que personne ne pourra le secourir en cas de besoin ?
Qui n'a jamais craint pour ses enfants qui reviennent de l'école ? Quelle femme n'a jamais été inquiétée par un homme costaud qu'elle a croisé dans une ruelle sombre ?

Posez-vous la question.
Avez-vous mis une alarme dans votre maison ? Cachez-vous vos biens qui restent dans votre voiture ? Avez-vous peur de faire du stop car vous craignez de sur qui vous pourriez tomber ?


Est-ce l'arme ou l'existence de criminels qui crée la suspicion ? 

"Victime facile ?      Citoyenne armée ?"
"Laissez les criminels se poser la question !"


IV) Informations supplémentaires sur le droit de port d'arme aux Etats-Unis et en France

Le second amendement Américain a été mis en place par le Congrès en 1787. Outre l'idée de permettre aux citoyens de se protéger eux-même, leur motivation était fondée sur deux principes. Premièrement, la Révolution Américaine avait été permise par la possession d'armes dans les treize colonies Anglaises. 

Le port d'arme est donc une garantie de protection contre le pouvoir arbitraire de l'Etat. De plus, la capacité de chaque citoyen à porter une arme assure la possibilité d'un pays à se protéger efficacement en cas d'agression.

Le droit de port d'arme a été supprimé en France en 1935 par Pierre Laval, Président du Conseil

Aux Etats-Unis, on recense environ quatre-vingt dix millions de possesseurs légaux d'armes. La National Rifle Association, principal lobby pour la défense du second amendement, compte 4,5 millions de membres.

Aux Etats-Unis, on compte environ deux cent soixante millions d'armes en circulation pour trois cent millions d'habitants. Il y a donc aux Etats-Unis 0,86 armes par habitant alors que le port d'arme est légal. La majorité des armes possédées le sont donc légalement, avec un contrôle de ceux qui en possèdent.

En France, on estime qu'il y a environ quarante millions d'armes en circulation pour soixante quatre millions d'habitants. Il y a ainsi en France 0,625 armes par habitant en circulation alors que le port d'arme est prohibé. La grande majorité des détenteurs d'armes à feu sont donc des criminels qui les possèdent illégalement.

Depuis quelques temps, il est obligatoire de posséder une arme dans l'Etat Américain de Géorgie. Cela a fait baisser le nombre de crimes de 60%. Lorsque chaque citoyen est armé, cela assure donc une meilleure protection pour chacun.


Listing des fusillades en France au cours des dernières années 


Sites à propos du droit de port d'arme :

A human right

National Rifle Association

Second Amendment Center

France, Armes, Liberté

Le Blog Atlantiste
L'image “http://tbn0.google.com/images?q=tbn:jlMvjbiW_0_nBM:http://sionphoto.blogs.com/sionphoto/images/full_metal_jacket.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
Dédicace pour Nato ...

Partager cet article

Repost 0
Published by Cyber-résistant - dans Le WEB Résistant
commenter cet article

commentaires

Jumelage

Voir les articles

INDEX

 

 READ THIS BLOG IN ENGLISH WITH GOOGLE Click here

Ni totalitarisme nazi, ni totalitarisme communiste, ni totalitarisme islamiqueL'image “http://img57.imageshack.us/img57/3474/bouton3sitany0.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.


« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. »

George Orwell


DOSSIER

LE LIBERTARIANISME

Informez-vous sur la philosophie politique libertarienne


« Les faits sont têtus; quels que soient nos souhaits, nos inclinations ou les voeux de nos passions, ils ne peuvent changer l'état de fait et la preuve. »     John Adams

DOSSIER

LE WEB RESISTANT 

lewebresistant.gif

Informez-vous sur la cyber-résistance

 

« Les religions chrétiennes furent sanglantes et meurtrières en s'éloignant de leurs textes tandis que l'islam le fut en se rapprochant des siens. »                                                      Eric Conan



DOSSIER

FONDAMENTALISME, DJIHADISME, TERRORISME

L’ISLAMISME EST UN TOTALITARISME

img80/3421/poing1bjr1.jpg

Ce qu’il faut savoir sur l’une des plus grandes menaces politiques et religieuses du XXIème siècle

 


« Le socialisme cherche à abattre la richesse, le libéralisme à suprimer la pauvreté »                                                   Winston Churchill

 

DOSSIER

LISEZ LE rapport SUR LE SOCIALISME

Plus de 20 articles du blog C.R pour vous réinformer sur le socialisme


« Le Communisme est l'Islam du XXème siècle. »                                                   Jules Monnerot


DOSSIER

LISEZ LE rapport SUR LE COMMUNISME

Plus de 20 articles du blog C.R pour vous réinformer sur le communisme

 

« La religion d'Hitler est la plus proche qui soit de l'islamisme, réaliste, terrestre, promettant le maximum de récompenses dans cette vie, mais avec ce Walhalla façon musulmane avec lequel les Allemands méritoires peuvent entrer et continuer à gouter le plaisir. Comme l'islamisme, elle prêche la vertu de l'épée.  »                            Carl Gustav Jung

 

DOSSIER

LISEZ LE rapport SUR LE NAZISME

Plus de 20 articles du blog C.R pour vous réinformer sur le nazisme


« Ils ignorent que les épées sont données pour que personne ne soit esclave. »                                                                                        Lucain

Partenaire :